Changer d'édition

AstraZeneca sommé d'assurer ses livraisons
International 2 min. 11.05.2021

AstraZeneca sommé d'assurer ses livraisons

Une dose livrée pour quatre commandées : c'est bien trop peu pour que l'Union européenne ne traîne pas le laboratoire devant la justice.

AstraZeneca sommé d'assurer ses livraisons

Une dose livrée pour quatre commandées : c'est bien trop peu pour que l'Union européenne ne traîne pas le laboratoire devant la justice.
Photo : dpa
International 2 min. 11.05.2021

AstraZeneca sommé d'assurer ses livraisons

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
L'Union européenne n'entend pas laisser le laboratoire pharmaceutique avec 90 millions de doses anti-covid manquantes par rapport à la commande signée pour le seul premier trimestre 2021.

(AFP) - Jusqu'à fin juin. Tel est le délai consenti par l'Union européenne pour qu'AstraZeneca livre d'ici aux Vingt-Sept les 90 millions de doses de son vaccin anti-Covid qui n'ont pas été livrées entre janvier et mars dernier, sous peine d'astreintes financières. La Commission européenne a fait part de cette sommation faite au laboratoire suédo-britannique. L'industriel étant accusé d'avoir manqué à ses obligations.


Luxtimes,Xavier Bettel bekommt Coronaimpfung.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Xavier Bettel vacciné à l'AstraZeneca
A l'instar d'autres chefs de gouvernement dans le monde, le Premier ministre luxembourgeois a demandé à recevoir le sérum du laboratoire anglo-saxon. L'objectif: rassurer les particuliers suite à la controverse autour de quelques cas de thromboses.

Le contrat conclu par la Commission pour la livraison des vaccins anti-covid étant de droit belge, une audience en référé (en urgence) aura lieu le 26 mai devant un tribunal bruxellois. Occasion pour l'Europe de rappeler que le groupe n'a livré au premier trimestre que 30 des 120 millions de doses qu'il était tenu contractuellement de fournir. «Nous demandons que le tribunal demande à la société d'effectuer les livraisons, et que dans le cas où elle ne respectera pas cette obligation, on puisse demander le paiement d'astreintes (pénalités financières)», a-t-il ajouté.

Le «pire» est que d'ores et déjà le groupe a prévenu qu'il ne serait pas plus en mesure de fournir la totalité des 180 millions de doses pour lesquelles il s'était engagé pour le deuxième trimestre. Au mieux, AstraZeneca entend distribuer de l'ordre de 70 millions de doses. Aussi, une deuxième procédure a été engagée sur le fond, afin que la justice détermine «s'il y a eu violation ou non du contrat de préachat des vaccins», a précisé un porte-parole de la Commission.

Plus que 2.300 doses attendues

Selon lui, l'UE dispose d'«arguments solides»: AstraZeneca possède des «capacités (industrielles) dans lesquelles nous avons investi de manière assez substantielle, et il y a plusieurs usines (dans l'Union et au Royaume-Uni) qui permettent à la société de produire les doses nécessaires», a-t-il été assuré côté UE.

De son côté, le Luxembourg reste attaché à ce vaccin (y compris si d'autres pays en ont suspendu à nouveau l'emploi, comme le Danemark ou la Norvège). En l'état actuel des prévisions, le Grand-Duché n'attendrait plus que 2.300 doses d'ici fin juin d'AstraZeneca. 



Sur le même sujet

Si plusieurs pays européens ont limité l'usage de ce vaccin anticovid, Berlin a décidé d'en accélérer la diffusion auprès de la totalité des adultes du pays qui pourront prétendre à cette formule ne nécessitant qu'une seule injection.
Miguel Olazava receives his  Johnson & Johnson Covid19 vaccine above his LAFC tattoo administered by pharmacist Michelle Hormozia  on May 7, 2021 in Los Angeles, California, at a vaccination clinic setup by Los Angeles Football Club, partnering with the LA county Department of Public Health and USC Pharmacy, where those vaccinated were due to receive a 20% discount on merchandise at the LAFC team store. - LA County public health officials are concerned about the considerable drop in countywide vaccination rates despite easier access for the free vaccine being offered with more no-appointment and walk-in vaccine clinics branching out to specific and targeted communities. (Photo by Frederic J. BROWN / AFP)
Alors même que son sérum est encore étudié par les autorités sanitaires, le laboratoire allemand dit rencontrer des problèmes d'approvisionnement, accusant les Etats-Unis de bloquer l'exportation de certains composants. Une situation qui pourrait mettre à mal les campagnes européennes de vaccination.
Les 30-54 ans qui se sont signalés pour recevoir leur vaccination anti-covid AstraZeneca commencent à être invités. Le ministère de la Santé vient de décider de fixer à huit semaines le délai d'attente avant la deuxième injection.
ARCHIV - 26.02.2021, Niedersachsen, Hannover: Ein Schild mit einer Spritze hängt an der Zufahrt zum Impfzentrum auf dem Messegelände. Dort sind in Einzelfällen Impfstoffe verwechselt worden.    (zu dpa «Panne im Impfzentrum: Mittel von Biontech und Astrazeneca verwechselt») Foto: Julian Stratenschulte/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Pour l'heure, le Luxembourg repousse l'idée de changer de vaccin entre deux injections anti-covid. Mais Paulette Lenert ne ferme pas définitivement la porte à cette option si des études probantes établissaient une bonne efficacité immunitaire.
(FILES) In this file photo taken on January 22, 2021 Empty vials of the Pfizer-BioNTech Covid-19 disease vaccine are displayed at the regional corona vaccination centre in Ludwigsburg, southern Germany. - The United States is expected to authorize the Pfizer-BioNTech Covid-19 vaccine for children age 12 and up by early next week, US media reported on May 3, 2021. Pfizer has applied for emergency use authorization for its Covid vaccine for children and teenagers between ages 12 and 15, according to CNN, citing a government official. (Photo by THOMAS KIENZLE / AFP)