Changer d'édition

Plongez dans l'histoire de Metz au Musée de la Cour d'Or
Grande Région 6 min. 20.07.2022
Nos bons plans de la semaine

Plongez dans l'histoire de Metz au Musée de la Cour d'Or

En fin de parcours, la salle des portraits du Musée de la Cour d'Or est une invitation à la pause et à la contemplation.
Nos bons plans de la semaine

Plongez dans l'histoire de Metz au Musée de la Cour d'Or

En fin de parcours, la salle des portraits du Musée de la Cour d'Or est une invitation à la pause et à la contemplation.
Photo: Laura Bannier
Grande Région 6 min. 20.07.2022
Nos bons plans de la semaine

Plongez dans l'histoire de Metz au Musée de la Cour d'Or

Laura BANNIER
Laura BANNIER
Cette étouffante vague de chaleur étant désormais derrière nous, voici une sélection d'activités à planifier pour profiter pleinement de cette fin de semaine. Au programme: un musée, une sortie familiale et un événement.

Nombreux sont ceux qui ont pensé à aller chercher un peu de fraîcheur au sein des musées de la Grande Région ces derniers temps. Si les températures se voudront un peu moins étouffantes pour les jours à venir, ce n'en est pas moins l'occasion d'aller découvrir ce que ces hauts lieux de culture ont à nous offrir. Cette semaine, nous vous proposons d'aller faire un tour du côté du Musée de la Cour d'Or situé à Metz.


Schengen, une page de l'histoire européenne à redécouvrir
L'été est bel et bien là, les vacances scolaires démarrent, alors place à la détente. Voici notre sélection de la semaine: un musée en fil rouge, et une balade au fil de l'eau et le concert d'une légende pour compléter la proposition.

Profitant d'une renommée moindre que celle du Centre-Pompidou, il n'en vaut pas moins le détour. Précisons d'entrée que la visite y est gratuite, et qu'elle réserve de belles découvertes aux curieux d'histoire et d'antiquités. Sur ses 5.000 mètres carrés d'expositions permanentes et temporaires, la bâtisse située en plein centre-ville nous propose de partir à la découverte de 2.000 ans d'histoire messine.

Car, oui, c'est bel et bien Metz et son passé qui sont au cœur de toutes les expositions. Dès l'entrée du musée, par la Chapelle des Petits-Carmes, autrefois dédiée au culte avant de devenir bibliothèque municipale de la ville, la visite se transforme en véritable expérience immersive. L'édifice a été restauré dans le but de devenir l'entrée principale du musée, rôle qu'il endosse depuis 2018. Mais ce n'est qu'à la fin de l'année 2021 que ces travaux ont été récompensés par les «Rubans du Patrimoine», une distinction de la région Grand Est.

Une riche collection gallo-romaine

Une fois les escaliers gravis, on peut entamer la visite. De part et d'autre des pièces, les vestiges cohabitent avec des installations plus récentes. Le musée ne semble ainsi pas avoir été construit pour y collecter œuvres d'art et artéfacts, mais est bel et bien un trésor d'antan de par sa bâtisse. 

De l'édifice religieux à l'entrée, nous passons aux thermes romains, découverts en 1930 lors de l'extension du musée. Des vestiges classés monuments historiques datant du IIe siècle, lorsque Metz s'appelait encore Divodurum, qui côtoient l'une des plus riches collections d'objets gallo-romains du nord de la France, permettant de mieux comprendre la vie quotidienne de l'époque.

Direction ensuite le Moyen Âge, toujours en immersion grâce aux trois plafonds peints médiévaux qui habillent l'espace, mais également à l'imposant grenier médiéval de Chèvremont. Cette ancienne réserve à grain de la ville sert aujourd'hui de lieu d'exposition à une collection de sculptures lorraines du XIIe au XVIe siècles. Objets de la vie quotidienne, reliques religieuses et œuvres d'art d'époque permettent au visiteur d'avoir une vision à 360 degrés sur l'époque.

La visite se termine en beauté grâce à la collection de peintures du musée, qui rassemble des œuvres d'art datant du début du XVIe siècle, jusqu'aux dernières années du XIXe. La salle des portraits, située en fin de parcours, offre une pause contemplative aux visiteurs. À noter cependant qu'actuellement, la salle consacrée aux Beaux-Arts du XXe siècle reste malheureusement fermée.

Jusqu'au 22 septembre, les curieux pourront également profiter d'une exposition temporaire intitulée «Illusions, chimères & bizarreries», mettant en avant 18 sculptures d'Elisabeth Neumuller. 18 sculptures représentant 17 personnages inspirés à la fois par la vie et le monde de l'imaginaire.

Le Musée de la Cour d'Or est ouvert tous les jours, sauf le mardi, de 10h à 12h45 et de 14h à 18h. Informations sur http://musee.eurometropolemetz.eu/.

L'unique télésiège luxembourgeois est situé à Vianden.
L'unique télésiège luxembourgeois est situé à Vianden.
Photo: Gerry Huberty/Archive-LW

Des véhicules d'exception au Fond-de-Gras

Pour clôturer cette sélection, cap sur la 7e édition de la Journée Vieille Carrosserie. Les passionnés de voitures anciennes pourront admirer plus de 130 véhicules datant d'avant 1970 au Fond-de-Gras. Les amateurs de trains ne seront pas en reste, puisqu'ils pourront admirer des locomotives à vapeur dans ce décor historique et naturel. 

Pour l'occasion, le Train 1900 reprendra du service dès 10h30 et jusqu'à 17h15 de Pétange pour desservir le Fond-de-Gras. Le train minier, lui, proposera quatre départs pour un voyage au cœur de la mine, à 13h 15h, 16h et 17h. Ce rendez-vous immanquable des collectionneurs de toute la Grande Région est donné de 11h à 18h, dimanche 24 juillet.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Cet été, chaque samedi, nous vous proposons une balade, à pied ou à vélo, à travers le Luxembourg. Première étape dans l'est, à Wormeldange, pour un circuit VTT de 25 km dans un cadre verdoyant.
Le Luxembourg a beaucoup à offrir aux familles. Nous avons sélectionné sept activités à réaliser ce week-end, en mettant également l'accent sur les grands classiques du pays.
Lokales, Visite Parc Merveilleux de Bettembourg, saison 2022, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort