Changer d'édition

Le virus reprend sa course dans la Grande Région
Grande Région 3 min. 24.07.2020

Le virus reprend sa course dans la Grande Région

La propagation du virus s'accélère de l'autre côté de la frontière, aussi bien côté français que belge.

Le virus reprend sa course dans la Grande Région

La propagation du virus s'accélère de l'autre côté de la frontière, aussi bien côté français que belge.
Photo: Lex Kleren
Grande Région 3 min. 24.07.2020

Le virus reprend sa course dans la Grande Région

Alors que le nombre de cas détectés augmente au Luxembourg, la situation ne va pas en s'améliorant non plus de l'autre côté des frontières. Selon les autorités françaises, le covid-19 recommence à circuler plus activement à l'Est de la France notamment, tandis des mesures sont prises pour endiguer la pandémie.

(ASdN) - L’accalmie n'aura été que de courte durée. Depuis le 1er juillet, pas moins de 1.475 nouvelles infections au covid-19 ont été enregistrées au Luxembourg. Une situation que le pays n'a pas à envier à ses voisins. Vendredi, le taux de reproduction du virus a été classé rouge dans la région Grand Est.

L'indicateur, désormais fixé à 1,72, mesure combien de personnes sont contaminées par un malade. Au-dessus de un, cela signifie que le virus ne régresse plus, mais se propage. 

Santé publique France

Un changement de couleur qui intervient alors que le port du masque dans les lieux clos est obligatoire en France depuis le début de la semaine. Soit trois mois après cette même obligation sur le territoire luxembourgeois.

Une mesure sanitaire bienvenue alors que le nombre de cas diagnostiqués augmente. Selon les autorités françaises, 298 infections de covid-19 ont été recensées en Grande Région du 13 au 19 juillet, contre 156 une semaine plus tôt, chiffres auxquels viennent s'ajouter ceux des frontaliers testés au Luxembourg. Bien que pour l'heure, aucune activité anormale au niveau des services de réanimation ne soit à déplorer. 

Pour rappel, au cœur de la crise, les hôpitaux de la région s'étaient retrouvés saturés dès le mois de mars. Afin de les désengorger, le Luxembourg avait alors accueilli onze patients atteints du covid-19.

En Belgique, la situation ne va pas non plus en s'améliorant. Le plat pays a ainsi officiellement reporté la phase 5 de son déconfinement. Le taux de reproduction national est en effet estimé entre 1,05 et 1,53 par l'institut de recherche belge  Sciensano. 

Comme Xavier Bettel (DP) dimanche, la Première ministre belge Sophie Wilmès a donc annoncé des mesures complémentaires pour endiguer le rebond de la pandémie de coronavirus en Belgique, telles que le port du masque dans les bars et restaurants, mais aussi dans les rues commerçantes, sur les marchés, les brocantes, les fêtes foraines, et dans les zones publiques des bâtiments publics.

En Allemagne, pas de nouvelle mesure annoncée, mais une méfiance croissante. L'Institut Rober Koch a à nouveau mis le Luxembourg dans la liste des pays à risque. Une décision toutefois fortement contestée par une vingtaine d'élus de la Rhénanie-Palatinat. Pour rappel, à Trèves, le ratio d'habitants testés positifs s'établit à 108/100.000 habitants, contre 178 pour la Rhénanie-Palatinat et 271 pour l'ensemble de l'Allemagne. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

«Ne pas punir le Luxembourg qui teste beaucoup»
Alors que le Grand-Duché se retrouve placé par l'Allemagne, pour la deuxième fois en quelques semaines, sur la liste des pays à risque, Malu Dreyer, la ministre-présidente de Rhénanie-Palatinat, monte au créneau. Et plaide pour une meilleure prise en compte des particularités.
Quelles mesures sanitaires chez nos voisins ?
Face à la recrudescence des cas de covid-19, les gouvernements allemand, belge et français agissent avec des restrictions parfois renforcées au niveau local. Tour d'horizon des mesures sanitaires actuellement en vigueur de l'autre côté des frontières luxembourgeoises.
Zum Themendienst-Bericht von Philipp Laage vom 16. März 2020: Die Grenzen zu den meisten Nachbarländern - hier die deutsch-französische Grenze im Saarland - sind dicht. Foto: Oliver Dietze/dpa/dpa-tmn - Honorarfrei nur für Bezieher des dpa-Themendienstes +++ dpa-Themendienst +++
Le masque obligatoire sur les marchés belges
La Première ministre belge Sophie Wilmès a annoncé ce jeudi un renforcement des mesures face à la hausse des cas de coronavirus. Le port d'une protection sera désormais imposé dès samedi dans «tout endroit à forte fréquentation», tandis que la bulle sociale reste maintenue à 15 personnes.
Quarantaine obligatoire si vous allez en Suisse
Ce mercredi à partir de minuit, les autorités helvétiques vont imposer un confinement aux résidents du Grand-Duché. Une décision qui s'explique par la hausse importante du nombre de nouvelles infections au covid-19 depuis le début du mois de juillet. Par contre, le transit reste autorisé.
Le Grand Est a bien souffert d'une surmortalité
La région a enregistré 48% de décès en plus sur la période allant de mars à mai 2020, par rapport aux données des cinq dernières années. En Lorraine, la Moselle et les Vosges ont visiblement payé un lourd tribut à l'épidémie de covid-19.
In this photograph taken on July 15, 2020 doctors and nurses wearing Personal Protective Equipment (PPE) suits look after a COVID-19 coronavirus patient at the Intensive Care Unit of the Sharda Hospital, in Greater Noida. - In suffocating full protective gear inside an Indian intensive care unit with no air conditioning, doctor Showkat Nazir Wani is risking his life battling brutal heat and treating coronavirus patients. Almost 100 Indian doctors have died since the pandemic began, working punishingly long hours in sometimes shoddy protective equipment in temperatures sometimes over 40 degrees Celsius (105 degrees Fahrenheit). (Photo by XAVIER GALIANA / AFP)
Un nid d'infections aux portes du Grand-Duché
De toute la Belgique, la commune d'Aubange, enregistre le plus grand taux de contaminations détectées en une semaine. Même si la situation demeure difficilement explicable, le bourgmestre Jean-Paul Dondelinger a décidé de prendre des mesures plus sévères.
Un village et une forêt de cables et de pylones. Aubange continue à lutter contre la haute tension aérienne