Changer d'édition

Vers une réouverture début juillet pour l'usine Ferrero
Grande Région 2 min. 25.06.2022
Scandale sanitaire à Arlon

Vers une réouverture début juillet pour l'usine Ferrero

L'usine avait été mise à l'arrêt début avril. Elle devrait reprendre ses activités début juillet.
Scandale sanitaire à Arlon

Vers une réouverture début juillet pour l'usine Ferrero

L'usine avait été mise à l'arrêt début avril. Elle devrait reprendre ses activités début juillet.
Photo: dpa
Grande Région 2 min. 25.06.2022
Scandale sanitaire à Arlon

Vers une réouverture début juillet pour l'usine Ferrero

Simon MARTIN
Simon MARTIN
Après le feu vert des autorités sanitaires belges pour le redémarrage de l'usine Ferrero d'Arlon, cette fameuse réouverture se précise.

Que de rebondissements autour du scandale sanitaire lié à l'usine Ferrero Ardennes à Arlon (Belgique), juste à côté de la frontière luxembourgeoise. Rappelons que début avril, à l'approche de la fête de Pâques, le groupe avait procédé à un immense rappel des produits fabriqués à Arlon après le signalement de dizaines de cas de salmonellose possiblement liés à la consommation de ses produits chocolatés dans plusieurs pays d'Europe. Étaient concernés les Kinder Surprise, Kinder Mini Eggs, Kinder Surprise Maxi 100 g et Kinder Schoko-Bons, dans tous les pays où ils sont distribués, et quelle que soit leur date de péremption.


La contamination proviendrait d'un filtre situé dans une cuve à beurre laitier de l'usine d'Arlon, selon le directeur général.
Salmonelles dans les Kinder: une enquête ouverte à Paris
Le parquet de Paris a annoncé avoir ouvert une nouvelle enquête, après des plaintes dénonçant une contamination aux salmonelles liée à la consommation de produits fabriqués dans l'usine Ferrero d'Arlon.

D'après la direction de Ferrero, la contamination sur le site d'Arlon proviendrait «d'un filtre situé dans une cuve à beurre laitier» et y serait arrivée «soit par des matières premières contaminées, soit par des personnes».  

Fermée depuis le 8 avril, de grands travaux de nettoyage s'opèrent au sein de l'usine en vue d'une réouverture qui, au départ, était espérée pour le mois de juin. De leur côté, il y a quelques jours, les autorités sanitaires belges donnaient leur feu vert au redémarrage pour une période test de trois mois. Néanmoins, Ferrero devra attendre encore un peu avant de relancer la production.

Moins de saisonniers 

Selon l'agence Belga, la production ne pourra reprendre que début juillet. «Après un redémarrage mécanique des lignes, les matières premières devraient commencer à être injectées la semaine du 4 juillet, selon les prévisions de l'entreprise», a avancé Sylviane Arnould, déléguée CSC Alimentation et Services.


De nouvelles perquisitions à l'usine Ferrero d'Arlon
Six perquisitions ont eu lieu ce mercredi dans l'usine arlonaise, en étroite collaboration avec les autorités judiciaires et policières luxembourgeoises, qui ont perquisitionné le siège luxembourgeois du groupe.

Concernant les travailleurs saisonniers, qui prêtent main-forte aux salariés durant les périodes de production les plus chargées, «la direction semble dire qu'elle ne pourra sans doute pas en engager 400» comme d'ordinaire, ajoute la syndicaliste interrogée par Belga. «170 se sont déjà montrés disponibles et attendent d'être appelés.» Comme l'était la période d'avant-Pâques, celle des vacances d'été est cruciale en termes de production en vue des fêtes de fin d'année.

Le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies a indiqué qu'au 3 juin, 392 cas confirmés et 22 probables de Salmonella Typhimurium monophasique avaient été identifiés dans les pays de l'UE et en Grande-Bretagne. Deux cas ont été recensés au Grand-Duché.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Après le scandale des salmonelles
Les autorités sanitaires belges ont annoncé vendredi avoir donné leur feu vert au redémarrage pour une période test de trois mois de l'usine Ferrero d'Arlon (sud), au cœur d'un scandale de chocolats contaminés aux salmonelles et fermée depuis le 8 avril.