Changer d'édition

La grève française sur de bons rails
Grande Région 09.12.2019

La grève française sur de bons rails

A peine un TER sur trois est annoncé pour ce mardi sur le réseau ferré transfrontalier.

La grève française sur de bons rails

A peine un TER sur trois est annoncé pour ce mardi sur le réseau ferré transfrontalier.
Photo : AFP
Grande Région 09.12.2019

La grève française sur de bons rails

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Pour le sixième jour consécutif, ce mardi, très peu de trains circuleront entre la France et le Luxembourg. Maigre consolation : les usagers du rail possédant un abonnement peuvent se reporter -gratuitement- vers les bus RGTR.

(pj avec AFP) - Ce lundi encore, le bras de fer entre opposants à la réforme des retraites et gouvernement français a paralysé une partie de l'Hexagone. Plus de 600 km de bouchons au petit matin en région parisienne, très peu de métro dans la capitale, des vols intérieurs et internationaux perturbés: le mouvement ne faiblit pas. Et ce mardi, sixième jour de grève interprofessionnelle, ne fera pas exception.

Juste pour le rail, près de 77% des cheminots sont annoncés grévistes. Il faut donc s'attendre à de nouvelles perturbations en gares de Nancy, Metz, Thionville (et Luxembourg) pour les navetteurs lorrains. A raison d'un TER sur trois circulant, les rares rames au départ devraient vite être prises d'assaut aux horaires indiqués matin et soir. 

Pour être précis : 50 navettes sur 189 initialement prévues seront assurées en journée sur le sillon Nancy-Luxembourg.

Le trafic entre Longwy, Rodange et Luxembourg sera normal toute la journée. La liaison étant assurée par les CFL et non la SNCF.

Finalement, la seule (relative) bonne nouvelle est à mettre au crédit du ministre de la Mobilité. François Bausch (Déi Gréng) a prolongé l'autorisation faite aux porteurs d'abonnement SNCF d'emprunter les lignes RGTR transfrontalières franco-luxembourgeoises. Et cela sans débourser un euro de plus pour leur billet.


Bus, Voyages Vandivinit, Foto: Guy Wolff/Luxemburger Wort
Abonnés du TER, prenez donc... le bus
Face à la grève persistante en France pénalisant les liaisons en train, le gouvernement luxembourgeois autorise les frontaliers disposant d'un abonnement SNCF à emprunter gratuitement les lignes de cars RGTR.

Ainsi, les lignes 300, 301, 303 et 323 accueilleront gratuitement les usagers du rail ne souhaitant pas forcément emprunter leur voiture ce mardi, et jusqu'à la fin de cette semaine. 


Sur le même sujet

Les passagers lorrains toujours en mal de TER
L'Association des voyageurs du TER Metz-Luxembourg veut peser auprès des autorités du Grand-Duché. Il est vrai que les difficultés rencontrées sur les rails par les frontaliers peuvent, à terme, pénaliser l'attractivité du pays.
Desk, Zug, Bahnhof, CFL, Öffentlicher Transport, TER, Streik, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
La Tour Eiffel et d'autres sites touchés par la grève
L'édifice parisien n'a pas accueilli de visiteurs, jeudi, impacté comme beaucoup d'autres sites touristiques par le mouvement de grève national. La contestation de la réforme des retraites pourrait continuer à provoquer des perturbations en France dans les jours à venir.
Les touristes attirés par la Dame de Fer ont du faire demi-tour, jeudi, alors que le monument était fermé au public pour cause de grève.
À eux de vous faire préférer le train
Pour répondre à la croissance constante des frontaliers français travaillant au Luxembourg, comme de ses usagers, la SNCF entend doubler ses capacités d’ici 2026. Analyse des détails de sa stratégie.