Changer d'édition

Maintenant l'Allemagne craint les clusters covid
International 2 min. 20.07.2021
Après les inondations

Maintenant l'Allemagne craint les clusters covid

Il est clair que, dans l'urgence des secours, les gestes barrières ont été oubliés.
Après les inondations

Maintenant l'Allemagne craint les clusters covid

Il est clair que, dans l'urgence des secours, les gestes barrières ont été oubliés.
Photo : dpa
International 2 min. 20.07.2021
Après les inondations

Maintenant l'Allemagne craint les clusters covid

La désorganisation liée aux conséquences des récentes intempéries va-t-elle se traduire par une flambée des cas covid+. Préventivement, les autorités ont décidé de renforcer la vaccination dans les zones sinistrées.

(dpa) - Après la catastrophe des inondations (169 morts déjà), les États fédéraux allemands touchés voient les risques de nouveaux cas covid augmenter. Beaucoup d'habitants pourraient en effet avoir été infectés pendant les opérations de secours ou lors du nettoyage des sites. «En ce moment, de nombreuses personnes se réunissent dans un espace très restreint pour faire face ensemble à la crise. Nous devons maintenant faire attention à ce que la gestion de la catastrophe ne se transforme pas en un événement qui se propage à l'infini», a déclaré à Redaktionsnetzwerk Deutschland David Freichel, de la chancellerie du land de Rhénanie-Palatinat.

Le gouvernement du land et l'administration du district ont lancé un bus de vaccination dans la vallée de l'Ahr. Là, où des équipes du CGDIS et de la Croix-Rouge luxembourgeoise ont été envoyées en mission en fin de semaine. Selon le ministère de la Santé de Mayence, les résidents de la région peuvent s'y faire vacciner sans se faire enregistrer. Le bus offre également la possibilité de réaliser des tests rapides. «Avec une infrastructure aussi endommagée, le danger est là».

Une campagne de vaccination spéciale comme celle menée en Rhénanie-Palatinat n'est actuellement pas prévue par le land de Rhénanie-du-Nord/Westphalie. Toutefois, le ministère de la Santé met des lots de vaccins anti-covid supplémentaires à disposition des zones touchées par les inondations. «En particulier dans le cas d'un hébergement collectif dans les centres d'hébergement d'urgence, il existe un risque accru de propagation des infections par le SRAS-CoV-2», a déclaré le ministère à Düsseldorf.

Si les structures de vaccination locales ne sont pas suffisantes en raison des conséquences des inondations, le ministère offre son soutien, par exemple en fournissant du personnel. «Les habitants des zones sinistrées ont certainement d'autres préoccupations que le virus en ce moment, je le comprends. Mais si les gens se contaminent mutuellement, en particulier dans les abris d'urgence, les structures tendues sur le terrain sont soumises à une pression supplémentaire», a souligné le ministre de la Santé de NRW, Karl-Josef Laumann (CDU). 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.