Changer d'édition

Le P+R de Thionville à nouveau en chantier
Grande Région 24.04.2020

Le P+R de Thionville à nouveau en chantier

La moitié de la facture du chantier sera prise en charge par l'Etat luxembourgeois.

Le P+R de Thionville à nouveau en chantier

La moitié de la facture du chantier sera prise en charge par l'Etat luxembourgeois.
Photo: CA Thionville/Portes de France
Grande Région 24.04.2020

Le P+R de Thionville à nouveau en chantier

Bonne nouvelle pour les frontaliers, les engins ont repris possession du site du futur parking relais de Metzange, le long de l'A31. L'ouverture reste prévue pour la fin 2020.

(pj) Dix jours déjà que les travaux du chantier du parking relais de Thionville-Metzange ont redémarré. Pour l'heure, les équipes travaillent à achever les missions de déblais/remblais avant de débuter la phase de traitement de sol. Le futur équipement, et ses 750 places de stationnement, devrait ainsi d'ici peu avoir l'allure de sa disposition finale constituée de deux terrasses. Sachant qu'à terme le site accueillera également sept arrêts pour les cars transfrontaliers (300, 301) mais également les bus urbains du réseau Citéline.

Pour la communauté d'agglomération Thionville/Portes de France, l'interruption de quelques semaines de ce chantier ne remet pas en cause sa date d'ouverture. A priori donc toujours avant le terme de 2020. «Si tout se passe bien (reprise des livraisons de tous les fournisseurs, pas de deuxième vague de COVID 19) et si les conditions climatiques ne se dégradent pas trop en fin d'année.»

Les cyclistes attendus aussi

Il reste également envisagé que le P+R voie l'installation d'un local d’exploitation pouvant accueillir les chauffeurs de bus et d’éventuels services (dépôt de pain, retrait de colis, par exemple). De même que les plans prévoient la réalisation d'une piste cyclable d'accès vers les lieux, et un abri sécurisé pour les bicyclettes.

Pour mémoire, il s'agit d'un des chantiers d'aménagement cofinancés par le Grand-Duché en vue de faciliter la mobilité des frontaliers. Le Luxembourg devrait ainsi payer 2,5 millions d’euros, soit près de 50% du montant total.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Déjà quatre ans de radars fixes au Luxembourg
Le 16 mars 2016, les dix premiers appareils fixes installés au Grand-Duché flashaient 1.000 conducteurs en excès de vitesse en une seule journée. Ils sont aujourd'hui au nombre de 24, alors qu'une nouvelle procédure sera mise en place dès avril.
Le transport gratuit, formidable «produit d'appel»
L'annonce de la gratuité des transports publics, qui deviendra réalité ce 1er mars, a provoqué un battage médiatique sans précédent. Elle a, en réalité, permis de faire la promotion de la stratégie de mobilité du gouvernement et de l'image du pays à l'échelle du globe.
Lokales,Tram, Limpertsberg-Kirchberg. Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Les frontaliers, phénomène «vital» pour le pays
Les 200.000 personnes qui franchissent quotidiennement la frontière pour travailler au Grand-Duché représentent 45% de la population active. D'ici 2035, elles pourraient être 80.000 de plus, note le Conseil économique et social (CES) dans un avis présenté jeudi.
12.10. Stau / Autobahn A3 / Düdelinger Autobahn / Grenzgänger / Frontaliers / Foto: Guy Jallay
Du plomb dans l'aile pour le P+R de Viville
Le projet de vaste parking aux portes d'Arlon n'est pas encore près de sortir de terre. Pour le ministre de la Mobilité, les premières avancées dans ce dossier ne seront envisageables qu'après 2026, après la fin des travaux sur la ligne 162 qui relie Namur à la frontière luxembourgeoise.
une nouvelle mobilisation en faveur du Park & Ride de Viville et du départ direct des trains, de cette gare, vers le Luxembourg. Lundi, Ecolo a organisé une opération symbolique en gare de Viville.
Un P+R à Thionville à l'esprit transfrontalier
Avant la fin 2020, le parking relais de Metzange entrera en service. Un espace disposant de 750 places de stationnement auquel le Luxembourg aura participé pour moitié au financement. Soit 2,5 millions d'euros.
(FILES) This file photo taken on December 18, 2008 shows thousands of cars are stored on the runway at the disused Upper Heyford airbase near Bicester, Oxfordshire, on December 18, 2008.
Britain said on July 26, 2017 it will outlaw the sale of new diesel and petrol cars and vans from 2040 in a bid to cut air pollution but environmental groups said the proposals did not go far enough. Environment minister Michael Gove announced the move as part of the government's keenly-awaited £3 billion ($3.9 billion, 3.4 billion euro) air pollution plan, which will demand that councils propose measures by March next year to reduce nitrogen dioxide (NO2) levels.
 / AFP PHOTO / Adrian DENNIS