Changer d'édition

Le dernier des Mohicans luxembourgeois
Grande Région 2 min. 13.09.2019

Le dernier des Mohicans luxembourgeois

Le libéral Willy Borsus est l'unique représentant de la province de Luxembourg au nouveau gouvernement wallon

Le dernier des Mohicans luxembourgeois

Le libéral Willy Borsus est l'unique représentant de la province de Luxembourg au nouveau gouvernement wallon
Source: Twitter
Grande Région 2 min. 13.09.2019

Le dernier des Mohicans luxembourgeois

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
Willy Borsus (MR) est le seul représentant de la province de Luxembourg au sein du nouveau gouvernement wallon arc-en-ciel formé jeudi soir. Il est en charge de l’Économie, du Commerce extérieur, de la Recherche et l’innovation, et de l’Agriculture.

A 57 ans, le libéral Willy Borsus revient au gouvernement wallon. S'il a occupé de 2017 à 2019 le poste de ministre-président, c'est en qualité de numéro deux, aux côtés du socialiste Elio Di Rupo, qu'il officiera au cours de l'actuelle législature.

En héritant des portefeuilles de l'Économie, du Commerce extérieur, de la Recherche et de l'Innovation, du Numérique, de l'Aménagement du territoire, et de l'Agriculture, Willy Borsus devient un des poids lourds de l'exécutif régional wallon. 

Willy Borsus devient le seul ministre régional issu de la province de Luxembourg dans la nouvelle majorité PS-MR-Ecolo,  après la décision du cdH de rejoindre l'opposition, et avec lui, l'ex-ministre de l'Agriculture et du Tourisme, le Marchois René Collin.

Paradoxalement, ce gradué en sciences juridiques a fait son entrée en politique en 1988 dans la province de... Namur, en étant élu conseiller communal à Somme-Leuze, puis, six ans plus tard, en qualité de conseiller provincial.

Vers la province de Luxembourg en 2013

Il décroche en 2004 son premier mandat au parlement wallon, où il endosse d'ailleurs cinq ans plus tard, le rôle de chef de groupe MR, sa formation politique qui était à l'époque dans l'opposition.

Son attachement à la province de Luxembourg remonte à décembre 2013. Dans un jeu de stratégie politique, il annonce alors qu'il se présentera aux élections régionales dans l'arrondissement électoral de Marche. Le pari sera gagnant. Suite au scrutin du 25 mai 2014, il ramène 25 sièges aux libéraux, soit six de plus que lors des élections précédentes de 2009.

En octobre 2014, Willy Borsus entre au gouvernement fédéral dirigé par le libéral Charles Michel, où il prend le portefeuille de l'Agriculture, des PME et des Indépendants. Il accède ensuite à la tête de l'exécutif wallon en juillet 2017. Il retrouve aujourd'hui l'Agriculture parmi ses domaines de compétence et a promis de s'atteler «au développement socio-économique de la Région» tout en se faisant «l'avocat de l'ensemble de la déclaration de politique régionale.»


Sur le même sujet