Changer d'édition

Le message de la Grande Région à Paris, Berlin et Bruxelles
Grande Région 3 min. 24.02.2021

Le message de la Grande Région à Paris, Berlin et Bruxelles

L'Allemagne, qui n'a toujours pas levé ses restrictions de circulation à la frontière tchèque, va-t-elle se montrer aussi sévère avec la Lorraine? La question perdure.

Le message de la Grande Région à Paris, Berlin et Bruxelles

L'Allemagne, qui n'a toujours pas levé ses restrictions de circulation à la frontière tchèque, va-t-elle se montrer aussi sévère avec la Lorraine? La question perdure.
Photo : AFP
Grande Région 3 min. 24.02.2021

Le message de la Grande Région à Paris, Berlin et Bruxelles

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Dans la crainte d'éventuelles limitations de passage d'un Etat à l'autre, les cinq grands territoires belge, luxembourgeois et français viennent de rappeler à leurs dirigeants nationaux combien il était essentiel de maintenir en l'état les relations transfrontalières.

«Nous avons tous tenu à rappeler à nos capitales respectives combien il était inconcevable d'en arriver à l'extrémité d'un blocage éventuel des frontières.» Le propos est de Corinne Cahen (DP), ministre luxembourgeoise à la Grande Région. Mais il pourrait être partagé par ses homologues de Wallonie, Sarre, Rhénanie-Palatinat et Grand Est. Car avec la reprise des infections covid sur ce territoire partagé entre trois pays et cinq régions, est revenue planer la peur d'un blocage de la libre circulation des populations. D'où un appel lancé à destination de Paris, Berlin et Bruxelles.


Politik, Jean Asselborn, campagne en vue de l’élection du Luxembourg au Conseil des droits de l’homme pour le mandat 2022-2024 Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Le sort réservé à la Moselle préoccupe Asselborn
Affaibli par l'explosion des nouveaux variants sur son sol, le département français pourrait voir l'accès à l'Allemagne se restreindre dès ce lundi. Une solution impensable pour le ministre des Affaires étrangères luxembourgeois.

«Ensemble, nous partageons bien plus que 260.000 frontaliers, c'est un état d'esprit», poursuit la ministre libérale. Une confiance entre voisins que la crise sanitaire viendrait remettre en cause par certains dirigeants trop éloignés de cette réalité locale. 

«Nous avons été tous traumatisés quand, au printemps dernier ou en fin d'année, certains gouvernements ont temporairement limité ou bloqué les passages entre l'un ou l'autre de nos pays. C'était non seulement incohérent pour ce virus qui ne connait pas les limites de nos cartes géographiques mais aussi pour nos 11 millions d'habitants qui voyaient leur quotidien bouleversé injustement.» Et de récentes menaces laissent à penser que pareil retour en arrière n'est pas si inenvisageable...

Aussi, sous la présidence de l'Alsacien Jean Rottner, la Grande Région vient de cosigner deux pages d'accord. Il y est question de libre circulation «dans l'esprit des accords de Schengen 1985» à maintenir. Cela y compris pour des déplacements d'ordre privé. Les partenaires locaux  indiquent également leur souhait d'une coopération renforcée, dans l'espoir de mettre en place une «politique commune de dépistage et de séquençage à l'échelle du territoire». 

Une bouteille à la mer

Le texte prône aussi la réalisation de tests de dépistages rapides «sur la base du volontariat» auprès des travailleurs frontaliers et frontaliers venant des zones où le virus circule à des niveaux très élevés. Il y est également question de renforcer le déploiement des campagnes de vaccination. En fonction des doses disponibles, un territoire pourrait ainsi prêter main-forte à son voisin (si supplément de flacons il y a...).

