Changer d'édition

Les liaisons par bus vers la Belgique s'intensifient
Grande Région 14.01.2021

Les liaisons par bus vers la Belgique s'intensifient

François Bausch a assuré du financement luxembourgeois son homologue belge

Les liaisons par bus vers la Belgique s'intensifient

François Bausch a assuré du financement luxembourgeois son homologue belge
Photo : Chris Karaba
Grande Région 14.01.2021

Les liaisons par bus vers la Belgique s'intensifient

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Le Luxembourg participera à l'ouverture de sept nouvelles lignes de cars entre le Grand-Duché et la Wallonie à la rentrée prochaine. L'une fera un crochet en Belgique avant de rejoindre la Lorraine.

Le ministre belge de la Mobilité, Philippe Henry, a lâché l'information sur les réseaux sociaux d'abord. A la rentrée prochaine, les liaisons par bus pour les frontaliers belges travaillant au Luxembourg devraient nettement s'améliorer. Et cela les Wallons le doivent au ministère de la Mobilité de François Bausch (Déi Gréng) prêt à financer la mise en service de ces nouvelles lignes.


La SNCB ne voit pas l'intérêt actuel d'étendre le parking de la gare de Viville, en Belgique.
Le P+R de Viville reste l'option favorite du Luxembourg
Dans les limbes depuis 2014, le projet de P+R sur les anciens ateliers de la SNCB aux portes d'Arlon garde la préférence du Grand-Duché. Alors même que d'autres idées sont défendues par les élus wallons.

Selon Philippe Henry, le nouveau plan de circulation de bus entre les deux pays verrait ainsi s'ouvrir les lignes suivantes : 

  • Ligne 130: Bastogne - Ettelbruck
  • Ligne 161: Bastogne - Marnach
  • Ligne 173: Saint-Vith - Troisvierges
  • Ligne 703: Mont-Saint-Martin - Athus - Aubange - Luxembourg (Monterey)
  • Ligne 801: Messancy - Luxembourg (Sud)
  • Ligne 901: Martelange - Luxembourg (Estrela)
  • Ligne 950: Arlon - Ettelbruck  

Les autorités belges glissent même que deux autres trajets pourraient venir s'ajouter à ces liaisons déjà actées. Il s'agirait de liaisons directes transfrontalières depuis Bastogne et la région de Florenville, «à l'étude pour le moment».

Comme pour l'ensemble des liaisons frontalières, le coût du voyage sur le territoire luxembourgeois restera gratuit pour les usagers. Comme cela a été instauré depuis mars dernier pour l'ensemble des transports en commun.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le P+R de Thionville-Metzange sera payant
Les 750 places du nouveau parking relais ne seront accessibles, à partir de mi-février, qu'en souscrivant un abonnement. Deux formules existent - 10 ou 40 euros - en fonction du lieu de résidence.
Le tram ne desservira pas la Nordstad
Face à l'engouement suscité par le transport en commun dans la capitale, les souhaits d'extension du réseau ailleurs que dans la capitale et Esch-sur-Alzette se multiplient. Mais cela ne sera pas le cas, indique lundi François Bausch.
illustration, Tram, Mobilität, Stäreplaz Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Le frontalier belge reste le mieux payé
A comparer le salaire annuel moyen, les employés venant chaque jour de Belgique et d'Allemagne sont mieux payés que leurs collègues français. Mais ces derniers restent, de loin, les plus représentés sur le marché du travail luxembourgeois.
Luxembourg - Belgique - Photo : Pierre Matgé
Cadeau de Noël à venir pour les communes belges
Deux jours après la visite de Vincent Van Peteghem au Luxembourg, le ministre belge des Finances annonce ce jeudi qu'un accord avec son homologue luxembourgeois avait été trouvé. Pour des compensations fiscales de 2019 et 2020.