Changer d'édition

48 incendiaires présumés interpellés cet été en France
International 23.09.2022
Feux de forêts

48 incendiaires présumés interpellés cet été en France

Des pompiers en intervention dans le parc naturel régional des Grands Causses, entre Aveyron et Lozère, cet été.
Feux de forêts

48 incendiaires présumés interpellés cet été en France

Des pompiers en intervention dans le parc naturel régional des Grands Causses, entre Aveyron et Lozère, cet été.
Photo: AFP
International 23.09.2022
Feux de forêts

48 incendiaires présumés interpellés cet été en France

Dans ce bilan provisoire, douze personnes ont déjà été condamnées pour des peines allant jusqu'à deux ans de prison.

(AFP) - Un total de 48 personnes soupçonnées d'être à l'origine de plusieurs incendies ont été interpellées cet été, marqué par des grands feux de forêts notamment dans le sud-ouest du pays, a appris vendredi l'AFP auprès de la gendarmerie.

Dans ce bilan provisoire, douze personnes ont déjà été condamnées pour des peines allant jusqu'à deux ans de prison et «plus d'une dizaine» ont été placées en détention provisoire, ont détaillé les gendarmes.


Des milliers d'hectares de forêt sont partis en fumée depuis le début de l'été.
Cinq pays européens vont venir en aide à la France
Plusieurs gros incendies ravagent en ce moment des milliers d'hectares de forêt en France. Le président Emmanuel Macron a annoncé que cinq pays allaient venir prêter main forte aux pompiers français.

Parmi elles, «tous les milieux sociaux sont représentés», a détaillé à l'AFP la lieutenante-colonelle Marie-Laure Pezant, porte-parole de la gendarmerie nationale. «On a trouvé des jeunes, des mineurs, des retraités, majoritairement des hommes», a-t-elle ajouté.

Certains ont «un profil psychologique plus faible, parfois des troubles mentaux», a poursuivi l'officier, il y a également «quelques» sapeurs-pompiers mais «ce n'est pas la majorité».

9 feux sur 10 d'origine humaine, 3 sur 10 intentionnels  

De par son implantation en zone rurale, la gendarmerie a été saisie de l'écrasante majorité des enquêtes - 43 dossiers lui ont été confiés - concernant les grands feux de forêt, à l'exception notable de celle concernant l'incendie de la Teste-de-Buch (Gironde) confiée à la police.

«Au plus fort de l'été, le 13 août, nous avons eu jusqu'à 500 gendarmes déployés sur 18 incendies», a souligné Mme Pezant.

La Gironde, qui abrite une partie de la plus grande forêt de résineux d'Europe, a été particulièrement touchée avec 30.000 hectares partis en fumée, dont plus de 21.000 pour le seul secteur de Landiras.


CORRECTION / French firefighters spray water to put out lingering hot spots left by a wildfire near Belin-Beliet, southwestern France, on August 13, 2022. (Photo by Thibaud MORITZ / AFP) / �The erroneous mention appearing in the metadata of this photo by Thibaud MORITZ has been modified in AFP systems in the following manner: [Belin-Beliet] instead of [Belin-Belitet]. Please immediately remove the erroneous mention[s] from all your online services and delete it  from your servers. If you have been authorized by AFP to distribute it to third parties, please ensure that the same actions are carried out by them. Failure to promptly comply with these instructions will entail liability on your part for any continued or post notification usage. Therefore we thank you very much for all your attention and prompt action. We are sorry for the inconvenience this notification may cause and remain at your disposal for any further information you may require.�
Feux de forêt: un record de surfaces brûlées en Europe
Alors que la haute saison des feux n'est pas encore terminée, le bilan provisoire des incendies s'alourdit dans l'Union européenne avec déjà plus de de 660.000 hectares brûlés depuis janvier, établissant un record à ce stade de l'année.

Pendant l'été, jusqu'à 10.000 sapeurs-pompiers français par jour ont été mobilisés par les incendies, qui ont déjà ravagé plus de 65.000 hectares de forêt, un record à ce stade de l'année depuis le début du recensement des données satellitaires en 2006, selon le Système européen d'information sur les feux de forêts (Effis).

D'après l'Office national des forêts (ONF), neuf feux sur dix sont d'origine humaine et trois sur dix, en moyenne, sont intentionnels.