Changer d'édition

Le drift trike, une discipline unique dans la région
Grande Région 2 3 min. 06.08.2022
Loisirs en famille ou entre amis

Le drift trike, une discipline unique dans la région

Contrairement au karting, l'objectif ici n'est pas la vitesse mais plutôt d'apprivoiser la machine et la maîtriser afin de réaliser des glissades impressionnantes.
Loisirs en famille ou entre amis

Le drift trike, une discipline unique dans la région

Contrairement au karting, l'objectif ici n'est pas la vitesse mais plutôt d'apprivoiser la machine et la maîtriser afin de réaliser des glissades impressionnantes.
Photo: S.MN.
Grande Région 2 3 min. 06.08.2022
Loisirs en famille ou entre amis

Le drift trike, une discipline unique dans la région

Simon MARTIN
Simon MARTIN
Amateurs de dérapages contrôlés et de glissades, vous risquez très vite de devenir accro à ce tricycle électrique qu'il est possible de tester à deux pas de la frontière luxembourgeoise.

Nathan Bockholtz est la définition même du passionné. Son truc, c'est la glisse et les dérapages contrôlés. À 41 ans, ce dernier vient d'ouvrir dans sa ville belge de Bastogne, située à deux pas de la frontière luxembourgeoise, un circuit indoor de drift trike, une première dans la Grande Région et même au-delà si on en croit son gérant.


Wort.fr, Musée de l'Aviation, Mondorf-les.Bains, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Un programme de haut vol pour la fin du mois de juillet
Voici une sélection d'activités à planifier pour profiter pleinement de cette fin de mois de juillet. Au programme: le musée d'aviation de Mondorf-les-Bains, un saut en parachute et les concerts à ne pas rater.

Si le drift trike ne vous dit absolument rien, c'est bien normal. La discipline est encore balbutiante en Europe. Elle connaît toutefois un certain succès outre-Atlantique, là où Nathan a puisé son inspiration. «Après avoir travaillé des années à l'usine, j'ai eu envie de me reconvertir professionnellement. J'ai repris des études de dessinateur industriel. Mon projet de fin d'études consistait à réaliser quelque chose en 3D.» Nous sommes alors en 2014 et Nathan va complètement halluciner en naviguant sur internet, à la recherche d'idées pour son projet.

Une idée venue du pays de l'oncle Sam

Il tombera sur une vidéo où des Américains avaient greffé un moteur à un tricycle afin de leur permettre notamment de dévaler des pentes sinueuses. «Ils effectuaient des dérapages vraiment impressionnants. J'ai tout de suite accroché au concept», se souvient Nathan. «Et je me suis dit que c'était une bonne base de travail pour faire mon projet de fin d'études. J'ai donc dessiné un premier modèle puis je suis passé à la concrétisation en en fabriquant un avec un ami soudeur», explique ce touche-à-tout. 

Nathan, originaire de Bastogne, est un véritable passionné.
Nathan, originaire de Bastogne, est un véritable passionné.
Crédit: S.MN.

Concrètement, le «drift trike», c'est un tricycle électrique, doté d'une batterie permettant de monter jusqu'à une petite trentaine de km/h, et dont les pneus n'ont aucune adhérence, ce qui facilite les «drifts», les glissades donc. «Contrairement au karting, le but n'est clairement pas de faire de la vitesse, c'est surtout de prendre un maximum de plaisir à glisser et à se laisser surprendre. Pour moi, c'est un sport à part entière, car cela requiert une certaine maîtrise mais cela convient à tous les âges. Plus on commence à apprivoiser la machine, plus le plaisir vient», dit-il.

Bref, les années passent mais la passion de Nathan reste intacte. Il peaufine ses premiers modèles et tente de faire connaitre cette discipline un peu partout dans la Grande Région. Il ouvrira ainsi en 2018 une première piste de «drift bike» à Stavelot, toujours en Belgique, dans la région de Liège. «Malheureusement, le covid-19 est passé par là et j'ai été contraint de fermer la piste», regrette-t-il.

Mais peu importe puisque depuis quelques semaines, il a pu ouvrir une nouvelle piste dans un grand hangar situé à Bastogne, à proximité des grands axes autoroutiers. Une manière de cibler la clientèle à l'international, y compris au Luxembourg. «Concernant le Grand-Duché, j'avais notamment eu l'occasion d'installer une piste éphémère à LuxExpo The Box, une bonne manière de se faire connaître», note celui qui a même créé une ASBL pour promouvoir le drift trike. «On travaille notamment avec des personnes à mobilité réduite pour qu'elles puissent également en profiter.»

Il vous reste, au moins, jusqu'à la fin de l'année pour profiter de cette expérience qui, après un essai, vaut vraiment le coup, même s'il vous faudra à coup sûr un petit temps d'adaptation avant de pouvoir profiter pleinement du drift trike. «L'objectif est, à terme, de pérenniser le projet», conclut Nathan, qui est également très ouvert à l'organisation de sessions drift trike dans le cadre de team buildings. Le jour de notre venue, les membres du personnel d'une société de Troisvierges étaient d'ailleurs venus se frotter à cette discipline unique.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Cet été encore, la Villa Vauban, à Luxembourg-ville, propose un atelier associant art et yoga. Une activité originale pour (re)découvrir le musée. Reportage.
25.07.2022 Yog'Art in der Villa Vauban mit Chahra Djennas , Yoga und Kunst ,   Luxemburg , Foto: Marc Wilwert / Luxemburger Wort
Quand les friches reprennent vie (2/4)
Au Luxembourg, Esch-Belval est l'exemple le plus réussi d'une reconversion de friche industrielle. En Grande Région, d'autres sites connaissent, plus modestement, une seconde vie culturelle et touristique. Après le Saarpolygon lundi, direction Uckange.
L'enquête sur le tourisme du Statec révèle que 77% de la population résidente est partie au moins une fois en voyage de loisirs l'an dernier. La France reste toujours la destination numéro 1.
À mi-parcours, le bilan est plutôt bon pour les événements organisés dans le cadre de la Capitale européenne de la culture, comme le révèlent les résultats d'une enquête de satisfaction.
Cet été, chaque samedi, nous vous proposons une balade, à pied ou à vélo, à travers le Luxembourg. Cette semaine, cap vers le sud du pays, à Schengen, point de départ du tout nouveau Moselle³-Trail.
Boostée par les confinements successifs, la popularité des jeux de société continue de grimper au Luxembourg, où petits et grands se réunissent volontiers pour s'amuser et s'affronter autour de plateaux plus ou moins classiques.