Changer d'édition

Une nouvelle étape pour demander plus de télétravail
Grande Région 10.03.2022
Travailleurs frontaliers français

Une nouvelle étape pour demander plus de télétravail

Le début du chantier de l'A3 en direction de Luxembourg risque de tourner au cauchemar pour les frontaliers français.
Travailleurs frontaliers français

Une nouvelle étape pour demander plus de télétravail

Le début du chantier de l'A3 en direction de Luxembourg risque de tourner au cauchemar pour les frontaliers français.
Photo: Anouk Anthony
Grande Région 10.03.2022
Travailleurs frontaliers français

Une nouvelle étape pour demander plus de télétravail

Thomas BERTHOL
Thomas BERTHOL
L'Assemblée nationale française a adopté mercredi la résolution proposant deux jours de télétravail par semaine. Elle propose également une réflexion à l'échelle européenne.

Ce mercredi, l'Assemblée nationale en France a adopté une résolution qui vise à augmenter le télétravail des travailleurs frontaliers. En janvier dernier, le texte du député Xavier Paluszkiewicz (LREM) avait déjà été adopté  à la commission des affaires européennes à l’Assemblée nationale.


La question du télétravail pourrait revenir au centre des débats lors du prochain séminaire intergouvernemental à l'automne entre la France et le Luxembourg.
Bientôt plus de télétravail pour les frontaliers français?
Une proposition de résolution visant à autoriser deux jours de télétravail par semaine vient d'être adoptée par la commission des affaires européennes de l’Assemblée nationale.

La résolution adoptée plaide pour que les travailleurs frontaliers français puissent télétravailler jusqu'à deux jours par semaine. Un mode de travail qui devrait se mettre en oeuvre «sans que cela entraîne de conséquences sur la détermination des régimes de sécurité sociale et d’imposition qui leur sont applicables», précise l'Assemblée nationale.

Une réflexion devra être établie à une échelle européenne pour mieux prendre en compte le statut des frontaliers. Au troisième trimestre 2021, le Statec recensait plus de 112.000 Français qui traversaient la frontière pour venir travailler au Luxembourg. 

Les avantages de plus télétravailler

Le prolongement du télétravail au-delà de la crise sanitaire pourrait être une bonne nouvelle pour certains, alors que le début du chantier de l'A3 en direction de Luxembourg risque de virer au cauchemar pour plusieurs d'entre eux. Autre avantage, avec moins de déplacements, les travailleurs auront moins besoin de faire le plein, alors que le Super 95 et le Super 98 atteignent près de 2 euros le litre ce jeudi au Grand-Duché et que le diesel a dépassé ce montant.


Un motocycliste remontant une file de voiture: la pratique reste strictement interdite au Luxembourg
Voici tous les détails pratiques du chantier de l'A3
Voici comment va s'organiser la première phase des travaux au niveau de l'A3.

Actuellement, les frontaliers doivent payer leurs impôts dans leur pays de résidence s'ils dépassent le quota maximal annuel de jours de travail effectués à domicile, fixé par des accords bilatéraux entre les pays. Le Luxembourg s'est mis d'accord en octobre dernier avec la France pour augmenter le quota de annuel de jours de travail effectués à domicile de 29 à 34 jours mais aucune date n'a à ce stade encore été arrêtée.  

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La pandémie qui perdure affecte la santé mentale des travailleurs, selon le «Quality of Work Index 2021». L'étude montre aussi que le home office a peu d'influence sur la qualité du travail.