Changer d'édition

Ryanair ne s'envolera plus du tarmac de Hahn
Grande Région 22.07.2020

Ryanair ne s'envolera plus du tarmac de Hahn

Le patron de Malta-Air, filiale de Ryanair, a annoncé que les pilotes qui opèrent depuis l'aéroport de Francfort-Hahn, recevraient leur préavis de licenciement encore cette semaine.

Ryanair ne s'envolera plus du tarmac de Hahn

Le patron de Malta-Air, filiale de Ryanair, a annoncé que les pilotes qui opèrent depuis l'aéroport de Francfort-Hahn, recevraient leur préavis de licenciement encore cette semaine.
Photo: DPA
Grande Région 22.07.2020

Ryanair ne s'envolera plus du tarmac de Hahn

Francfort-Hahn subit depuis un certain temps déjà, une diminution constante du trafic de passagers. La compagnie aérienne low cost délaissera l'aéroport allemand début novembre mais continuera de proposer ses services au Findel.

(MF avec dpa) - L'impact dévastateur du covid-19 sur les emplois du secteur de l'aviation ne cesse de faire des vagues. L'une d'elles pourraient même s'avérer fatale pour Lorraine Airport près de Metz. S'il faut attendre le 17 septembre pour en savoir plus sur l'avenir des compagnies luxembourgeoises implantées au Findel, la plus grande compagnie aérienne à bas prix d'Europe, Ryanair, prévoit d'ores et déjà de fermer son site à l'aéroport de Hahn. Et ce dès le 1er novembre. 

Les sites de Berlin-Tegel et de Weeze en Rhénanie du Nord-Westphalie sont également menacés de fermeture avant l'hiver, a annoncé mardi Malta Air, filiale de Ryanair. Dans cette lettre interne, la société soulève également le fait qu'il y a trop de personnel sur d'autres sites. 


An employee works on a truck assembly line at a factory in Fuyang in China's eastern Anhui province on July 16, 2020. - China's economy returned to growth in the second quarter, rebounding more strongly than expected from a historic contraction caused by the coronavirus outbreak, official data showed on July 16. (Photo by STR / AFP) / China OUT
L'épidémie emporte des milliers d'emplois en Europe
La pandémie de coronavirus a fait vaciller des pans entiers de l'économie européenne, compris parmi de grands noms de l'industrie ou des services. Alors que la relance est au cœur du sommet des dirigeants des 27, vendredi à Bruxelles, le point sur cette vague de suppressions d'emplois massive.

Au sein de la compagnie, il y avait déjà eu un conflit violent avec le syndicat des pilotes, le VC (Vereinigung Cockpit) au sujet des réductions de salaire en pleine crise du covid-19. Les pilotes allemands employés par Malta Air avaient rejeté les propositions de la direction. 

Selon les informations syndicales, jusqu'à 170 pilotes sont menacés de licenciement. Un porte-parole du VC a indiqué que les propositions de l'employeur n'avaient pas été complètement rejetées mais qu'il y avait «encore des améliorations possibles à apporter». 

Fermer des sites ne signifie pas automatiquement renoncer à des liaisons aériennes. Shane Carty, responsable du personnel de Malta-Air, a annoncé que les pilotes de Hahn recevront encore cette semaine leur préavis de licenciement.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Lorraine Airport proche du crash
La nette diminution des liaisons envisagée par la filiale d'Air France, HOP, pourrait faire chuter d'un quart la fréquentation de l'aéroport situé non loin de Metz. Un choc possiblement fatal.
A picture taken on July 14, 2020 shows workers at the Berlin Brandenburg Airport (BER) Schoenefeld Airport construction site near Berlin during a press visit on July 14, 2020. (Photo by Tobias SCHWARZ / AFP)
L'épidémie emporte des milliers d'emplois en Europe
La pandémie de coronavirus a fait vaciller des pans entiers de l'économie européenne, compris parmi de grands noms de l'industrie ou des services. Alors que la relance est au cœur du sommet des dirigeants des 27, vendredi à Bruxelles, le point sur cette vague de suppressions d'emplois massive.
An employee works on a truck assembly line at a factory in Fuyang in China's eastern Anhui province on July 16, 2020. - China's economy returned to growth in the second quarter, rebounding more strongly than expected from a historic contraction caused by the coronavirus outbreak, official data showed on July 16. (Photo by STR / AFP) / China OUT
Redécollage au ralenti pour le transport aérien
Après l'uppercut porté aux compagnies aériennes par le covid-19, le trafic reprend doucement en Europe au fur et à mesure des réouvertures de frontières, mais des milliers d'emplois restent menacés.
An aircraft of the German airline Lufthansa starts from "Franz-Josef-Strauss" airport in Munich, southern Germany, on June 25, 2020, amid the novel coronavirus Covid-19 pandemic. - German airline Lufthansa was poised to clear a key shareholder vote on its nine billion euro ($10 billion) state rescue on June 25, 2020, boosted by the EU's green light and the last-minute backing of a billionaire investor who had the power to veto the plan. (Photo by Christof STACHE / AFP)
Neuf milliards d'euros pour sauver Lufthansa
La Commission européenne a validé jeudi le projet de l’Allemagne visant à recapitaliser le premier groupe de transport aérien européen. Celui-ci évite ainsi la cessation de paiement. Un coup de pouce toutefois contesté par la compagnie low cost Ryanair.
Aircrafts of German airline Lufthansa are seen at "Franz-Josef-Strauss" airport in Munich, southern Germany, on June 25, 2020, amid the novel coronavirus Covid-19 pandemic. - German airline Lufthansa was poised to clear a key shareholder vote on its nine billion euro ($10 billion) state rescue on June 25, 2020, boosted by the EU's green light and the last-minute backing of a billionaire investor who had the power to veto the plan. (Photo by Christof STACHE / AFP)
Luxair ajoute Faro à son plan de vol
Et de six! La compagnie nationale annonce pouvoir décoller vers la capitale de l'Algarve à compter du 31 mai. Une destination à ajouter à Lisbonne, Porto, Stockholm, Hambourg et Munich.
26.9. Wi / Findel / Flughafen / Luxair Services / Flugzeuge / Luftfahrt  Foto:Guy Jallay
La crise plane au-dessus du Findel
Depuis lundi soir, le trafic des passagers de l'aéroport national est quasi à l’arrêt. Une mauvaise nouvelle alors que ce secteur ne cessait de progresser depuis dix ans. Par contre, les vols de fret restent maintenus pour assurer les approvisionnements des secteurs d’activité essentiels.
Erstflufg SAS Stockholm-Luxemburg Findel / Foto: Serge Braun