Changer d'édition

12,7 milliards d'euros contre les maladies infectieuses
International 10.10.2019

12,7 milliards d'euros contre les maladies infectieuses

Parmi les personnalités ayant participé à ce forum, le chanteur Bono du groupe irlandais U2.

12,7 milliards d'euros contre les maladies infectieuses

Parmi les personnalités ayant participé à ce forum, le chanteur Bono du groupe irlandais U2.
Photo: AFP
International 10.10.2019

12,7 milliards d'euros contre les maladies infectieuses

Le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose ou le paludisme disposera de cette somme pour soutenir son action dans les trois ans à venir.

(AFP) - Depuis plusieurs années, le financement du Fonds mondial de lutte contre les maladies infectieuses était en baisse. Hier, à Lyon, donateurs privés comme puissances publiques ont assuré se montrer plus généreux pour l'avenir, au point de dépasser la barre des 14 milliards de dollars (12,7 milliards d'euros) de promesses de dons.

Emmanuel Macron, qui accueillait cette rencontre, a mis la pression sur plusieurs gouvernements pour obtenir cette somme qui servira à lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. Et la France de donner le bon exemple en annonçant une hausse de 15% de sa propre contribution française. Soit 177 millions d'euros pour sa part.

32 millions de vies sauvées

Pour arriver à son objectif, le président français aura tout particulièrement sollicité le Japon, la Norvège et l'Australie, les Émirats Arabes Unis, le Qatar et l'Arabie Saoudite, qu'il a appelés à se «réconcilier» diplomatiquement autour d'un effort financier commun en faveur du Fonds.

Depuis la création du Fonds, 32 millions de vies ont été sauvées. Mais actuellement, sida, paludisme et tuberculose font encore près de trois millions de morts par an.

Merci Bill Gates

Le Fonds est aussi financé par des donateurs privés. A ce titre, Emmanuel Macron a salué la contribution du milliardaire américain Bill Gates, le premier d'entre eux qui a relevé de 545 à 636 millions d'euros l'apport de sa fondation pour les trois prochaines années. L'engagement du chanteur Bono dans diverses campagnes d'appel à la générosité constituant un autre moteur pour remplir les caisses de l'organisation internationale.


Sur le même sujet

Première baisse depuis 2015 des infections au VIH
Au Luxembourg, le nombre de personnes nouvellement infectées par le virus d'immunodéficience humaine (VIH) a baissé pour la première fois depuis 2015. 43 cas ont été recensés en 2018 contre 60 en 2017 et 68 en 2016.