Changer d'édition

Brèves Grande Région 09.02.2021

Le Luxembourg cherche encore la réponse. Sans doute, vendredi, le ministre Claude Meisch (DP) en dira plus sur «comment s'organisera la rentrée après les congés»? En attendant, chez les voisins belges, Caroline Désir, ministre de l'Éducation en Fédération Wallonie-Bruxelles a tranché. Elle vient d'adresser une note pour indiquer que les mesures actuelles («code rouge») resteraient applicables. 

Avant cette annonce, la ministre aura rencontré divers experts sanitaires et les acteurs institutionnels de l’enseignement. Mais désormais il est clair qu'aucun assouplissement des règles en vigueur n'aura lieu d'ici au 26 février prochain.

Voilà donc les écoles wallonnes invitées à se limiter à la moitié du nombre d’élèves présents simultanément pour les classes de 2ème, 3ème et 4ème degrés. Aux parents inquiets de ce nouveau passage de l'année scolaire partagé entre cours en présentiel et home-schooling, la ministre a assuré vouloir «permettre, le plus rapidement possible, et au moins partiellement avant le congé de printemps (Pâques), le retour à 100% en présentiel d’un maximum d’élèves dans des conditions optimales de sécurité ».

En Belgique, l'épidémie covid se solde à l'heure actuelle par 726.483 infections déjà dépistées en onze mois, et 21.423 décès en lien avec le virus.

Aujourd'hui

L'actuel Premier ministre letton est en bonne voie pour conserver son poste.
Brèves Luxembourg Aujourd'hui à 18:21

Les Lettons ont commencé à voter samedi pour renouveler leur Parlement, à l'ombre de l'invasion russe en Ukraine, et s'apprêtaient, d'après les analystes, à garder le Premier ministre centriste Krisjanis Karins à la tête du gouvernement.

«Tout est entre les mains des électeurs maintenant, nous verrons leur choix, et j'espère qu'ils feront un choix sûr et sécurisé», a dit M. Karins après avoir voté à Sigulda, une petite ville à 50 km au nord-est de Riga.

Il a refusé de répondre aux journalistes qui lui demandaient s'il comptait garder son poste.

Ce résultat apparaît probable en raison de l'affaiblissement des populistes, des conservateurs et du parti social-démocrate Harmonie (proche de la minorité russophone), alors qu'à l'approche des élections le parti pro-occidental de M. Karins, Nouvelle Unité, était en tête des sondages avec environ 13% d'intentions de vote.

Hier

Brèves Luxembourg 30.09.2022

(lm) - Le ministère de la Santé a annoncé ce vendredi après-midi un nouveau décès lié au coronavirus. Cela porte le nombre de décès à 1.130 depuis le début de la pandémie.

Au cours des dernières 24 heures, 1.040 personnes ont en outre subi un test de dépistage de l'agent pathogène. Le test s'est révélé positif pour 276 personnes. Il en résulte un taux de positivité de 26,54%. La valeur R est actuellement de 1,43.

Dans les hôpitaux, le nombre de patients atteints du Covid-19 a également augmenté par rapport à la veille. Quinze personnes sont actuellement hospitalisées, dont une en soins intensifs.

A lire également :

La vague automnale du covid vient-elle de commencer?   

Aucun nouveau cas n'a été recensé au Luxembourg depuis deux semaines.
Brèves Luxembourg 30.09.2022

L'épidémie de variole du singe s'essouffle au Luxembourg. Comme la semaine dernière, aucun nouveau cas de variole du singe n'a été recensé dans le pays.

En date du 28 septembre, 55 cas avaient été détectés au Grand-Duché. Tous les cas diagnostiqués sont de sexe masculin et leur moyenne d'âge est de 37 ans.

Trois personnes ont dû être hospitalisées pour une courte durée. Les autres caractéristiques épidémiologiques et cliniques de cas détectés au Luxembourg sont très similaires aux cas signalés au niveau européen.

Depuis le 16 août dernier, les personnes à risque peuvent se faire vacciner contre la variole du singe. Jusqu'à présent, 673 premières doses ont été injectées et 310 personnes ont reçu une deuxième dose.

Au niveau mondial-soit dans 44 pays et zones de la région européenne-, un total de 24.622 cas a été signalé aux autorités sanitaires jusqu'au 27 septembre, ce qui représente une augmentation de 366 cas depuis la semaine dernière.

Josy Hames übt sein Mandat nun als unabhängiger Gemeinderat aus.
Brèves Luxembourg 30.09.2022

(lm) - Après sa démission du CSV, il était déjà question de savoir si Josy Hames allait devenir membre de l'ADR. Ces rumeurs ont été confirmées vendredi matin par Fernand Kartheiser sur la radio 100,7.

