Changer d'édition

Le monitoring des forêts privées transfrontalières touche à sa fin
Grande Région 2 min. 28.06.2022
Forêts dans la Grande Région

Le monitoring des forêts privées transfrontalières touche à sa fin

Parmi les moyens déployés par Regiowood II, on notera notamment la mise en place d'un monitoring des forêts via des images satellite.
Forêts dans la Grande Région

Le monitoring des forêts privées transfrontalières touche à sa fin

Parmi les moyens déployés par Regiowood II, on notera notamment la mise en place d'un monitoring des forêts via des images satellite.
Photo: Gerry Huberty
Grande Région 2 min. 28.06.2022
Forêts dans la Grande Région

Le monitoring des forêts privées transfrontalières touche à sa fin

Simon MARTIN
Simon MARTIN
Le projet Regiowood II du programme Interreg de la Grande Région a livré ses conclusions, cinq ans après son lancement.

Au Luxembourg, les forêts ne se portent pas très bien. Le dernier inventaire phytosanitaire révélait d'ailleurs que la plupart des arbres ne sont pas en bonne santé. En raison des conditions climatiques de ces dernières années, les experts ont notamment constaté que 51,3% des arbres, toutes essences confondues, ont été nettement voire fortement endommagés ou étaient des arbres morts. 16% des arbres étaient sains. Le reste (32,70%) a subi de légers dégâts.


Bei über 30 Grad Celsius lässt es sich in einem schattigen Wald gut aushalten.
Huit promenades en forêt avec de l'ombre et du calme à profusion
Ces huit sentiers de randonnée se trouvent au milieu de forêts fraîches. Parfaits pour profiter de la nature tout en étant à l'ombre.

A l'échelle de la Grande Région, un projet avait vu le jour afin de répondre aux enjeux forestiers actuels, en renforçant notamment la gestion durable des forêts privées. Son nom ? Regiowood II, une initiative transfrontalière issue du programme Interreg et rassemblant une dizaine de partenaires belges, français, allemands et luxembourgeois.

600.000 propriétaires privés dans la Grande Région

Lancé en 2017, l'initiative vient de se terminer et en a profité pour livrer ses conclusions. Pour rappel, l'objectif était, dans un premier temps, d'analyser la gestion des 950.000 hectares de forêts privées répartis à travers ce territoire au profit d'une gestion durable et résiliente. «Les 600.000 propriétaires privés présents sur la Grande Région représentent environ 40% de la surface forestière du territoire. On constate qu'il s'agit d'une forêt assez continue qui doit répondre aux besoins d'approvisionnement d'un grand nombre d'entreprises», a expliqué Pauline Gillet, cheffe de file Regiowood II, à l'agence Belga. «Or, les analyses existantes se basaient toutes sur les forêts publiques. Nous avons voulu uniformiser ces analyses pour que tout le monde puisse bénéficier du même outil.» 


Contacto.Mullerthal-UNESCO Welt Geopark.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Plongée dans les vallées remarquables du Mullerthal
Il y a un mois, l'UNESCO a inscrit le Mullerthal comme l'un des 177 géoparcs mondiaux. Plongée dans cette forêt exceptionnelle avec différents experts et spécialistes, pour comprendre l'histoire et le potentiel de l'une des vallées les plus remarquables de la planète.

Parmi les moyens déployés par Regiowood II, on notera notamment la mise en place d'un monitoring des forêts via des images satellite. Celles-ci se sont d'ailleurs révélées très utiles dans le cadre de la crise des scolytes, afin d'identifier les parcelles infectées mais aussi déterminer les facteurs favorisant la présence des scolytes. Rappelons que ce mal concerne également le Grand-Duché. Les foyers d'infection d'insectes qui se placent sous l'écorce des résineux continuent de progresser d'année en année, faisant craindre un grand danger pour les épicéas luxembourgeois, qu'ils soient publics ou privés.

C'est donc sur ce constat que les personnes impliquées dans le projet Regiowood II ont travaillé sur un outil à destination des représentants de la filière forêt-bois qui doit permettre de mieux gérer les crises qui s'annoncent. Enfin, selon Belga, Regiowood II a également accouché de guides techniques à l'usage des propriétaires privés, d'incitants financiers destinés à encourager le renouvellement forestier ou encore d'une plateforme de gestion en ligne.  

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le dernier inventaire phytosanitaire révèle que la plupart des arbres ne sont pas en bonne santé. Les pluies de l'été dernier vont sans doute aider à améliorer la situation mais la forêt doit mieux se préparer au changement climatique.
Tree tops and forest dieback - aerial view. Many trees are suffering from drought and pest infestation
Soumise aux sécheresses et attaques d'insectes, la forêt luxembourgeoise était en état d'urgence cet été. Le verdict est tombé: seuls 13,4 % des arbres sont sains. C'est partiellement «récupérable», estime le directeur de l’Administration de la nature et des forêts.