Changer d'édition

Tous les Wallons vaccinés pour juillet
Grande Région 03.05.2021

Tous les Wallons vaccinés pour juillet

La plupart des 52 centres de vaccination wallons vont pouvoir monter en puissance dans les prochains jours.

Tous les Wallons vaccinés pour juillet

La plupart des 52 centres de vaccination wallons vont pouvoir monter en puissance dans les prochains jours.
Photo : AFP
Grande Région 03.05.2021

Tous les Wallons vaccinés pour juillet

La ministre de la Santé assure que «la Belgique est dans le top 4 européen » concernant le plan de vaccination. Christie Morreale fonde son optimisme sur les promesses de livraison en forte hausse dans les semaines à venir.

(pj) «On va passer de 130.000 doses à 230.000 cette semaine. Et on va doubler ce chiffre au mois de juin.» C'est peu dire que Christie Morreale voit d'un bon oeil la montée en puissance des livraisons de vaccins anti-covid en Wallonie. Et la vice-présidente du gouvernement wallon ne s'est pas privée de le dire, ce lundi. Et avec ce «gros coup d’accélérateur», la ministre de la Santé compte bien mettre en action 155 lignes de vaccination sur le territoire frontalier.

Et pour que toute la campagne d'immunisation face au covid aille plus vite encore, Christie Morreale a encouragé les équipes de passer à la vitesse supérieure, pour ne plus seulement procéder à 20 injections par heure mais 25. Des horaires d'ouverture passant à 15 heures par jour. 

La politique socialiste a aussi invité la population à adopter des gestes qui puissent permettre cette accélération de la cadence : «Il faut éviter de venir avec une chemise et un veston, on va le préciser dans la documentation. C’est une demande des centres d’aller un peu plus vite».

Un tiers de vaccinés

D'ici deux semaines, la ministre espère que la campagne de vaccination pourra aussi débuter pour les tranches d'âge inférieures à 65 ans. Sachant qu'à ce jour, un tiers des Wallons auraient déjà reçu au moins une dose de vaccin. Mais l'annonce de ce début de semaine est des plus optimistes : si les livraisons annoncées sont bel et bien assurées, il se pourrait qu'en juillet déjà tous les Wallons aient pu recevoir l'injection anti-covid.



Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

En Belgique, le «Bitu» peut aller se rhabiller
Les chants estudiantins sexistes et racistes sont appelés à disparaître de la guindaille à Louvain-la-Neuve mais aussi dans toutes les universités du pays. Une adaptation aux temps qui passe difficilement.
A foam covered student from St Andrews University participates in the traditional Raisin Monday celebrations in St Andrews, Scotland October 29, 2012. The tradition dates back to the early days of the university when new students would give senior students one pound (0.45kg) of raisins in gratitude for their help in adapting to university life, in exchange for a receipt written in Latin. Failure to produce such a receipt could result in a dousing in the local fountain. Nowadays the raisins have been replaced with a bottle of wine and the dousing with foam. REUTERS/David Moir (BRITAIN - Tags: EDUCATION SOCIETY)
Le long et difficile verdissement de la Wallonie
Photovoltaïque, ligne à haute tension, défiance citoyenne : l’objectif de la région belge francophone de voir fleurir les zones vertes ressemble plus à un parcours du combattant qu'à un long fleuve tranquille.
En mai, les 16-54 ans invités à se faire vacciner
Dès la fin de cette semaine, le ministère de la Santé luxembourgeois débutera l'envoi des invitations pour la plus grande part de la population résidente. Des adolescents aux quinquas, à chacun son tour désormais.
26.04.2021, Kanada, Montreal: Ein Mitarbeiter filmt die Impfung einer Kollegin in einer COVID-19-Impfklinik am CAE-Hauptsitz. Im Montrealer Hauptquartier des Flugsimulationstechnologie-Herstellers begann ein Programm der Provinz zur Durchführung von Impfungen in großen Unternehmen. Foto: Paul Chiasson/The Canadian Press via ZUMA/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
«C'est trop facile de râler contre 'ceux d'en haut'»
A 50 ans, Didier Lejeune, ouvrier du bâtiment, appartient depuis septembre 2019 au Conseil citoyen instauré au sein de la communauté germanophone de Belgique. Une instance composée de citoyens chargée de proposer des idées concrètes pour lutter contre «le désenchantement de la politique».
La hausse de l'immobilier frappe aussi la Wallonie
Si la région francophone de Belgique apparaît comme la moins chère du royaume, avec un prix médian de 155.000 euros, elle enregistre également une évolution positive, selon les données de Statbel, publiées lundi. De 6,7% sur un an.