Selon le député de l'ADR, Josy Hames serait insatisfait de la politique énergétique du CSV, ainsi que du traitement de l'immigration par son ancien parti.  

Josy Hames a été vivement critiqué suite à une attaque verbale contre Déi jonk Gréng sur Facebook . Comme il n'était pas prêt à s'excuser, il a été exclu du groupe CSV à Kaërjeng. Au préalable, Hames avait déjà annoncé qu'il quitterait le CSV.

A lire également: 

Hames damné

Le CSV et son Hames (trop) sensible

Brèves International 30.09.2022

(AFP) - La hausse des prix à la consommation en France a ralenti en septembre, à 5,6% sur un an, contre 5,9% en août, selon les données provisoires publiées vendredi par l'Insee.

Ce recul de l'inflation est dû au «ralentissement» de la hausse des prix de l'énergie et des services, explique l'Institut national de la statistique dans un communiqué, tandis que la progression des prix de l'alimentation s'accélère et que celle des produits manufacturés se poursuit à un rythme proche du mois précédent.

Avant-hier

Brèves International 29.09.2022

(AFP) - Heure du décès: 15H10. Cause: «vieillesse». Profession: «Sa Majesté la Reine». Le certificat de décès d'Elizabeth II, qui s'est éteinte le 8 septembre à l'âge de 96 ans, a été rendu public jeudi par les Archives nationales d'Ecosse.

Après 70 ans de règne, Elizabeth II est décédée dans son château écossais de Balmoral. Sa mort avait été annoncée par Buckingham Palace à 18H30 locales (17H30 GMT), mais on savait que la Première ministre Liz Truss en avait été informée à 16H30.

De nouveaux détails sur cet événement au retentissement planétaire ont émergé avec la publication du certificat, signé par la princesse Anne, la fille d'Elizabeth II, qui avait accompagné la souveraine pendant ses dernières heures.

Son fils aîné, devenu Charles III, était arrivé à la mi-journée à Balmoral mais ses autres fils Andrew et Edward, ainsi que le fils de Charles, William, n'y étaient parvenus que dans la soirée. Harry, frère de William désormais en retrait de la monarchie, n'était arrivé que bien plus tard, seul.

Dans la case «profession» du certificat figure la mention: «Sa Majesté la reine». Et le château de Windsor, en périphérie ouest de Londres, y apparait comme son adresse «usuelle»: elle y passait la plupart du temps depuis le début de la pandémie de Covid-19, alors que le palais de Buckingham dans la capitale est habituellement la résidence principale des monarques britanniques.

Si la reine était décédée en Angleterre, il n'aurait pas été nécessaire de remplir un certificat de décès, obligation légale qui s'applique aux sujets du souverain mais pas au souverain lui-même.

Mais cette contrainte légale qui remonte à 1836 ne s'applique pas en Ecosse, qui a un système législatif distinct et où la loi dispose que «la mort de chaque personne» doit être enregistrée.

Brèves Luxembourg 29.09.2022

(lm) - Depuis mercredi, 378 nouvelles infections par le coronavirus ont été enregistrées au Grand-Duché. Au total, 1.436 personnes se sont fait tester contre l'agent pathogène au cours des dernières 24 heures. Le taux de positivité est donc actuellement de 26,34%. La valeur R est estimée à 1,42.

Dans les hôpitaux du pays, une personne de plus est hospitalisée. Selon le rapport, 13 patients atteints du covid sont actuellement pris en charge, dont un en soins intensifs.

Le nombre de décès reste inchangé ce jeudi à 1.129 victimes depuis le début de la pandémie.

Lisez également :

La vague automnale du covid vient-elle de commencer?   

Brèves Grande Région 29.09.2022

Le maire LR de Metz, François Grosdidier, a annoncé jeudi matin sur les réseaux sociaux être hospitalisé après un accident vasculaire cérébral survenu mercredi soir, précisant ne pas souffrir de séquelles.

«J'ai fait un petit AVC hier soir. Pas de séquelle, mais certainement une hospitalisation de quelques jours le temps des analyses et examens nécessaires», a écrit l'édile dans un message publié sur ses comptes Facebook et Twitter.

«Merci au personnel de l'hôpital de Mercy du CHR Metz-Thionville, pour son professionnalisme et sa gentillesse», a ajouté l'élu en priant «ceux qui comptaient sur (s)a présence aujourd'hui et dans les prochains jours» de l'excuser.

Un conseil municipal, prévu jeudi à partir de 15h00, se déroulera sans M. Grosdidier.

Agé de 61 ans et père de trois enfants, François Grosdidier est maire de Metz depuis 2020. Ancien sénateur de la Moselle (2011-2020), il préside également l'Eurométropole de Metz.