Changer d'édition

Le couvre-feu à 18h entre en vigueur dans le Grand Est
Grande Région 01.01.2021

Le couvre-feu à 18h entre en vigueur dans le Grand Est

Pour ce week-end de retours de vacances, la tolérance sera néanmoins de rigueur.

Le couvre-feu à 18h entre en vigueur dans le Grand Est

Pour ce week-end de retours de vacances, la tolérance sera néanmoins de rigueur.
Photo: LW / archives
Grande Région 01.01.2021

Le couvre-feu à 18h entre en vigueur dans le Grand Est

Les habitants de quinze départements verront leurs déplacements limités entre 18h et 6h dès samedi dans le cadre de la lutte contre l'épidémie de covid-19, a annoncé vendredi sur TF1 le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal.

(AFP) - Annoncée dès mardi, voilà la décision désormais validée. A compter de ce samedi, 15 départements verront ainsi leur couvre-feu avancé à 18h, notamment dans l'est de l'Hexagone comme en Meurthe-et-Moselle, en Moselle ou dans la Meuse. 

«Évidemment que dans ce week-end de retours de vacances et dans ces premiers jours, il y aura une très grande tolérance», a précisé le porte-parole. Cinq autres départements dans lesquels un couvre-feu avancé était pressenti ne figurent pas dans cette liste définitive. Il s'agit de l'Aube, du Haut-Rhin, de l'Yonne, de l'Allier et de l'Ardèche. 

«Le virus continue à circuler en France (...) avec une disparité entre les territoires», a expliqué Gabriel Attal, en précisant que la liste des départements concernés serait révisée dans une semaine. Et «si la situation était amenée à se dégrader davantage dans certains territoires, on prendra les décisions qui s'imposent», a-t-il ajouté, en réponse notamment à une question sur la possibilité de reconfinements. 


«Le couvre-feu à 18h risque de s'avérer insuffisant»
Au lendemain de l'annonce du renforcement des mesures sanitaires dans 20 départements français, dont neuf situés dans le Grand Est, les élus se montrent dubitatifs, estimant qu'il s'agit d'un geste plus symbolique que réellement efficace.

Le porte-parole a souligné que le couvre-feu avancé s'appliquerait de manière uniforme sur l'ensemble du territoire des départements concernés, sans distinction entre les villes et les zones rurales. Les personnes souhaitant sortir de chez elles en raison d'un motif valable devront utiliser, a-t-il expliqué, «la même attestation que celle que connaissent les Français actuellement pour le couvre-feu à vingt heures». 

Gabriel Attal a confirmé par ailleurs que les établissements culturels -théâtres, cinémas, etc.- ne pourraient pas rouvrir le 7 janvier, date prévue pour le prochain point sur les conditions sanitaires.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Vous devez montrer patte blanche à la frontière
Alors que la France a mis en place des restrictions de déplacements jusqu'à début mai, le préfet de la Moselle entend faire respecter les règles. Un contrôle intensif a eu lieu samedi dernier, et d'autres pourraient suivre.
Des couvre-feux avancés à l'efficacité contestée
Confronté à la menace de variants plus contagieux du Covid-19, le gouvernement français souhaite renforcer la mesure dans une dizaine de nouveaux départements, ce qui ne plait guère aux élus locaux qui ne cachent pas leur colère.
French Prime Minister Jean Castex speaks prior to a ceremony to sign a regional revival plan between Occitanie region and the French state during a visit to the SCT ceramics factory in Bazet, near Tarbes, southwestern France on January 9, 2021. (Photo by Lionel BONAVENTURE / AFP)
La Belgique renforce ses contrôles aux frontières
Pour faire respecter l'obligation de quarantaine imposée aux personnes revenant de zone rouge, la police fédérale annonce jeudi un durcissement des vérifications sur les autoroutes, mais aussi les gares et les aéroports du pays.
(FILES) In this file photo taken on April 19, 2020 a Belgian Police officer controls the documents of a person in a car at the border between Belgium and France during a police patrol in Quevy, enforcing the social distancing rules, as Belgium is in its fifth week of lockdown to fight the COVID-19 outbreak, caused by the novel coronavirus. - An European coordination for a return to free movement between European countries is delicate, between health imperatives and economic emergency, after the closings of the borders which have damaged a symbol of the European Union. (Photo by BENOIT DOPPAGNE / BELGA / AFP) / Belgium OUT
«Le couvre-feu à 18h risque de s'avérer insuffisant»
Au lendemain de l'annonce du renforcement des mesures sanitaires dans 20 départements français, dont neuf situés dans le Grand Est, les élus se montrent dubitatifs, estimant qu'il s'agit d'un geste plus symbolique que réellement efficace.
Vers un couvre-feu avancé à 18h dans le Grand Est
Pour contenir l'épidémie de covid-19, le gouvernement français prévoit des mesures supplémentaires là où le virus circule rapidement. Des décisions applicables dès le 2 janvier après concertation avec les élus, préfets et agences régionales de santé.
People walk through the almost deserted shopping high street in Leipzig, eastern Germany on December 14, 2020 amidst the ongoing novel coronavirus / Covid-19 pandemic. - The federal eastern state of Saxony is the first federal state in Germany to go into a hard lockdown, with the rest of the country to follow on Wednesday, December 16, 2020, with non-essential shops and schools to close, as Europe's biggest economy battles to halt an "exponential growth" in coronavirus infections. (Photo by JENS SCHLUETER / AFP)