Changer d'édition

Mercredi, pose de passerelle attendue à Thionville
Grande Région 3 2 min. 07.06.2021

Mercredi, pose de passerelle attendue à Thionville

La Ville de Thionville tablait sur plus de 80% de subventionnement pour financer l'ouvrage qui repose sur sa berge depuis... neuf mois.

Mercredi, pose de passerelle attendue à Thionville

La Ville de Thionville tablait sur plus de 80% de subventionnement pour financer l'ouvrage qui repose sur sa berge depuis... neuf mois.
Photo : PJ
Grande Région 3 2 min. 07.06.2021

Mercredi, pose de passerelle attendue à Thionville

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
En septembre dernier, le nouveau pont cyclo-piétons devant enjamber la Moselle n'avait pas bougé des berges pour un problème technique. L'opération de levage et d'installation doit avoir lieu d'ici au 16 juin impérativement.

Depuis ce 7 juin, la Moselle est au chômage en France. Entendez que le trafic des péniches y est totalement interrompu, comme régulièrement le temps de procéder à diverses opérations de maintenance sur les installations de Voies navigables de France. Et voilà une pause que la future passerelle de l'Europe qui doit relier le quai Crauser à la gare de Thionville attendait depuis... neuf mois. Précisément depuis le jour où les équipes chargées de son installation au-dessus de la rivière ont vu la structure se déformer à l'heure des premières opérations d'installation...


Huit niveaux de parking pour la gare de Thionville
Les piétons disposeront, d'ici peu, d'une nouvelle passerelle pour se rendre vers la gare mais avant 2024 certainement les automobilistes qui viendront prendre le train auront 630 nouvelles places de stationnement à disposition.

Depuis, l'eau a coulé sous les ponts et les experts se sont penchés sur l'ouvrage de 140 mètres de long pour étudier cette faiblesse. L'explication officielle tient en quelques mots : «surcharge aux extrémités de l'ouvrage qui n'ont pas été appréhendées durant le levage». Autrement dit : la construction qui a coûté de l'ordre de 7,5 millions d'euros est suffisamment résistante, mais le mode opératoire retenu pour déplacer la réalisation, en septembre dernier, n'était pas le meilleur.

Le temps d'établir ce rapport, de réparer ce qui devait l'être et d'attendre l'interruption saisonnière du passage des péniches, et voilà donc Thionville prête à voir s'envoler au-dessus des eaux cet ouvrage destiné aux seuls piétons et cyclos. Pour l'heure, ce chantier reste prévu pour ce mercredi 9 juin. Mais, au pire, les équipes auront jusqu'au 16 juin (date de fin du «chômage») pour déposer sur ses piles l'ouvrage métallique qui doit faciliter la mobilité douce entre la gare et le centre-ville.

Si l'opération réussit, il faudra tout de même attendre l'automne pour que l'accès soit possible à ce pont (sans piles). Le temps pour les sociétés d'y installer les nécessaires garde-corps, éclairage et tapis. Lors d'un conseil municipal, la date de la fin octobre 2021 était évoquée pour l'ouverture au public. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Vendredi, l'ouvrage devrait avoir trouvé sa place définitive au-dessus du cours de la Moselle pour rallier le centre-ville à la gare. Mais Dieu que l'opération est délicate...
L'Etat luxembourgeois va acquérir le célèbre navire luxembourgeois qui a longtemps fait la joie des amateurs de croisières sur la Moselle. Le bateau deviendra un lieu de mémoire pour rappeler que c'est à son bord que les accords de Schengen ont été signés.
Lokales, Schifffahrt, Tourismus, Marie Astrid Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort