Changer d'édition

La Rhénanie-Palatinat veut assouplir ses règles covid
Grande Région 2 min. 28.05.2021

La Rhénanie-Palatinat veut assouplir ses règles covid

Malu Dreyer attend le feu vert de l'EMA pour autoriser la vaccination des moins de douze ans en Rhénanie-Palatinat

La Rhénanie-Palatinat veut assouplir ses règles covid

Malu Dreyer attend le feu vert de l'EMA pour autoriser la vaccination des moins de douze ans en Rhénanie-Palatinat
Photo: dpa
Grande Région 2 min. 28.05.2021

La Rhénanie-Palatinat veut assouplir ses règles covid

La ministre-présidente du land allemand a l'intention d'autoriser la reprise du service en salle dans les bars et restaurants ou la tenue d'événements culturels jusqu'à 100 personnes. Une levée progressive des restrictions justifiée par l'amélioration de la situation sanitaire.

(m.d. avec lrs et dpa) A partir de mardi, les habitants de la Rhénanie-Palatinat devraient retrouver un semblant de liberté. La ministre-présidente du land allemand, Malu Dreyer (SPD), a en effet annoncé son intention d'y assouplir les restrictions sanitaires.


German Chancellor Angela Merkel, wearing a face mask, arrives by car for talks of the conservative Christian Democratic Union (CDU) party and its Bavarian affiliate Christian Social Union (CSU) at the Reichstag building in Berlin on April 11, 2021, in view of the September general elections. - With less than six months to go until a general election and their poll ratings plummeting, German Chancellor Merkel's conservatives are meeting for crunch talks on April 11 as pressure builds to pick their chancellor candidate. (Photo by Tobias SCHWARZ / AFP)
Merkel veut reprendre les commandes
Le gouvernement allemand doit adopter mardi un durcissement de la loi sur la protection contre les infections lui conférant un pouvoir accru face aux régions pour combattre la pandémie après les ratés des dernières semaines.

Si l'allègement doit encore être validé en conseil des ministres du land, les piscines devraient être autorisées à rouvrir leurs bassins extérieurs. Les bars et restaurants pourront reprendre le service à l'intérieur, et les tests rapides ne devraient plus être obligatoires en terrasse. Le nombre de personnes autorisées à s'asseoir à la même table devrait également être revu à la hausse. Les réunions en groupe seront toujours limitées à cinq personnes, mais celles-ci pourront venir de cinq foyers différents, contre deux à l'heure actuelle.

La ministre-présidente entend également montrer au monde culturel «que les choses redémarrent», en autorisant les concerts, spectacles et autres évènements culturels dans la limite des 100 personnes. Une véritable bouffée d'air pour le secteur, à l'arrêt depuis le mois de novembre, rendue possible par l'amélioration de la situation sanitaire.

En effet, le taux d'incidence hebdomadaire est tombé à 36% jeudi, selon les autorités sanitaires de la Rhénanie-Palatinat. Soit le niveau le plus bas depuis la mi-octobre. Aucun comté ou ville n'était au-dessus du seuil d'urgence fédéral, situé à 100 nouveaux cas pour 100.000 habitants. Une amélioration que Malu Dreyer attribue notamment à la vaccination, bien que la Rhénanie-Palatinat ait été un des lands les moins approvisionnés en vaccins. 

Alors que son voisin sarrois a reçu 68,1 doses pour 100 habitants, le land dirigé par Malu Dreyer n'en a réceptionné que 59,2 pour 100, soit un total de 891.000 doses au mois de mai. Si elle reconnaît «les gros efforts du ministère fédéral de la Santé malgré une procédure «très compliquée», la ministre-présidente de la Rhénanie-Palatinat compte bien faire basculer la tendance en faveur de son land. Ainsi, 1,55 million de doses sont attendues pour le mois de juin.

Une commande 75% plus importante que le mois précédent, qui devrait notamment permettre de vacciner les enfants. Si la vaccination pour les moins de 12 ans est approuvée par l'Agence européenne du médicament, les pédiatres pourront commencer à leur injecter le sérum anti-covid à partir du 7 juin, a affirmé Malu Dreyer. Une procédure qui devrait être confirmée à l'issue du conseil des ministres du land, mardi prochain.


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Comme pour les injections anti-covid pour les adultes, le Luxembourg se déterminera sur l'opportunité de proposer le sérum aux mineurs une fois la formule validée par l'Agence européenne des médicaments (EMA).
Si plusieurs pays européens ont limité l'usage de ce vaccin anticovid, Berlin a décidé d'en accélérer la diffusion auprès de la totalité des adultes du pays qui pourront prétendre à cette formule ne nécessitant qu'une seule injection.
Miguel Olazava receives his  Johnson & Johnson Covid19 vaccine above his LAFC tattoo administered by pharmacist Michelle Hormozia  on May 7, 2021 in Los Angeles, California, at a vaccination clinic setup by Los Angeles Football Club, partnering with the LA county Department of Public Health and USC Pharmacy, where those vaccinated were due to receive a 20% discount on merchandise at the LAFC team store. - LA County public health officials are concerned about the considerable drop in countywide vaccination rates despite easier access for the free vaccine being offered with more no-appointment and walk-in vaccine clinics branching out to specific and targeted communities. (Photo by Frederic J. BROWN / AFP)
Le gouvernement allemand doit adopter mardi un durcissement de la loi sur la protection contre les infections lui conférant un pouvoir accru face aux régions pour combattre la pandémie après les ratés des dernières semaines.
German Chancellor Angela Merkel, wearing a face mask, arrives by car for talks of the conservative Christian Democratic Union (CDU) party and its Bavarian affiliate Christian Social Union (CSU) at the Reichstag building in Berlin on April 11, 2021, in view of the September general elections. - With less than six months to go until a general election and their poll ratings plummeting, German Chancellor Merkel's conservatives are meeting for crunch talks on April 11 as pressure builds to pick their chancellor candidate. (Photo by Tobias SCHWARZ / AFP)
Ce mardi, le Land dirigé par Tobias Hans rouvre ses cafés, restaurants et cinémas. Une position à contre-courant du reste de l'Allemagne, où face à la troisième vague de covid-19 certains appellent à un renforcement des mesures.