Changer d'édition

12 candidats sur la ligne de départ pour la présidentielle
International 2 min. 07.03.2022 Cet article est archivé
Politique

12 candidats sur la ligne de départ pour la présidentielle

Le président français a seulement annoncé jeudi soir qu'il était candidat pour un second mandat.
Politique

12 candidats sur la ligne de départ pour la présidentielle

Le président français a seulement annoncé jeudi soir qu'il était candidat pour un second mandat.
Photo: AFP
International 2 min. 07.03.2022 Cet article est archivé
Politique

12 candidats sur la ligne de départ pour la présidentielle

Le Conseil constitutionnel a validé les 12 candidatures pour le premier tour de l'élection présidentielle, dont celle de Philippe Poutou (NPA).

(m. m. avec AFP) - Le Conseil constitutionnel a validé lundi 12 candidatures pour le premier tour de la présidentielle d'avril, comme en 2017, dont celle du NPA Philippe Poutou, sur laquelle existait encore une incertitude, a annoncé son président Laurent Fabius dans une déclaration diffusée par vidéo.


French party Les Republicains (LR) presidential candidate Valerie Pecresse delivers a speech during a campaign rally in Metz, eastern France, on March 5, 2022. (Photo by Jean-Christophe VERHAEGEN / AFP)
Valérie Pécresse attaque Emmanuel Macron et son bilan
Valérie Pécresse a réservé ses attaques à Emmanuel Macron et son bilan, samedi soir à Metz, au cours d'un «petit meeting». Les électeurs continuent à défendre leur favorite malgré ses difficultés dans les sondages.

«Ce matin, conformément à la Constitution et aux textes en vigueur, le Conseil constitutionnel a arrêté la liste officielle des candidates et candidats pour l'élection à la Présidence de la République qui aura lieu les 10 et 24 avril prochains», a expliqué M. Fabius.

Il a précisé avoir reçu 13.672 parrainages d'élus, dont 13.427 ont été validés.

Poutou, le dernier à se joindre à la liste

Les 12 candidats, qui ont obtenu les 500 signatures nécessaires dans au moins trente départements différents sont, dans «l'ordre officiel» établi par tirage au sort: Nathalie Arthaud (LO), Fabien Roussel (PCF), Emmanuel Macron (LREM), Jean Lassalle (Résistons!), Marine Le Pen (RN), Eric Zemmour (Reconquête!), Jean-Luc Mélenchon (LFI), Anne Hidalgo (PS), Yannick Jadot (écologiste), Valérie Pécresse (LR), Philippe Poutou (NPA) et Nicolas Dupont-Aignan (DLF).

Le Conseil constitutionnel s'est aussi assuré du «consentement» des candidats à participer à l'élection et a «constaté» le dépôt d'une déclaration de patrimoine et d'une autre d'intérêt et d'activité, a précisé M. Fabius.

M. Poutou, déjà candidat en 2017 et 2012, a été le dernier à se joindre à la liste. Le conseiller municipal de Bordeaux ne disposait que de 439 parrainages jeudi, selon le dernier comptage publié.

En revanche, François Asselineau, candidat favorable au Frexit qui était en lice il y a cinq ans, ne pourra pas se présenter à nouveau cette année.

Marion Maréchal se rallie à Zemmour

Ce week-end, dans le cadre de la campagne présidentielle, la surprise est venue de Marion Maréchal, la nièce de Marine Le Pen, qui a annoncé officiellement dimanche son ralliement à Eric Zemmour lors d'un meeting à Toulon. «J'ai la certitude que la recomposition politique va advenir, je crois de nouveau la victoire possible», a lancé l'ancienne députée FN (devenu RN) de Vaucluse, âgée de 32 ans. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Marine Le Pen lance mercredi son parti dans la bataille des élections législatives où la finaliste de la présidentielle entend conforter sa place de première opposante à Emmanuel Macron, revendiquée aussi par Jean-Luc Mélenchon et son union des gauches.
French far-right party Rassemblement National's (RN) leader Marine Le Pen, stops for a coffee during her visit to a local flee market as she begins her campaigning for the upcoming June legislative elections, in Henin-Beaumont, northwestern France on May 8, 2022. - The legislative elections in France which take place two months after the national elections are scheduled to be held on 12 and 19 June 2022 to elect the 577 members of the 16th National Assembly of the Fifth French Republic. (Photo by FRANCOIS NASCIMBENI / AFP)
A quatre semaines du premier tour de l'élection présidentielle française, le politologue Philippe Poirier fait un point sur les rapports de force des différents candidats et sur la campagne électorale marquée par la guerre en Ukraine.
Employees pack voting ballots reading "Valerie Pecresse" for the 2022 French presidential election at a printing house in Compiegne, northern France on March 10, 2022. - The first round of the French presidential election is to take place on April 10, 2022, the second one on April 24. (Photo by JULIEN DE ROSA / AFP)
Chronique sur l'élection présidentielle en France
Le regard hebdomadaire de notre chroniqueur Gaston Carré sur l’élection présidentielle en France.
Onze candidats disputeront le premier tour de l'élection présidentielle le 23 avril, a annoncé le Conseil constitutionnel après validation de la liste complète des parrainages.
C'est l'invité surprise de cette élection:  François Asselineau a obtenu 587 parrainages.
Le Conseil constitutionnel annonce samedi les noms des candidats à l'élection présidentielle, qui devraient être au nombre de huit au moins en piste pour le premier tour le 23 avril.
Qui prendra la place de François Hollande après le 7 mai prochain?