Changer d'édition

La Sarre fermera à nouveau ses terrasses
Grande Région 2 min. 27.04.2021

La Sarre fermera à nouveau ses terrasses

Le taux d'incidence de 100 pour 100.000 habitants a obligé le gouvernement fédéral à réinstaurer des restrictions sanitaires strictes.

La Sarre fermera à nouveau ses terrasses

Le taux d'incidence de 100 pour 100.000 habitants a obligé le gouvernement fédéral à réinstaurer des restrictions sanitaires strictes.
Photo: Luc Deflorenne
Grande Région 2 min. 27.04.2021

La Sarre fermera à nouveau ses terrasses

Marie DEDEBAN
Marie DEDEBAN
Face à la recrudescence des cas covid le Land allemand a dû freiner l'allègement des mesures sanitaires, initié trois semaines plus tôt. Restaurants et lieux de culture doivent à nouveau se passer de public.

Plus de verre en terrasse, plus de spectacles, plus de musées. A compter de jeudi, les restrictions sanitaires seront de nouveau appliquées dans la Sarre. Le gouvernement fédéral s'est vu contraint de resserrer la vis dans le Land allemand dirigé par Tobias Hans, face à une nouvelle vague des infections covid.

Selon les dernières données publiées par l'Institut Robert Koch mardi, 119 nouveaux cas et cinq décès supplémentaires ont été enregistrés en 24 heures sur l'ensemble du Land. Le comté de Merzig-Wadern, limitrophe au Grand-Duché, a ainsi enregistré un taux d'incidence de 100 pour 100.000 habitants pour la troisième journée consécutive, soit au-delà de la limite fixée par les autorités locales. Ces chiffres ont donc contraint le gouvernement fédéral à reconfiner la zone dès ce mardi. Le reste du Land devrait suivre à partir de jeudi.


La Sarre relâche partiellement les restrictions
Ce mardi, le Land dirigé par Tobias Hans rouvre ses cafés, restaurants et cinémas. Une position à contre-courant du reste de l'Allemagne, où face à la troisième vague de covid-19 certains appellent à un renforcement des mesures.

Un coup dur pour les professionnels de la restauration, qui avaient pu rouvrir leurs terrasses le 6 avril dernier. Sur son site internet, le théâtre national de la Sarre décrit quant à lui «un véritable cauchemar». Après «six premières couronnées de succès», le voilà forcé de fermer à nouveau ses portes. Déplorant que tout soit mis «dans le même sac», Bodo Busse administrateur général du Théâtre National regrette que «même les représentations en extérieur ne soient pas autorisées». 

Sur Twitter, le ministre-président se félicite de son côté de l'avancée de la vaccination contre le covid. Se réjouissant que la Sarre occupe «la première place au niveau national» pour les premières injections et la «troisième place pour les secondes», Tobias Hans n'a pour l'instant fait aucun commentaire public sur ce retour à des mesures restrictives. 

Rien de bien surprenant: le dirigeant de la Sarre s'était démarqué des autres Länder en assouplissant les restrictions au moment où la chancelière allemande, Angela Merkel, appelait au contraire à leur renforcement face à la troisième vague de l'épidémie.

Depuis le début de la pandémie, 3,3 millions de cas covid ont été détectés en Allemagne, et 82.009 personnes sont décédées après avoir contracté le virus.


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

A Lebach, l'armée allemande tient un centre de vaccination 24/7. Et les particuliers ne manquent pas de répondre à l'invitation, de jour comme de nuit, pour recevoir le précieux vaccin anti-covid. Exemple à suivre?
HANDOUT - 08.04.2021, Saarland, Lebach: Im Impfzentrum der Bundeswehr in Lebach, das rund um die Uhr in Betrieb ist, sind Saarländer zu Nachtterminen erschienen (zu dpa «Nachttermine im Impfzentrum Lebach werden gut wahrgenommen») Foto: Sascha Jung/Bundeswehr/dpa - ACHTUNG: Nur zur redaktionellen Verwendung im Zusammenhang mit der aktuellen Berichterstattung und nur mit vollständiger Nennung des vorstehenden Credits +++ dpa-Bildfunk +++
Le gouvernement allemand a approuvé mardi un durcissement de sa loi sur la protection contre les infections lui permettant dorénavant d'imposer des restrictions harmonisées sur tout le territoire pour mieux combattre la pandémie de covid-19.
13.04.2021, Sachsen, Dresden: Mit Sperrband sind Freisitze von Restaurants in der Münzgasse der Altstadt abgesperrt. Foto: Robert Michael/dpa-Zentralbild/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Ce mardi, le Land dirigé par Tobias Hans rouvre ses cafés, restaurants et cinémas. Une position à contre-courant du reste de l'Allemagne, où face à la troisième vague de covid-19 certains appellent à un renforcement des mesures.
Le Land allemand sera le premier du pays à rouvrir les cinémas et les salles de sport après le lundi de Pâques, a annoncé son Premier ministre Tobias Hans. Une décision qui survient après qu'Angela Merkel a fait volte-face sur le confinement.
Saarbrücken. Saarlands Ministerpräsident Tobias Hans (CDU) und Wirtschaftsministerin Anke Rehlinger (SPD) treten am Samstag (2.5.2020) in der Saarbrücker Staatskanzlei vor die Landespressekonferenz und geben aktuelle Lockerungen im Rahmen der Corona-Pandemie bekannt.  (bub) Foto: BeckerBredel | Verwendung weltweit
Une fête de Pâques quasiment confinée: la plupart des commerces seront fermés et les offices religieux annulés ou organisés en ligne en Allemagne pour contrer la «nouvelle pandémie» de covid-19 provoquée par le variant britannique.
Chairs and tables of a closed restaurant are stacked together in the city of Munich, southern Germany, on March 22, 2021, amid the ongoing novel coronavirus / Covid-19 pandemic. - Germany is poised to prolong and tighten a partial lockdown into April as new virus cases soar, according to a draft document seen by AFP ahead of a strategy meeting on March 22, 2021. (Photo by Christof STACHE / AFP)