Changer d'édition

Accord de principe pour éviter un nouveau «shutdown»
International 12.02.2019

Accord de principe pour éviter un nouveau «shutdown»

«Nous avons trouvé un accord», a déclaré lundi soir le sénateur Richard Shelby, l'un des principaux négociateurs républicains.

Accord de principe pour éviter un nouveau «shutdown»

«Nous avons trouvé un accord», a déclaré lundi soir le sénateur Richard Shelby, l'un des principaux négociateurs républicains.
Photo: AFP
International 12.02.2019

Accord de principe pour éviter un nouveau «shutdown»

Les parlementaires américains ont trouvé un accord de principe permettant d'éviter une nouvelle paralysie partielle des administrations des Etats-Unis à la fin de la semaine, a confirmé lundi soir un haut responsable parlementaire à l'AFP.

(AFP) – Cet accord, qui devra encore être voté par le Congrès américain et approuvé par la Maison Blanche, comporte une série de mesures visant à renforcer la sécurité aux frontières, selon cette source.

Concernant le financement d'un mur à la frontière mexicaine, qui fait l'objet d'une âpre bataille entre le président américain et les élus démocrates depuis des semaines, l'accord de principe prévoit 1,375 milliard de dollars pour la construction d'une nouvelle portion de 55 miles (environ 88 kilomètres), selon ce même responsable parlementaire.

Donald Trump, dont la construction d'un mur pour lutter contre l'immigration clandestine en provenance d'Amérique du Sud est une promesse de campagne, réclamait 5,7 milliards de dollars.

«Nous avons trouvé un accord», a déclaré lundi soir l'un des principaux négociateurs républicains, le sénateur Richard Shelby, cité par CNN à l'issue d'une réunion de négociation. Le 25 janvier, après plus d'un mois de paralysie partielle touchant quelque 800.000 fonctionnaires, un accord avait été trouvé pour mettre fin au plus long «shutdown» de l'histoire des Etats-Unis -plus d'un mois- mais il ne prévoyait un financement des services fédéraux concernés que jusqu'à vendredi, le 15 février.

Le groupe d'élus des deux partis chargés de mener les négociations s'était dit optimiste vendredi sur les chances de parvenir à un compromis avant cette échéance. Peu de temps après l'annonce des sénateurs américains, Donald Trump débutait un meeting de campagne à El Paso (Texas), près de la frontière mexicaine, où une manifestation anti-mur était également prévue.


Sur le même sujet

Trump: «J'ai dit bye bye»
Englué dans un bras de fer budgétaire aux conséquences politiques incertaines, Donald Trump a abruptement quitté mercredi une rencontre avec les ténors démocrates sur son projet de mur à la frontière avec le Mexique.
WASHINGTON, DC - JANUARY 09: U.S. President Donald Trump (2nd L) speaks to members of the media as (L-R) Sen. John Barrasso (R-WY), Vice President Mike Pence, Sen. Roy Blunt (R-MO), and Senate Majority Leader Sen. Mitch McConnell (R-KY) listen at the U.S. Capitol after the weekly Republican Senate policy luncheon January 09, 2019 in Washington, DC. Trump met with GOP lawmakers to shore up their resolve and support for his proposed border wall with Mexico as the partial federal government shutdown drags into a third week.   Alex Wong/Getty Images/AFP
== FOR NEWSPAPERS, INTERNET, TELCOS & TELEVISION USE ONLY ==
Les Etats-Unis s'enfoncent dans le "shutdown"
Les négociations entre démocrates et républicains ont échoué jeudi à mettre fin au "shutdown" aux Etats-Unis. La paralysie partielle des administrations fédérales, qui a mis des centaines de milliers de fonctionnaires au chômage forcé, va donc se prolonger, au moins jusqu'à la semaine prochaine.
TOPSHOT - A stop sign is seen near the White House during a government shutdown in Washington, DC, December 27, 2018. - Congress members trickled back into Washington but there was little hope of ending the government shutdown sparked by a row with President Donald Trump over his demand for US-Mexico border wall construction. A lapse in funding to parts of the government meanwhile entered a sixth day. (Photo by Andrew CABALLERO-REYNOLDS / AFP)
USA: le "shutdown" prolongé au-delà de Noël
Le Congrès américain a suspendu samedi les discussions sur un compromis budgétaire qui mettrait fin à la fermeture partielle des administrations fédérales, reconnaissant l'échec des tractations sur le financement d'un mur à la frontière mexicaine voulu par Donald Trump qui sont reportées au-delà de Noël.
WASHINGTON, DC - DECEMBER 22: The Capitol is seen from near the Lincoln Memorial on December 22, 2018 in Washington, DC. A partial Government shutdown began at midnight as Democrats refused to agree with President Donald Trump's demands for five billion dollars to go towards building a wall on the U.S. southern border. Most of the National Mall sights remain open as of today.   Tasos Katopodis/Getty Images/AFP
== FOR NEWSPAPERS, INTERNET, TELCOS & TELEVISION USE ONLY ==
Les Etats-Unis sont entrés en période de "shutdown"
Les Etats-Unis sont entrés samedi matin en période de "shutdown", la paralysie partielle des administrations fédérales, après l'échec des tentatives de compromis entre le Congrès et la Maison Blanche sur le budget et le financement d'un mur à la frontière mexicaine voulu par Donald Trump.
Le Capitole à Washington DC.