Changer d'édition

Une piste cyclable transfrontalière pour relier Belval
Grande Région 2 min. 26.04.2022
Travaux en cours

Une piste cyclable transfrontalière pour relier Belval

Les travaux ont débuté le 19 avril au niveau du réaménagement du chemin agricole en voie verte entre la commune de Russange et Belval.
Travaux en cours

Une piste cyclable transfrontalière pour relier Belval

Les travaux ont débuté le 19 avril au niveau du réaménagement du chemin agricole en voie verte entre la commune de Russange et Belval.
Photo: GECT
Grande Région 2 min. 26.04.2022
Travaux en cours

Une piste cyclable transfrontalière pour relier Belval

Thomas BERTHOL
Thomas BERTHOL
Un itinéraire sécurisé pour les cyclistes doit relier Audun-le-Tiche à Belval pour cet été. Le projet piloté par le Groupement européen de coopération territoriale Alzette Belval vise à favoriser la mobilité douce pour les frontaliers.

Une solution pour «désengorger un peu les bouchons dans les communes françaises». Tel est l'objectif de la liaison cyclable entre le site de Micheville près d'Audun-le-Tiche et Belval selon Mathieu Commard, chargé de mission mobilité transfrontalière du Groupement européen de coopération territoriale (GECT) Alzette Belval.


Lokales,Mobilität,Auto,Zug,Tram,Bus,öffentlicher Transport.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Bausch dévoile ses cartes pour fluidifier le trafic
Alors que le Grand-Duché devrait compter 40% d'habitants et d'emplois en plus d'ici 2035, voici comment le ministère de la Mobilité veut éviter la congestion totale des infrastructures de transport d'ici là.

«Ce sera un itinéraire sécurisé et apaisé qui correspond le mieux aux travailleurs frontaliers. Le but est de les inciter à se rendre au travail à vélo», explique Mathieu Commard. Un circuit qui permettra aussi aux étudiants depuis le quartier de Micheville de se rendre à l'université de Belval en pédalant, car pour l'instant, «c'est trop dangereux». Pour la sécurité des usagers, un éclairage public est aussi prévu tout au long du parcours. Ce projet s'intégrera au développement d'un écoquartier, à l'installation d'un pôle culturel et d'un hub de mobilité sur l'ancien site sidérurgique français.

Le projet sera réalisé pour l'automne 2022

Les travaux sur cette liaison de 4,2 kilomètres ont commencé le mardi 19 avril. «Le projet a été déposé en 2019, mais nous avons eu un retard d'un an à cause de la crise sanitaire», indique le chargé de mission. La première phase des travaux devrait être terminée pour cet été, avec le réaménagement du chemin agricole en voie verte. «Il faudra ensuite attendre l'automne 2022 pour tout ce qui est aménagement urbain à Russange et Micheville comme la signalisation, les passages en zone 30 ou encore les marquages au sol», détaille Mathieu Commard.

Le plan de la liaison cyclo-pédestre transfrontalière reliant le site de Micheville à Belval.
Le plan de la liaison cyclo-pédestre transfrontalière reliant le site de Micheville à Belval.
Photo: GECT

Le coût du projet s'élève à 1,7 million d'euros, dont 734.000 euros sont subventionnés par le programme européen Interreg. Le reste est financé par les maîtres d'œuvres représentés par l'Etablissement public d'aménagement Alzette Belval pour le côté français et par les communes luxembourgeoises : Mondercange, Sanem et Schifflange. «Dans ces trois communes, des pistes cyclables seront installées et à Schifflange, un tronçon cyclable sera mis en place entre la gare et la zone d'activité ''Op Herbett''.» La commune de Schifflange aura la contribution financière la plus importante puisqu'elle versera une enveloppe de 595.000 euros, dont 376.000 euros seront remboursés par les aides européennes.

Le budget de 1,7 million d'euros comprend la construction des pistes cyclables, mais aussi l'installation d'équipement comme des bancs, des panneaux d'informations ou encore des abris vélos. Une fois les travaux finis, Mathieu Commard espère une soixantaine d'utilisateurs au quotidien sur cette piste transfrontalière, pour parler d'une «bonne réalisation».

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Les rues cyclables suscitent de nombreux malentendus. Des nouveautés dans le Code de la route et des recommandations adaptées devraient permettre d'améliorer la situation.
Lokales, Rue des Trévires, Radwee, Piste Cyclable, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Le retour à la normale qui se confirme peu à peu au Luxembourg remet sur la table la problématique centrale de la mobilité et de la sûreté sur les routes. L’occasion de faire le point avec la Sécurité routière Luxembourg asbl.
Le dernier radar fixe installé scrute les passages aux feux place de l'Etoile dans la capitale. Mais il n'est pas encore entré en service, faute de cadre légal.
Ce mercredi matin, la Ville de Luxembourg a présenté les conclusions de la première phase du «Mobiliteitsplang». Une enquête qui montre les différents usages de déplacements entre les habitants de la ville et les visiteurs.
Lokales, Konflikt zwischen Radfahrer und Fussgänger, mobiliteit, Mobilität, Vélo, Fahrrad, Fußgänger, piéton, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort