Changer d'édition

Le Grand-Duché revoit ses aides au régime afghan
International 2 min. 24.08.2021
Assistance internationale

Le Grand-Duché revoit ses aides au régime afghan

Pour l'heure, même les fonds destinés aux actions humanitaires sont bloqués par le gouvernement de Xavier Bettel.
Assistance internationale

Le Grand-Duché revoit ses aides au régime afghan

Pour l'heure, même les fonds destinés aux actions humanitaires sont bloqués par le gouvernement de Xavier Bettel.
Photo : AFP
International 2 min. 24.08.2021
Assistance internationale

Le Grand-Duché revoit ses aides au régime afghan

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Le retour aux commandes des talibans en Afghanistan incite le gouvernement luxembourgeois à couper le robinet des coopérations (militaires ou civiles) avec le pays.

Le dernier militaire luxembourgeois a quitté Kaboul en mai dernier. Mais la présence régulière de soldats du pays (depuis 2003)pour former les militaires nationaux n'était pas le seul lien tissé entre Grand-Duché et Afghanistan. Ainsi, à l'occasion d'une réponse parlementaire, les ministres Franz Fayot et Jean Asselborn ont-ils informé qu'en deux décennies, le Luxembourg aura dépensé plus de 110 millions d'euros dans cette terre lointaine. 


An Afghan woman is reflected in a mirror as she walks in Kabul February 11, 2013. REUTERS/Mohammad Ismail (AFGHANISTAN - Tags: SOCIETY)
Le sort bien incertain réservé aux Afghanes
La prise de pouvoir des talibans relance les inquiétudes sur le devenir des libertés des femmes de Kaboul et des provinces voisines. Des craintes qui font réagir au Luxembourg.

Et si les deux membres du gouvernement ont cosigné cette réponse, c'est parce que les fonds versés avaient deux directions distinctes. L'une concernant la Coopération internationale, l'autre les Affaires étrangères.

Dans le premier cas,  pas moins de 47,5 millions d'euros auront été investis dans le soutien des actions humanitaires ou de développement. Cela le plus souvent via des ONG présentes sur place. Mais il faut mentionner également 51,9 autres millions d'euros qui, eux, auront servi au «soutien aux forces de sécurité afghanes». Ces mêmes unités qui ont plié face à l'avancée éclair des talibans ces dernières semaines... 

Point sur la situation

En 2018, lors d'un sommet de l'OTAN, il avait d'ailleurs été convenu que le gouvernement luxembourgeois prolongerait sa coopération avec les troupes régulières afghanes jusqu'en 2024. Une enveloppe annuelle de quatre millions était même envisagée. Il va de soi que la nouvelle situation politique de Kaboul et des régions voisines vient bouleverser la donne. Et les deux ministres LSAP de rassurer en annonçant que pas un euro de ladite somme n'a été débloqué en 2021. Et ce soutien financier sera probablement entièrement rayé à l'avenir.


Accueil des réfugiés a la Mosquée de Mamer le 27/09/2015 photo Tania Bettega
Les exilés afghans au cœur d'un «flou juridique»
Alors que Jean Asselborn voit dans l'accueil de certains Afghans «une obligation morale», l'association Passerell l'appelle à revoir sa politique d'accueil. Selon elle, le tri des demandes de protection suivant la province de résidence «n'a pas de sens».

Le gouvernement de Xavier Bettel se réserve aussi la possibilité de bloquer tout ou partie des 2,35 millions d'euros prévus cette année pour des actions humanitaires. Une révision de la stratégie de coopération s'impose là encore, notamment pour le projet PATRIP (Pakistan Afghanistan Tajikistan Regional Integration Program) encouragé financièrement de longue date. 

Peut-être, le Premier ministre et son ministre des Affaires détailleront-ils, mercredi, les mesures envisagées. En effet, à l'issue du conseil de gouvernement de ce 25 août, Xavier Bettel et Jean Asselborn ont prévu un point presse spécifique à la situation afghane.

Le Luxembourg a-t-il fourni du matériel militaire en Afghanistan ? Réponse officielle aux députés Piraten: secret Défense.
Les militaires luxembourgeois ont-ils eu recours à des fixeurs locaux?
Non.
Qu'est-il advenu du matériel militaire envoyé en Afghanistan?
Tout est revenu.
Le Luxembourg a-t-il fourni du matériel militaire en Afghanistan ? Réponse officielle aux députés Piraten: secret Défense. Les militaires luxembourgeois ont-ils eu recours à des fixeurs locaux? Non. Qu'est-il advenu du matériel militaire envoyé en Afghanistan? Tout est revenu.
Photo : AFP

Pour l'heure, toute l'attention est focalisée sur le retour au Luxembourg des citoyens luxembourgeois (neuf adultes et enfants) et plusieurs Afghans demeurant au Grand-Duché. Si tout va bien, la majeure partie de ces rapatriés ou exfiltrés devraient rejoindre l'Europe dans la nuit ou mercredi matin. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Plus de 200 demandes d'accueil d'Afghans auraient été présentées au Luxembourg. Mais le Grand-Duché ne pourra seul accueillir autant de réfugiés murmurent déjà Xavier Bettel et le ministre des Affaires étrangères.
Le ministre de la Défense a confirmé l'envol de tous les Luxembourgeois qui attendaient de quitter Kaboul. François Bausch et Jean Asselborn feront le point sur la situation ce mercredi à 13h.
In this handout image courtesy of the US Marine Corps, a child(C) looks at the aircraft as he is strolled towards his flight during an evacuation at Hamid Karzai International Airport, Kabul, Afghanistan, on August 24, 2021. - US service members are assisting the Department of State with an orderly drawdown of designated personnel in Afghanistan. (Photo by Samuel RUIZ / US MARINE CORPS / AFP) / RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO / SAMUEL RUIZ / US MARINE CORPS/HANDOUT " - NO MARKETING - NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS
Un accord entre l'Europe et l'Afghanistan
De nombreux demandeurs d'asile afghans vont être renvoyés dans leur pays. La raison? Une décision politique signée entre l'Europe et l'Afghanistan, explique le député David Wagner (déi Lénk) en introduction d'une question parlementaire adressée au ministre de l'Immigration et de l'Asile Jean Asselborn.
Cette photo du 6 novembre montre les environs de la vieille ville de Bamiyan, à environ 200 km au nord-ouest de Kaboul.
Discours de Xavier Bettel
Dans son traditionnel discours pour la fête nationale, le Premier ministre a mis en lumière les atouts du Luxembourg. « C’est un honneur pour moi d’être ministre d’Etat du pays que j’aime tellement et dont je suis terriblement fier. »
Xavier Bettel appelliert an das Zusammengehörigkeitsgefühl der Luxemburger Bürger.