Changer d'édition

756 patients sont actuellement hospitalisés dans la région Grand Est, dont 101 en réanimation.
Brèves Grande Région 26.10.2020

Pour faire face à la deuxième vague de covid-19, le Grand Est passe la vitesse supérieure. L'Agence Régionale de Santé (ARS) indique, dans un communiqué publié ce lundi, avoir demandé à tous les établissements de santé de déclencher leur plan de mobilisation interne - appelé «plan blanc» - afin «d’anticiper et faire face à cette situation sanitaire exceptionnelle».

Cette mesure permet ainsi aux hôpitaux et cliniques de «mobiliser immédiatement les moyens de toute nature dont il dispose en cas d'afflux de patients ou de victimes», précise l'ARS dans son communiqué. En d'autres termes, les établissements de santé doivent se tenir prêts à augmenter leur nombre de lits en réanimation et leurs effectifs humains.

101 patients en réanimation 

L’ARS a par ailleurs appelé à la vigilance sur l’organisation des filières prioritaires - entre autres, les services d'urgences, cancérologie et cardiologie - afin de garantir un accès aux soins en sécurité pour l’ensemble des patients malgré la reprise épidémique.

Depuis plusieurs jours, la situation dans l'Est de la France inquiète. Face au regain des cas de contamination, le président de la région Grand Est Jean Rottner (LR) a notamment appelé, lundi, à un reconfinement adapté. Pour rappel, 756 patients sont actuellement hospitalisés dans la région Grand Est, dont 101 en réanimation.