Changer d'édition

2020, année record pour les catastrophes naturelles
International 3 min. 07.01.2021

2020, année record pour les catastrophes naturelles

Les incendies géants en Australie et aux Etats-Unis ont pesé lourd dans la facture des dégâts l'an dernier.

2020, année record pour les catastrophes naturelles

Les incendies géants en Australie et aux Etats-Unis ont pesé lourd dans la facture des dégâts l'an dernier.
Photo : AFP
International 3 min. 07.01.2021

2020, année record pour les catastrophes naturelles

A l'échelle du globe, les catastrophes naturelles ont causé en 2020 davantage de pertes que l'année précédente à cause d'une saison d'ouragans particulièrement intense et d'importants incendies de forêt.

(pj avec AFP) - Le géant allemand de la réassurance Munich Re a fait ses comptes : en un an, la facture des dégâts causés dans le monde par des catastrophes naturelles s'est établie l'an dernier à 171 milliards d'euros. Bien plus donc que le record de 2019 qui s'établissait déjà à hauteur de 135 milliards d'euros. Sur ce total, le montant assuré s'est élevé à 67 milliards. Autrement dit la part non assurée des sinistres naturels en 2020 était d'environ 60%.


Les personnes doivent partir avant samedi, journée noire attendue sur le front des incendies avec des rafales de vent soutenues.
Un cinquième des forêts australiennes ravagées
Les récents feux qui ont touché l'Australie ont causé la perte de plus de 20% des forêts du pays. Des incendies «sans précédent» après une sécheresse de plusieurs années liée au réchauffement climatique, selon des études publiées ce lundi.

 Ces catastrophes ont également fait l'an dernier quelque 8.200 morts dans le monde, relève le cabinet bavarois. Sur les dix sinistres les plus coûteux, six se sont produits aux États-Unis. L'ouragan Laura, qui s'est abattu fin août sur l'ouest de la Louisiane avec des vents de 240 km/h a causé à lui seul 10,6 milliards d'euros de pertes (soit la moitié du budget de l'Etat luxembourgeois, à titre de comparaison). 

 La saison des ouragans dans l'Atlantique Nord a été «hyperactive», note Munich Re, avec un record de 30 tempêtes, dont 13 ont atteint le statut d'ouragan. Les incendies de forêt ont eux fait rage dans l'ouest des États-Unis, au Colorado et en Californie. Dans cet Etat, la superficie brûlée a été plus de quatre fois plus élevée que la moyenne des années 2015 à 2019, faisant 47 victimes.

Ailleurs, les inondations en Chine pendant les pluies de la mousson d'été ont causé environ 14 milliards de dégâts, dont seulement environ 2% étaient assurés.

En Europe, les pertes globales se sont élevées à 9,8 milliards d'euros (dont 2,9 milliards assurées). De fortes pluies ont notamment frappé à l'automne les côtes méditerranéennes du sud de la France et de l'Italie, détruisant au passage des centaines de maisons, de ponts et de routes. 2020 étant aussi marquée par le tremblement de terre survenu en Croatie. Le 29 décembre dernier, le pays subissait ainsi la secousse la plus forte depuis 140 ans. 


Sturm Orkan Sabine / Foto: John LAMBERTY
Tempête, vous avez dit tempête?
Ciara aura été bien plus virulente au Royaume-Uni et en Allemagne qu'au Luxembourg. Au Grand-Duché, le pic des relevés de vents a été enregistré ce lundi vers 7h et approchait les 111 km/h.

Pour le Luxembourg, les spécialistes n'ont relevé comme principal événement que le passage, entre le 9 et le 11 février derniers, de la tempête Ciara. Des bourrasques de vent bien moins destructrices toutefois que la tornade qui, à l'été 2019, avait sévi autour de Pétange et Bascharage. L'épisode avait engendré pour plus de 40 millions d'euros de destructions diverses.  


Sur le même sujet

Tremblement de terre ressenti à Rome
Alors que le pays sort timidement du déconfinement, voilà que le capitale subit un séisme. Fort heureusement, la secousse ressentie lundi matin ne semble pas avoir causé de troubles.
A car of the Carabinieri police patrols past the Colosseum monument in central Rome on May 4, 2020 as Italy starts to ease its lockdown, during the country's lockdown aimed at curbing the spread of the COVID-19 infection, caused by the novel coronavirus. - Stir-crazy Italians will be free to stroll and visit relatives for the first time in nine weeks on May 4, 2020 as Europe's hardest-hit country eases back the world's longest nationwide coronavirus lockdown. (Photo by Vincenzo PINTO / AFP)
La zone de Tchernobyl toujours ravagée par le feu
Plus de 400 pompiers ukrainiens combattaient lundi un important incendie autour de la zone d'exclusion de la centrale. Les autorités se montrent rassurantes tandis que des observateurs estiment que la situation est difficilement contrôlable.
TOPSHOT - This aerial picture taken on April 12, 2020 shows a forest fire burning at a 30-kilometer (19-mile) Chernobyl exclusion zone in Ukraine, not far from the nuclear power plant. - Some 400 firefighters battle a blaze that broke out on April 4, 2020 in the wooded zone around the ruined Chernobyl reactor that exploded in 1986 in the world's worst nuclear accident. (Photo by Volodymyr Shuvayev / AFP)
Le «méga-feu» australien enfin sous contrôle
Les pompiers ont annoncé avoir réussi, lundi à maîtriser le plus important incendie du pays qui dévorait la végétation depuis presque trois mois. Autre bonne nouvelle de ce début de semaine : un temps pluvieux est attendu sur une partie de l'île.
Firefighters work to extinguish a fire on a bus during a protest against Chilean President Sebastian Pinera's government in Santiago, on January 10, 2020. - Chile has been rocked by months of protests that began with strikes over metro fare hikes and quickly escalated into the most severe outbreak of social unrest since the end of the dictatorship of Augusto Pinochet nearly 30 years ago. (Photo by CLAUDIO REYES / AFP)