Changer d'édition

Actions d'antispécistes contre des boucheries en France
International 1 23.09.2018 Cet article est archivé

Actions d'antispécistes contre des boucheries en France

International 1 23.09.2018 Cet article est archivé

Actions d'antispécistes contre des boucheries en France

Des militants antispécistes (opposés à toute hiérarchie entre espèces, notamment entre l'être humain et les animaux) ont organisé samedi des actions pacifiques devant des boucheries.

(AFP) - Le ministre français de la Transition écologique François de Rugy a dénoncé dimanche une «dérive très inquiétante et inadmissible» après des dégradations de boucheries par des militants anti-viande, condamnant violences et menaces de manière générale.

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.

«Je respecte les convictions des Françaises et des Français qui sont végétariens ou qui ont envie de le devenir, qui n'ont plus envie de manger de viande, c'est leur droit», a-t-il déclaré, notant que lui-même n'était pas végétarien.

«Mais ça ne doit jamais se traduire par des agressions contre les professionnels, éleveurs, transformateurs, ou bouchers, charcutiers», a-t-il ajouté. 

Des militants antispécistes (opposés à toute hiérarchie entre espèces, notamment entre l'être humain et les animaux) ont organisé samedi des actions pacifiques devant des boucheries pour dénoncer le «zoocide» que représentent, selon eux, l'élevage, le commerce et la consommation de viande.