Changer d'édition

Les premiers éléments de l'enquête du cadavre décapité
Grande Région 3 min. 21.09.2022
A Mont-Saint-Martin

Les premiers éléments de l'enquête du cadavre décapité

Le corps présentait plusieurs signes distinctifs comme un tatouage au-dessus du pubis ainsi que des cicatrices sous la poitrine
A Mont-Saint-Martin

Les premiers éléments de l'enquête du cadavre décapité

Le corps présentait plusieurs signes distinctifs comme un tatouage au-dessus du pubis ainsi que des cicatrices sous la poitrine
Crédit: Shutterstock
Grande Région 3 min. 21.09.2022
A Mont-Saint-Martin

Les premiers éléments de l'enquête du cadavre décapité

Simon MARTIN
Simon MARTIN
Si le travail d'identification du cadavre mutilé de la jeune femme se poursuit, les premiers éléments sont d'ores et déjà acquis. Au même moment, des photos du corps circulent sur les réseaux.

Effroyable, horrible, atroce, les mots manquent pour définir le drame qui secoue actuellement la région de Mont-Saint-Martin (France), à deux pas de la frontière luxembourgeoise. Ce lundi, le corps dénudé, démembré et décapité d'une jeune femme a en effet été découvert à l'arrière d'un local désaffecté situé non loin de la mairie. 


Le corps décapité et démembré d'une femme retrouvé
La macabre découverte a été faite par un adolescent dans un quartier de la ville de Mont-Saint-Martin. Un important dispositif policier est sur place.

C'est un jeune de 16 ans, pensant d'abord avoir affaire à un mannequin, qui a fait la macabre découverte, intrigué par l'odeur nauséabonde qui se dégageait de cet endroit. Face à cette scène insoutenable, le jeune ainsi que les autres personnes intervenues sur place dans la foulée, auraient été pris de nausées. Ce lundi, un important dispositif policier a été déployé sur place, dont des membres de la police judiciaire et scientifique dans le cadre de l'identification de la victime. 

Une autopsie à Nancy

Lundi, en fin de journée, on apprenait que c'était le parquet de Nancy qui allait prendre en charge l'enquête. Catherine Galen, procureure de la République de Val de Briey, annonçait d'ailleurs que le tronc de la victime allait subir une autopsie à l'institut médico-légal de Nancy, tout en ajoutant que le caractère criminel de ce drame ne faisait aucun doute. 


Seit Donnerstagabend ist mehr über den Tathergang gewusst.
Une vidéo apparaît dans l'affaire du meurtre de Sonia
Deux malfaiteurs ont apparemment pénétré dans le restaurant du Kirchberg dans la nuit de samedi à dimanche et ont frappé et étranglé la victime.

Deux jours après cette macabre découverte, où en est le travail d'identification de la victime? On le sait, la jeune femme a été retrouvée nue. De plus, aucune grosse trace de sang n'a été retrouvée à proximité du corps, ce qui démontre que celui-ci a été déplacé sur les lieux de la découverte. Mais selon nos confrères du Républicain Lorrain, les membres inférieurs du corps ont été sectionnés au niveau des genoux. Summum de l'innommable, la victime a également eu les bras coupés, de même que la tête. Le cadavre mutilé ne présentait toutefois pas d'hématomes visibles. À en croire également les premières informations qui circulent, le corps n'était pas bleu, ce qui implique une mort assez récente. 

Une piste pour les enquêteurs

De plus, toujours selon nos confrères, le corps présentait plusieurs signes distinctifs comme un tatouage au-dessus du pubis ainsi que des cicatrices sous la poitrine, indiquant que la victime avait subi une pose de prothèses mammaires. Chaque prothèse possédant un numéro d'identification, il apparaît clair qu'il s'agit d'une piste d'identification sérieuse pour les enquêteurs. 


Début du procès du braquage de l'horlogerie de Luxembourg
Le hold-up survenu il y a quelques années était littéralement digne d'un film. Le procès s'ouvre aujourd'hui devant les assises de Lyon.

Le drame a jeté l'effroi sur toute la région de Mont-Saint-Martin. Plusieurs habitants de la région des trois frontières (France, Belgique et Luxembourg) sont venus se recueillir sur les lieux de la découverte et y ont déposé plusieurs fleurs en guise d'hommage. 

Les craintes que de tels actes de barbarie se reproduisent  sont bien réelles, d'autant que le parquet ne semble éluder aucune piste. Il faut dire qu'il y a quelques jours à peine, à une cinquantaine de kilomètres de Mont-Saint-Martin, dans la forêt de Moyeuvre-Grande, en Moselle, un cadavre sans tête avait également été découvert. Le cadavre était semble-t-il très abîmé, le décès remontant à il y a plusieurs mois. Une autopsie avait été demandée. Les résultats de celle-ci ne sont pas encore connus. «Aucun lien en l'état» n'existe entre les deux affaires, a toutefois précisé le procureur de la République adjoint, Stéphane Javet, à l’AFP.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

3 cas irrésolus depuis des années
A l'occasion de la journée mondiale des personnes disparues ce mardi, Henri Eippers, porte-parole de l'administration judiciaire, explique comment la police utilise les appels à témoins pour tenter de retrouver des personnes disparues.
Lok , Rockergang und Polizeipräsenz rue de Strasbourg , Police , The Fat Mexican , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
Il avait foncé dans la foule avec son 4X4
La tuerie de Trèves avait suscité l'horreur dans toute l'Allemagne fin 2020. Le verdict est tombé ce mardi. Un placement dans un hôpital psychiatrique fermé a été ordonné, en plus de la peine de prison à perpétuité.
16.08.2022, Rheinland-Pfalz, Trier: Ein Justizbediensteter bringt den Angeklagten im sogenannten Amokfahrerprozess in den Gerichtssaal. Der Mann war am 1. Dezember 2020 in einem Auto durch die Innenstadt gerast und hat dabei fünf Menschen getötet. Er wurde zu einer lebenslangen Freiheitsstrafe verurteilt. Das Gericht stellte zudem die besondere Schwere der Schuld fest und ordnete die Unterbringung des Mannes in einem geschlossenen psychiatrischen Krankenhaus an. Foto: Harald Tittel/dpa-Pool/dpa - ACHTUNG: Person(en) wurde(n) aus rechtlichen Gründen gepixelt +++ dpa-Bildfunk +++