Changer d'édition

Un P+R à la frontière belge pour désengorger la E411
Grande Région 2 min. 11.09.2020

Un P+R à la frontière belge pour désengorger la E411

Yves Evrard et Anne Laffut veulent sonder le ministre wallon de la Mobilité sur la possibilité de mettre en place un P+R à Sterpenich.

Un P+R à la frontière belge pour désengorger la E411

Yves Evrard et Anne Laffut veulent sonder le ministre wallon de la Mobilité sur la possibilité de mettre en place un P+R à Sterpenich.
Grande Région 2 min. 11.09.2020

Un P+R à la frontière belge pour désengorger la E411

Eddy RENAULD
Eddy RENAULD
Deux députés wallons évoquent la possibilité de relier le parking de Sterpenich à la gare de Kleinbettingen. L'objectif est de faciliter la mobilité des transfrontaliers vers le Luxembourg.

L'idée n'est pas neuve. En janvier dernier, l'association Effet Frontière se positionnait clairement en faveur de l'aménagement d'un parking à hauteur de l'ancien poste frontière de Sterpenich. Jeudi lors d'un point presse, Anne Laffut et Yves Evrard ont annoncé vouloir aller plus loin dans la démarche. 

Les deux députés wallons MR comptent en effet poser la question de la faisabilité du projet au ministre wallon de la Mobilité, Philippe Henry (Ecolo). Outre la possibilité de transformer complètement le parking de Sterpenich en P+R, l'idée est de relier le site à la gare ferroviaire de Kleinbettingen au moyen d'une navette accessible gratuitement. 


13.9. Belgique /Poste Frontiere  Sterpenich  Foto: Guy Jallay
L'idée de créer des parkings le long de la E411 avance
L'association «Effet-Frontière» s'est positionnée en faveur de l'aménagement d'un P+R sur l'ancien site de la frontière à Sterpenich ou sur l'aire de Hondelange. Une initiative qui ambitionne de désengorger le centre-ville d'Arlon et l'autoroute vers le Luxembourg.

Quant aux camions qui stationnent régulièrement sur la zone de l'ancien poste frontière, ils pourraient trouver refuge sur le parking de Hondelange, situé à quelques kilomètres de Sterpenich.  

«Les infrastructures lourdes (bretelles sortie/accès parking, ponts) sont déjà existantes et des aménagements légers et peu coûteux pourraient être prévus», estime Yves Evrard. Resterait ensuite à entamer des négociations avec les CFL pour qu'ils assurent efficacement la navette entre la gare et le parking. 

Et Anne Laffut de mettre en avant l'intérêt de ce projet pour les autorités luxembourgeoises. «Le parking de Kleinbettingen est saturé. De nombreux frontaliers se rendent en voiture jusqu'à la gare avant de prendre le train. Un parking à Sterpenich délesterait cette station.»

Quant au projet de Park & Ride à Viville, il n'est pas encore près de voir le jour. La restructuration de la ligne 162, qui relie Bruxelles à Luxembourg, n'est envisageable qu'à l'horizon 2027. 


une nouvelle mobilisation en faveur du Park & Ride de Viville et du départ direct des trains, de cette gare, vers le Luxembourg. Lundi, Ecolo a organisé une opération symbolique en gare de Viville.
Du plomb dans l'aile pour le P+R de Viville
Le projet de vaste parking aux portes d'Arlon n'est pas encore près de sortir de terre. Pour le ministre de la Mobilité, les premières avancées dans ce dossier ne seront envisageables qu'après 2026, après la fin des travaux sur la ligne 162 qui relie Namur à la frontière luxembourgeoise.

Pour les deux députés, la solution Sterpenich «pourrait être opérationnelle rapidement» et devrait permettre «de mesurer en grandeur nature l'attractivité d'une offre de mobilité P+R» sur les navetteurs qui empruntent quotidiennement la E411.

Pour rappel, plus de 47.000 personnes traversaient chaque jour la frontière entre les deux Luxembourg avant le début de la crise sanitaire liée au covid-19.  

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La ligne 162 accumule les déboires
La liaison ferroviaire entre Bruxelles et Luxembourg subit un nouvel avatar. Cette fois, il est question d'un retard dans les livraisons des nouvelles rames M7 suite à la pandémie de covid-19. Les navetteurs belges ne sont décidément pas au bout de leur galère.
la voix du luxembourg
A Rodange, le quartier de la gare entame sa mue
Le chantier du futur P+R a débuté à proximité des infrastructures des CFL. Dès 2022, 1.600 places seront à disposition des navetteurs, contre 168 actuellement, tandis qu'un tout nouvel ensemble adjacent verra le jour.
Le quartier de la gare de Rodange s'apprête à changer de visage avec notamment la construction d'un parking de délestage d'une capacité de 1.600 places
Le P+R de Viville reste un sujet de discorde
Alors que le bourgmestre d'Arlon, Vincent Magnus, souhaite étendre le parking situé sur les anciens ateliers de la SNCB, la compagnie des chemins de fer belges continue de s'y opposer.
Des réductions seront appliquées sur les abonnements de train entre Arlon et Luxembourg.
Où résident exactement les frontaliers du Luxembourg ?
Nécessaires au fonctionnement de l'économie, les salariés qui franchissent quotidiennement la frontière pour se rendre sur leur lieu de travail habitent majoritairement dans un rayon de 30 km autour du pays. Des zones densément peuplées et amenées à l'être encore plus.