Changer d'édition

Retour des bus de substitution pendant une semaine
Grande Région 4 min. 28.10.2022
Gare de Luxembourg en travaux

Retour des bus de substitution pendant une semaine

Les bus de substitution font leur retour lors des vacances de la Toussaint.
Gare de Luxembourg en travaux

Retour des bus de substitution pendant une semaine

Les bus de substitution font leur retour lors des vacances de la Toussaint.
Photo: Pascal Mittelberger
Grande Région 4 min. 28.10.2022
Gare de Luxembourg en travaux

Retour des bus de substitution pendant une semaine

Pascal MITTELBERGER
Pascal MITTELBERGER
À partir de ce samedi 29 octobre et pendant toute la semaine de vacances scolaires au Luxembourg, d'importants travaux seront menés à la gare centrale de la capitale. Conséquence: c'est le retour des bus de substitution!

Souviens-toi de l'été dernier! Du 16 juillet au 8 août, les travailleurs frontaliers français qui empruntent la ligne TER Nancy-Metz-Luxembourg (L90), mais aussi les usagers de la ligne entre Esch-sur-Alzette et la capitale (L60), ont éprouvé les bus de substitution.


Bettembourg, «terminus tout le monde descend!»
Les travaux de modernisation et d'extension de la gare de Luxembourg ont débuté ce lundi. Tout comme la galère de plusieurs milliers de frontaliers contraints de descendre de leur TER plus tôt que d'ordinaire.

En effet, des travaux menés entre Howald et la gare centrale avaient nécessité la mise en place d'un «barrage». Conséquence: plus aucun train entre Bettembourg et la capitale et, à la place, des bus souvent surchargés aux heures de pointe. Depuis, la situation n'est pas tout à fait revenue à la normale: de la mi-août jusqu'au début du mois de septembre, les usagers du TER du sillon lorrain devaient changer de train à Bettembourg pour monter à bord des rames de la L60 ; un changement encore en vigueur à ce jour, entre 9h et 16h.

Ces bus de substitution, connus durant l'été, font leur retour, dès ce samedi 29 octobre, et pendant toute la semaine de vacances scolaires au Luxembourg, c'est-à-dire jusqu'au dimanche 6 novembre. En effet, une nouvelle phase importante de travaux en gare de Luxembourg-ville oblige les CFL à mettre en place ce service, non seulement pour les usagers des trains L60 et L90, mais aussi pour d'autres tronçons.

Le détail, ligne par ligne

• Ligne 50 (Luxembourg-Kleinbettingen-Arlon): bus de substitution entre Luxembourg et Bertrange puis train RB entre Bertrange et Kleinbettingen-Arlon. Aucun train IC (direct) ne circulera entre Luxembourg et Arlon (et vice-versa). Ils sont remplacés par des bus de substitution entre Luxembourg et Arlon.

• Ligne 60 (Luxembourg-Bettembourg-Esch/Alzette-Rodange): bus de substitution entre Luxembourg et Bettembourg où les clients pourront emprunter la desserte régulière. Un bus direct reliera Luxembourg à Esch/Alzette du lundi 31 octobre au vendredi 4 novembre 2022.

• Ligne 60A (Bettembourg-Volmerange): aucun train ne circulera les 5 et 6 novembre. Des bus de substitution sont prévus entre Bettembourg et Volmerange-les-Mines le samedi 5 novembre et entre Bettembourg et Dudelange-Usines le dimanche 6 novembre.

• Ligne 70 (Luxembourg-Pétange-Rodange-Athus/Longwy): bus de substitution entre Luxembourg et Hollerich où les clients pourront emprunter la desserte régulière vers Athus et Longwy.

• Ligne 90 (Luxembourg-Bettembourg-Thionville-Metz): aucun train ne circulera entre Luxembourg et Bettembourg. Ils sont remplacés par des bus de substitution entre Luxembourg et Bettembourg.

• TGV (Luxembourg-Paris Est): aucun TGV ne sera au départ en gare de Luxembourg. Des bus de substitution dédiés sont organisés pour rejoindre le TGV au départ de la gare SNCF de Thionville ou Metz et effectuer le retour vers Luxembourg.

D'autres perturbations et adaptations encore

À partir du lundi 7 novembre, le trafic reprendra normalement, sauf pour la ligne 90 Metz-Luxembourg. En effet, à l'instar de ce que les usagers ont connu ces dernières semaines, il faudra toujours changer de train à Bettembourg entre 9h et 16h. Toujours sur L90, aucun train ne circulera entre Bettembourg et Luxembourg les week-ends des 12-13 et 19-20 novembre. Enfin, selon le calendrier annoncé par les CFL, tout redeviendra normal, sans changement et sans bus de substitution (mais on ne parle pas ici des perturbations quasi quotidiennes...), à partir du lundi 21 novembre.


Vivement le 11 décembre...
«Sans le train, le village semble mort»
Depuis l'effondrement partiel du tunnel de Schieburg, l'interruption du trafic ferroviaire dans le nord du Luxembourg perturbe le quotidien de bon nombre de personnes. Reportage.

D'autres lignes luxembourgeoises connaissent encore, actuellement, un report du trafic ferroviaire vers des bus de substitution, mais sans lien avec les travaux de la gare de Luxembourg. Il s'agit tout d'abord de la L10 vers le nord, en raison de l'effondrement et des travaux de réparation dans le tunnel de Schieburg ; cela devrait durer jusqu'à la fin de l'année. Il s'agit aussi de la L30 (Luxembourg–Wasserbillig–Trèves), de 19h40 à 3h50, pendant les travaux de nuit réalisés jusqu’au 18 novembre inclus entre Luxembourg et Oetrange.

Pour s'y retrouver entre tous ces chantiers et toutes ces perturbations, les CFL rappellent que l'ensemble des horaires adaptés sont disponibles sur son application mobile ou bien sur www.cfl.lu.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Mise en service prévue à l'été 2023
Commandé fin 2018, ce nouveau matériel doit permettre d'augmenter, d'ici 2025, de 50% le nombre de places assises du rail luxembourgeois, tout en offrant des nouveautés technologiques aux utilisateurs.
En France, la piste d'une réduction du nombre de trains en cas de sérieuse pénurie d'énergie a été évoquée. Au Luxembourg, les CFL excluent cette hypothèse. L'entreprise explique déjà agir sur d'autres leviers pour faire des économies.
Illustration, Bahnhof, CFL, Zug, Züge, Tourismus Foto: Luxemburger Wort/Anouk Antony
Une semaine après la mise en place des bus de substitution entre Bettembourg et la gare centrale de Luxembourg, il a enfin été décidé de mettre en place un arrêt à la Cloche d'Or.