Pour Corinne Cahen et ses partenaires français, belges et allemands, il apparaît aussi essentiel de s'appuyer plus encore sur des accords-cadres de coopérations sanitaires. A ce titre, la première vague avec les échanges de patients d'une zone sous tension à une autre moins exposée avait été exemplaire. Aussi conviendrait-il de travailler en ce sens pour cette épidémie mais aussi d'autres événements sanitaires qui pourraient survenir. «Cela va donc bien au-delà des seuls intérêts économiques d'un pays, c'est bien d'un avenir commun dont il est question», appuie Corine Cahen. 


Grenze
Les défis de la Grande Région détaillés en chiffres
Alors que se réunit ce mercredi un sommet regroupant les responsables politiques des quatre pays concernés, retour sur les données d'un territoire sur lequel vivent 11,7 millions de personnes et dont le Luxembourg occupe le centre.

Et si la ministre luxembourgeoise est convaincue que ''son'' chef du gouvernement partage ce même point de vue, elle et ses homologues veulent qu'il en soit ainsi pour d'autres dirigeants nationaux que Xavier Bettel. Une bouteille à la mer lancée vers Macron, Merkel ou De Croo donc. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

L'or noir de la Grande Région
Troisième producteur de pétrole d'Allemagne, la Rhénanie-Palatinat produit 3% de la demande nationale. Le Land souhaite même développer un nouveau champ pétrolifère.
**FILE** In this Oct. 3, 2008 file photo, an oil pump seen in the desert area of Sakhir, Bahrain, in the Persian Gulf. Oil prices rose off earlier lows on a rate cut by the world's major central banks Wednesday, recovering after investor concerns that the U.S. credit crisis was enveloping the globe _ and would hurt crude demand _ drove prices down.  (AP Photo/Hasan Jamali, file)
Bruxelles tente d'éviter la pagaille aux frontières
L'UE tente de mettre de l'ordre dans les restrictions à la libre circulation après les fermetures de frontières décidées par l'Allemagne et la Belgique contre la propagation des variants, en dépit des recommandations adoptées au niveau européen.
08.02.2021, Österreich, Salzburg: Grenzkontrolle beim Grenzübergang Marktschellenberg in Fahrtrichtung Salzburg. Mit der Lockerung des Lockdowns wurden die Grenzkontrollen zu allen Nachbarländern intensiviert, um Reisebewegungen auf ein Minimum zu reduzieren und damit die Einhaltung der Corona-Maßnahmen besser überwachen zu können. Jeder Reisende muss künftig beim Grenzübertritt einen negativen Corona-Test vorlegen. Foto: Barbara Gindl/APA/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
La Sarre suivra-t-elle l'exemple de la Bavière?
Le Luxembourg peut-il craindre une fermeture de la frontière avec les Länder voisins? La crainte a été ravivée par la décision de l'Allemagne de couper partiellement ses liaisons avec la République tchèque et le Tyrol autrichien.
An officer of the Federal Police controls car drivers at the German-Czech border near Breitenau, eastern Germany, on February 14, 2021. - Germany implemented more measures to keep coronavirus variants at bay, banning travel from Czech border regions and Austria's Tyrol after a troubling surge in contagious mutations. (Photo by JENS SCHLUETER / AFP)
Le frontalier belge reste le mieux payé
A comparer le salaire annuel moyen, les employés venant chaque jour de Belgique et d'Allemagne sont mieux payés que leurs collègues français. Mais ces derniers restent, de loin, les plus représentés sur le marché du travail luxembourgeois.
Luxembourg - Belgique - Photo : Pierre Matgé
L'avenir du Luxembourg passera par la Grande Région
Épicentre économique d'un territoire qui regroupe 12 millions de personnes, le Luxembourg devrait conserver encore un temps son rôle d'aimant. A condition toutefois de mieux tirer profit des «interdépendances existantes» et de «créer de nouvelles synergies» avec ses voisins.
Cahen opposée aux compensations frontalières
La ministre de la Grande Région ne cède rien face aux demandes répétées de certains élus, français ou allemands, de bénéficier d'une aide directe du Grand-Duché par salarié frontalier
PK Koalitionsverhandlungen - Corinne Cahen - Foto : Pierre Matgé/Pierre Matgé