Changer d'édition

Thionville vaut bien une BD
Grande Région 4 min. 20.09.2021
Initiative

Thionville vaut bien une BD

Le dessinateur François Abel a fait le déplacement à "Diedenhofen" pour le lancement de l'ouvrage.
Initiative

Thionville vaut bien une BD

Le dessinateur François Abel a fait le déplacement à "Diedenhofen" pour le lancement de l'ouvrage.
Photo : Patrick Jacquemot
Grande Région 4 min. 20.09.2021
Initiative

Thionville vaut bien une BD

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Alors que son maire projette déjà la ville à l'horizon 2030, Thionville s'offre un joli coup d’œil dans le rétroviseur de son passé. Et cela a pris la forme d'une bande dessinée de 48 pages riches en histoire(s).

Parmi les quelque 40.000 habitants de Thionville, qui sait pourquoi un beffroi trône en centre-ville? A quoi ont bien pu servir les fortifications qui entourent la cité? D'où la ville tient son surnom de ''Métropole du fer''? Quels intérêts ont pu lui trouver Charlemagne, Victor Hugo ou... les armées allemandes? Désormais, toutes les réponses tiennent dans une bande dessinée : Thionville, Cité millénaire.


Huit niveaux de parking pour la gare de Thionville
Les piétons disposeront, d'ici peu, d'une nouvelle passerelle pour se rendre vers la gare mais avant 2024 certainement les automobilistes qui viendront prendre le train auront 630 nouvelles places de stationnement à disposition.

Huit mois auront été nécessaires au scénariste Charly Damm et au dessinateur François Abel pour réaliser cet album tout juste sorti pour les journées du patrimoine 2021. Un délai express qui trahit l'empressement du maire Pierre Cuny à disposer de cette BD pour dispenser au plus grand nombre «la richesse du passé» de la capitale de Moselle-Nord.

«Après tout, bon nombre de Thionvillois ne connaissent pas forcément bien l'histoire de leur ville». Surtout l'attractivité du Luxembourg a attiré vers ce coin de Lorraine nombre de salariés venus de partout dans l'Hexagone encore moins au courant des siècles d'évolutions, de guerres, de venues de grands hommes et d'urbanisme qui ont marqué le développement local. La BD constitue donc une première approche de la commune qui les accueille aujourd'hui.

Du paléolithique (il y a un million d'années) jusqu'à l'inauguration prochaine de la passerelle de l'Europe, 48 pages ne sont de trop pour relater ces mille et une péripéties qu'ont traversées les habitants de ce bout de territoire. Une ville conquise, assiégée, annexée, libérée, tantôt française, tantôt pas... Des épisodes pour lesquels les auteurs de la BD ont reçu les renseignements la part de Bruno Touveron, directeur du patrimoine de la ville.

La visite de la Grande-Duchesse de Luxembourg Charlotte, en 1964, fait partie des événements croqués au fil des pages.
La visite de la Grande-Duchesse de Luxembourg Charlotte, en 1964, fait partie des événements croqués au fil des pages.
Photo : Patrick Jacquemot

Résultat : pas une case qui ne se transforme en un mini-cours d'histoire de France. «Et moi qui l'ai testée auprès de mes élèves, je peux vous dire que ça fait effet», se satisfait Geoffrey Felici, professeur d'histoire-géo et conseiller municipal délégué à la mémoire.   

«Il y a dans cet album une part d'histoire de France et même de l'Europe quand on parle de celui qui était député de Thionville et premier père de cette communauté naissante, Robert Schuman», s'enthousiasme Pierre Cuny. Pour l'élu, cette bande dessinée entre ainsi parfaitement en écho de sa volonté de «travailler le marketing de notre cité, au cœur d'un territoire frontalier et avec un potentiel extraordinaire». Mais avant que les branches de l'avenir ne poussent, mieux vaut ancrer les racines dans ce passé dont doivent s'approprier anciens habitants comme nouveaux arrivants en somme. 

Tirée à 8.000 exemplaires

Mais déjà, la toute dernière page de la bande dessinée se projette dans le Thionville de demain. Celui de l' «horizon 2030» dont ne cesse de parler le maire depuis sa réélection il y a un an et demi. «Et dans les projets, il y a, par exemple, un investissement de 20 millions d'euros pour la réhabilitation de l'entrée de la ville, la ZAC du Couronné. Un nom qui remonte au XVIIIe siècle, avec les travaux de fortifications Vauban, c'est important de savoir d'où l'on vient.»

D'autant qu'avec ce réaménagement, la Ville compte bien faire inscrire les réalisations de Cormontaigne (la BD l'évoque aussi!) parmi les sites Vauban classés par l'UNESCO. «Cela participera au marketing touristique cette fois», indique l'élu. 

En attendant, la Ville a déjà commandé 5.000 des 8.000 premiers exemplaires tirés. Elle offrira la BD aussi bien aux jeunes mariés qu'aux visiteurs de marque ou bénévoles méritants. Ainsi, la première distribution de l'ouvrage sera destinée à la centaine de personnes impliquées dans le fonctionnement du centre de vaccination anti-covid qui a fonctionné depuis février 2021. Une autre date pour le tome 2?

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Baromètre national
Avec une augmentation de 18,9%, la commune mosellane est la ville moyenne française avec la plus forte hausse des prix de vente, selon l'Observatoire de l'immobilier. Faute d'offres, le marché y est très tendu.
Wort.fr, Ville de Metz, Moselle, Lorraine, Frontaliers, Mairie, place Saint.Jacques, Police Municipale, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
L'ouvrage reliant le quartier centre à la Gare ne sera pas mis en service pour cet automne. Début décembre apparaît comme une date plus probable pour l'ouverture aux piétons et cyclistes. En cause : la pénurie de matériaux.
D'un côté le port de plaisance de Remich, de l'autre la base nautique de Basse-Ham et entre les deux? Mille choses à découvrir pour qui téléchargera l'appli NAVI MOSEL' et empruntera la Moselle en bateau, à pied ou à vélo.
6.8. Luftaufnahmen /  Schwebsange / Yachthafen  / Osten / Mosel / foto: Guy Jallay   ACHTUNG !! ATTENTION !! : DIESE BILDER DUERFEN NUR FUER SAINT-PAUL PRODUKTE VERWENDET WERDEN / CES IMAGES SONT POUR UN UTLISATION EXCLUSIVE DANS LES PRODUITS SAINT-PAUL / JEDE ANDERWEITIGE NUTZUNG BEDARF DER VORHERIGEN ZUSTIMMUNG / POUR TOUTE AUTRE UTLISATION IL FAUT IMPERATIVEMENT DEMANDER UNE AUTORISATION AU PREALABLE / CONTACT : ROMAIN REINARD OU LE PHOTOGRAPHE DE L`IMAGE