Changer d'édition

Apple prêt à produire un million de masques
International 06.04.2020 Cet article est archivé

Apple prêt à produire un million de masques

Les masques Apple seront produits aux USA et en Chine.

Apple prêt à produire un million de masques

Les masques Apple seront produits aux USA et en Chine.
Photo : AFP
International 06.04.2020 Cet article est archivé

Apple prêt à produire un million de masques

La firme informatique débutera sa production dès cette semaine. L'entreprise rejoint toute une série de sociétés mobilisées dans la lutte contre l'épidémie de covid-19 à travers le monde.

(AFP) - Apple a conçu des masques destinés au personnel hospitalier, couvrant l'intégralité du visage, et sera en mesure d'en produire avant la mi-avril. L'annonce en a été faite par le PDG du groupe, Tim Cook, dimanche sur Twitter. Le patron d'Apple explique que ces masques, en plastique transparent et qui couvrent l'intégralité du visage, ont été mis au point par des «concepteurs de produits, des équipes d'ingénierie et d'emballage, et (des) fournisseurs» du groupe.

Le rythme de production sera d'un million par semaine à partir de la fin de semaine. Ces masques seront destinés dans un premier temps aux Etats-Unis. Ils y seront produits, ainsi qu'en Chine. 

Dans son message, Tim Cook a par ailleurs précisé qu'Apple a été en mesure de se procurer 20 millions de masques chirurgicaux auprès de ses fournisseurs à travers le monde.

Le fabriquant d'ordinateurs et de téléphones rejoint ainsi la cohorte d'entreprises qui ont modifié leurs lignes de production pour répondre à la pénurie de masques, comme les fleurons du luxe italiens Prada et Lamborghini. En Italie toujours, Giorgio Armani produit désormais des combinaisons de protection, et, en Espagne, des ingénieurs de Renault ont conçu des visières et des masques qui ont ensuite été fabriqués sur les imprimantes 3D disponibles dans les usines immobilisées. Quant au constructeur automobile américain General Motors (GM), le président Donald Trump lui a ordonné de produire des respirateurs artificiels.


Sur le même sujet

En première ligne dans la lutte contre la pandémie
Les centres de soins avancés (CSA) ont été l'une des réponses du gouvernement pour remplacer les maisons médicales face à l'augmentation exponentielle du nombre de patients. Jeudi, le Luxemburger Wort a visité le CSA d'Ettelbruck. Reportage.
L'efficacité des masques en débat
Le recours aux masques face au coronavirus a été spontané et massif dans certaines régions d'Asie, tandis que les pays occidentaux, d'abord réticents, commencent à recommander leur usage généralisé. Cependant l'efficacité de cette stratégie fait toujours débat.
Libyans wearing protective face masks queue in front of a bank in the centre of the capital Tripoli on April 1, 2020, amidst the novel coronavirus pandemic crisis, on April 1, 2020. (Photo by Mahmud TURKIA / AFP)
Le coronavirus peut-il se transmettre dans l'air?
Le covid-19 peut-il circuler en suspension dans l'air et peut-on être contaminé de cette manière? Cette question importante intrigue les scientifiques et a été relancée par une étude cette semaine, mais sans pouvoir être tranchée à ce stade.
Members of the Fatih Municipality disinfects and wash down a street in the Zeyrek district in Istanbul to prevent the spread of the novel coronavirus, COVID-19, on March 20, 2020. - The religious affairs authority, Diyanet, ordered the closure of around 90,000 mosques in Turkey on March 20, the day of particularly important prayers in the Muslim faith. (Photo by Ozan KOSE / AFP)
Apple vaut plus de 1.000 milliards
Apple a marqué l'histoire de Wall Street jeudi en devenant la première entreprise privée au monde à franchir le cap des 1.000 milliards de dollars en Bourse, une étape couronnant plusieurs décennies de produits qui ont bouleversé notre rapport à la technologie.
Jeudi soir, Apple a clôturé à plus de 207 dollars l'action. Soit une valorisation supérieure à 1.000 milliards de dollars