Changer d'édition

780 cas dans les pays non endémiques, selon l'OMS
International 05.06.2022 Cet article est archivé
Variole du singe

780 cas dans les pays non endémiques, selon l'OMS

Selon l'OMS, aucun décès n'a été signalé dans les pays non endémiques, contrairement aux pays endémiques comme le Cameroun ou le Congo.
Variole du singe

780 cas dans les pays non endémiques, selon l'OMS

Selon l'OMS, aucun décès n'a été signalé dans les pays non endémiques, contrairement aux pays endémiques comme le Cameroun ou le Congo.
Photo: AFP
International 05.06.2022 Cet article est archivé
Variole du singe

780 cas dans les pays non endémiques, selon l'OMS

Un chiffre sans doute sous-estimé en raison d'informations épidémiologiques limitées.

(AFP) - Au total 780 cas de variole du singe confirmés en laboratoire ont été signalés par 27 pays non endémiques, a annoncé dimanche l'Organisation mondiale de la santé (OMS), en répétant que le risque au niveau mondial était modéré.


Gesundheitsministerin Paulette Lenert (LSAP) hat noch in keiner einzigen brennenden Gesundheitsfrage eine eigene Meinung verlauten lassen oder sich - wie bei der Impfpflicht - so vage geäußert, dass ihre Position nicht erkennbar ist.
Le Luxembourg se prépare à l'arrivée de la variole du singe
Face à l'inquiétude grandissante de la population vis-à-vis de la propagation de la variole du singe, Paulette Lenert a détaillé le plan prévu en cas d'apparition du virus au Luxembourg.

Un chiffre sans doute sous-estimé en raison d'informations épidémiologiques limitées, et «il est très probable que d'autres pays identifieront des cas et qu'il y aura une nouvelle propagation du virus», a ajouté l'OMS. Peu d'hospitalisations ont été signalées, en dehors de l'isolement des patients.

Les pays non endémiques ayant signalé le plus de cas sont la Grande-Bretagne (207), l'Espagne (156), le Portugal (138), le Canada (58), l'Allemagne (57) et la France (51 cas). Hors Europe et Amérique du Nord, des cas ont également été signalés - un seul à chaque fois - en Argentine, en Australie, au Maroc et dans les Émirats arabes unis.

«Bien que le risque actuel pour la santé humaine et pour le grand public reste faible, le risque pour la santé publique pourrait devenir élevé si ce virus exploite l'opportunité de s'établir dans des pays non endémiques en tant qu'agent pathogène humain répandu», a déclaré l'agence onusienne dans une mise à jour de son appréciation de la maladie.


This handout photo provided by the Centers for Disease Control and Prevention was taken in 1997 during an investigation into an outbreak of monkeypox, which took place in the Democratic Republic of the Congo (DRC), and depicts the dorsal surfaces of a monkeypox case in a patient who was displaying the appearance of the characteristic rash during its recuperative stage. (Photo by Brian W.J. Mahy / Centers for Disease Control and Prevention / AFP) / RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO /  Brian W.J. Mahy / Centers for Disease Control and Prevention " - NO MARKETING - NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS
«Nous ne sommes pas dans la même situation qu'avec le covid»
Le Dr Gérard Schockmel, médecin spécialiste en maladies infectieuses aux Hôpitaux Robert Schuman et expert auprès de l'Agence européenne du médicament, évoque la propagation de la variole du singe.

«L'OMS évalue le risque au niveau mondial comme modéré étant donné que c'est la première fois que de nombreux cas et grappes de cas de variole du singe sont signalés simultanément dans des pays non endémiques et endémiques», a-t-elle ajouté.

Selon l'OMS, aucun décès n'a été signalé dans les pays non endémiques, contrairement aux endémiques: Cameroun, République centrafricaine, Congo-Brazzaville, République démocratique du Congo, Liberia, Nigeria, Sierra Leone, Gabon, Côte d'Ivoire, ainsi que Ghana, où la maladie a été identifiée chez les animaux uniquement. Dans les sept premiers de ces pays, 66 décès ont été signalés au cours des cinq premiers mois de 2022.


Sur le même sujet

Le ministère espagnol de la Santé a annoncé samedi la mort d'une personne atteinte de la variole du singe. Il s'agit du deuxième décès en Espagne et en Europe lié à cette maladie.
ARCHIV - 25.05.2022, Belgien, ---: Das vom Institute of Tropical Medicine Antwerp zur Verfügung gestellte Foto zeigt Hautsymptome von Affenpocken-Patienten (bestmögliche Bildqualität). (zu dpa: «WHO erklärt Affenpocken-Ausbruch zu einer internationalen Notlage») Foto: Institute of Tropical Medicine, Antwerp/dpa - ACHTUNG: Nur zur redaktionellen Verwendung und nur mit vollständiger Nennung des vorstehenden Credits +++ dpa-Bildfunk +++
Aucun cas de variole du singe à ce jour
Ce samedi, le ministère de la Santé indique qu'aucun cas de variole du singe n'a, pour le moment, pas été confirmé au Luxembourg, alors que des cas ont été détectés en France et en Belgique.
HANDOUT - 20.05.2022, München: Eine Frau arbeitet im Institut für Mikrobiologie der Bundeswehr in München (Bestmögliche Bildqualität). Das Institut hat auch erstmals in Deutschland bei einem Patienten das Affenpockenvirus zweifelsfrei nachgewiesen. (zu dpa «Erstmals Affenpocken-Infektion in Deutschland nachgewiesen») Foto: Martin Bühler/Bundeswehr/dpa - ACHTUNG: Nur zur redaktionellen Verwendung im Zusammenhang mit der aktuellen Berichterstattung und nur mit vollständiger Nennung des vorstehenden Credits +++ dpa-Bildfunk +++