Changer d'édition

La nouvelle passerelle de Thionville devra attendre
Grande Région 6 23.09.2020

La nouvelle passerelle de Thionville devra attendre

Prévue pour être inaugurée au printemps 2021, la nouvelle passerelle de Thionville pourrait rester inactive plus longtemps, en raison de «problèmes techniques» détectés lors de son installation.

La nouvelle passerelle de Thionville devra attendre

Prévue pour être inaugurée au printemps 2021, la nouvelle passerelle de Thionville pourrait rester inactive plus longtemps, en raison de «problèmes techniques» détectés lors de son installation.
Crédit: B+M architecture
Grande Région 6 23.09.2020

La nouvelle passerelle de Thionville devra attendre

Jean-Michel HENNEBERT
Jean-Michel HENNEBERT
Devant initialement être installée ce mercredi pour créer une liaison entre le parvis de la gare et le centre-ville, la structure métallique restera inactive en raison de «problèmes techniques», annonce Pierre Cuny. Un report de l'inauguration serait à prévoir.

Ce mercredi devait être un jour important pour la mobilité à Thionville. Celui de la pose de la passerelle vouée à relier le parvis de la gare au centre-ville et donc de changer le visage de la commune. Une opération qui vient d'être annulée, annonce mercredi matin Pierre Cuny. Dans un message posté sur Twitter, le maire de la commune frontalière évoque «des raisons techniques» émises de la part de l'entreprise en charge des travaux.

Contacté, Pierrick Grall, chef de cabinet du maire, indique «attendre un rapport complet sur ce qui se passe» mais estime qu'«a priori, la pose n'interviendra pas dans les prochains jours». Un report qui pourrait ne pas être sans conséquence, puisque l'inauguration - prévue officiellement au printemps 2021 - se trouve susceptible d'être reportée. «Il est encore trop tôt pour le confirmer, mais de plus amples informations devraient nous parvenir dans le courant de la journée», précise le responsable de la commune.

Mercredi soir, la mairie de Thionville indique que «les raisons techniques précises n'ont pas été communiquées par le constructeur», précisant seulement qu'«un imprévu technique s'est produit lors du processus de lavage de l'ouvrage». Dans un message posté sur Twitter, Pierre Cuny assure pour sa part que «cet aléa ne sera en aucun cas payé par la Ville», renvoyant donc la balle aux entreprises en charge du projet qui devront donc payer le surplus engendré par ce retard.

Pour mémoire, cette passerelle, longue de quelque 130 mètres et qui devrait coûter 7,5 millions d'euros, doit permettre une connexion directe avec le nouveau quartier «Rive droite». Un projet d'urbanisation qui verra la création de quelque 1.300 logements, de 20.000 m² dédiés aux activités tertiaires ou trois parkings aériens de 2.000 places. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La passerelle sur la Moselle redessinera Thionville
Elle fera la liaison entre le parvis de la gare, son futur quartier «Rive Droite» et le centre-ville de Thionville. La première pierre de la «passerelle mode doux», qui doit être sur pied d'ici l'automne 2020, a été posée ce mardi.
Thionville primée pour sa passerelle
Il n'est pas encore sorti de terre que déjà le futur pont devant relier le centre-ville de la cité mosellane au quartier gare est récompensé. Un ouvrage qui attire donc les prix mais aussi les subventions et, déjà, les critiques.
La passerelle surplombera la Moselle sur une centaine de mètres.
Thionville ne veut plus être une «cité dortoir»
Face à un flux toujours plus important de travailleurs frontaliers - et alors que son nombre d'habitants est en chute libre depuis six ans - la ville mosellane a décidé de mettre les bouchées doubles. Un projet d'envergure va complètement modifier une partie de la commune.