Changer d'édition

Depuis l'été, le port du masque est obligatoire en centre-ville à Metz.
Brèves Grande Région 2 min. 08.01.2021

Metz pourra ouvrir ses commerces le dimanche

Depuis le 2 janvier, la Moselle (comme dix autres départements français) vit ses soirées et ses nuits sous régime de couvre-feu. Nul déplacement n'étant toléré de 18h à 6h du matin et cela au moins jusqu'au 20 du mois. Et cela n'est pas sans poser problème pour les salariés qui, du fait de cette limite horaire, se voient contraints de faire leurs achats durant leurs jours de repos hebdomadaires, et donc le samedi. 

Conscient du risque de concentration des consommateurs dans les magasins ce jour-là, le préfet de la Moselle vient donc d'autoriser déjà l'ensemble des commerces de Metz d'ouvrir les dimanches, possiblement de 10h à 17h30. Un but à cela «permettre une meilleure répartition des clients dans les commerces et un respect des gestes barrières». Tout en assurant des rentrées financières pour certains magasins qui ont vu leur activité chuter avec la crise covid.

La mesure s'appliquera les 10 et 17 janvier, mais aussi le 24 qui marquera le premier dimanche des soldes en France (comme au Grand-Duché d'ailleurs). «En fonction de l’évolution sanitaire, l’ouverture des commerces le 31 janvier sera réévaluée», indiquent les services de l'Etat.  A noter que pareille disposition ne sera prise dans les autres communes du département qu'après que les villes en aient individuellement fait la demande aux autorités... 

Comme d'ordinaire, les règles sanitaires s'imposeront pour ces jours d'ouverture exceptionnels. A savoir :

  • port du masque obligatoire pour les clients et les commerçants,
  • mise à disposition de gel hydroalcoolique, 
  • distanciation sociale d’un mètre minimum, tout particulièrement dans les éventuelles files d’attente
  • respect des jauges de clients présents en fonction de la superficie des magasins (soit 8 m² par personne, hors vendeurs, calculés sur l’ensemble de la surface de vente) ;
  • affichage obligatoire de l’effectif maximal admissible dans le magasin. Les commerces mettront obligatoirement en place un comptage des flux entrants et sortants afin que les jauges ne dépassent pas le critère précité.