Changer d'édition

Un feu vert définitif pour l'usine Ferrero d'Arlon
Grande Région 2 min. 16.09.2022
La production peut reprendre normalement

Un feu vert définitif pour l'usine Ferrero d'Arlon

La production des Kinder Surprise peut reprendre définitivement.
La production peut reprendre normalement

Un feu vert définitif pour l'usine Ferrero d'Arlon

La production des Kinder Surprise peut reprendre définitivement.
Photo: AFP
Grande Région 2 min. 16.09.2022
La production peut reprendre normalement

Un feu vert définitif pour l'usine Ferrero d'Arlon

Mélodie MOUZON
Mélodie MOUZON
L'Afsca, l'agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire, a rendu sa décision ce vendredi concernant la reprise de la production sur le site arlonais. Et elle est positive pour l'usine belge qui a été au coeur d'un énorme scandale sanitaire début de l'année.

Sur le site de l'usine belge Ferrero Ardennes d'Arlon, c'est le soulagement ce vendredi. La production peut reprendre de manière définitive, ainsi en a décidé l'Afsca, l'agence belge pour la sécurité de la chaîne alimentaire, communique le syndicat FGTB dans un communiqué.


L'usine Ferrero à Arlon relance sa production
Après un nettoyage de l'usine de fond en comble, les lignes de production arlonaises se sont remises à produire des chocolats en ce début de semaine.

Après avoir été contrainte de fermer ses portes le 8 avril dernier suite à une contamination à la salmonelle, l'usine avait pu redémarrer sa production le 17 juin dernier pour une période de trois mois, après avoir reçu le feu vert de l'Afsca.

Après six mois de turbulences, c'est enfin l'éclaircie pour Ferrero Ardennes. « Nous sommes heureux de recevoir de l'Afsca l'autorisation définitive de production pour notre usine d'Arlon. Cette autorisation définitive fait suite à l'autorisation conditionnelle accordée le 17 juin. Depuis lors, nous avons travaillé sous la supervision de l'Afsca en utilisant des protocoles de qualité et de tests améliorés, qui comprennent un plan d'échantillonnage accru et positionnent notre système de surveillance de la qualité au-delà des exigences légales actuelles », a expliqué Laurence Evrard, porte-parole pour le groupe Ferrero, à nos confrères belges de La Meuse Luxembourg.

Des dizaines de cas de salmonellose

La porte-parole du groupe Ferrero indique encore que tout sera mis en oeuvre «pour éviter que cela ne se reproduise».

Début avril, peu de temps avant Pâques, le groupe avait dû procéder à un important rappel de ses produits chocolatés fabriqués à Arlon, après la détection d'une contamination à la salmonelle au sein de l'usine. Des dizaines de cas de salmonellose possiblement liés à la consommation des produits Kinder fabriqués sur le site belge avaient été détectés dans plusieurs pays d'Europe, dont au Luxembourg.

Une enquête est en cours

D'après la direction de Ferrero, la contamination sur le site arlonais proviendrait «d'un filtre situé dans une cuve à beurre laitier» et y serait arrivée «soit par des matières premières contaminées, soit par des personnes». 

L'enquête, reprise en main par le parquet fédéral, est toujours en cours et elle devra permettre de faire toute la lumière sur ce scandale qui a fait énormément de remous.

Avant la remise en marche des lignes de production en juin dernier, d'importants travaux de nettoyage se sont opérés au sein de l'usine, afin d'éviter toute trace de contamination ultérieure.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Alerté mi-décembre de la présence de salmonelles dans son usine Kinder en Belgique, Ferrero se défend d'avoir tardé à réagir, comme l'en accuse l'ONG Foodwatch, alors que 150 cas de contamination ont été déclarés en Europe.
Die belgische Staatsanwaltschaft ermittelt nach einem Salmonellen-Ausbruch beim Süßwarenriesen gegen das Unternehmen.