Changer d'édition

La future ristourne française va faire mal au Luxembourg
Grande Région 3 min. 28.07.2022
Prix des carburants

La future ristourne française va faire mal au Luxembourg

Les clients des stations-service françaises vont bénéficier d'aides supplémentaires à partir du 1er septembre.
Prix des carburants

La future ristourne française va faire mal au Luxembourg

Les clients des stations-service françaises vont bénéficier d'aides supplémentaires à partir du 1er septembre.
Photo: Sven Hoppe/dpa
Grande Région 3 min. 28.07.2022
Prix des carburants

La future ristourne française va faire mal au Luxembourg

Pascal MITTELBERGER
Pascal MITTELBERGER
A partir du 1er septembre, l'aide de l'Etat français à la pompe passera de 18 centimes à 30 centimes. De plus, les stations TotalEnergies françaises vont appliquer une ristourne supplémentaire de 20 centimes.

1,50 euro le litre d'essence... Ce prix qui mettait le feu aux poudres et amorçait le mouvement des gilets jaunes en France en 2018 est aujourd'hui perçu comme une bouffée d'oxygène par bon nombre d'habitants de l'Hexagone. Car c'est bien ce tarif qui pourrait s'afficher sur les pompes des stations-service à partir du 1er septembre en France.


Nach nur drei Monaten wird voraussichtlich im Juli die nächste Index-Tranche fällig. Sie wird gemäß dem Tripartite-Abkommen auf den 1. April 2023 verschoben. Der Kaufkraftverlust der Verbraucher wird über Steuerkredite kompensiert.
L'exécutif français dévoile ses mesures pour le pouvoir d'achat
Face à l'inflation, le gouvernement lève le voile jeudi sur une série de mesures très attendues destinées à protéger le pouvoir d'achat des Français, et qui fera figure d'examen de passage pour sa majorité relative à l'Assemblée face à des oppositions à l'offensive.

En effet, en approuvant, dans la nuit de mardi à mercredi, le second volet des mesures de soutien au pouvoir d'achat, les députés français ont validé un rabais de 30 centimes par litre de carburant en septembre et octobre, puis 10 centimes en novembre et décembre. Cette ristourne de l'Etat est actuellement, et jusqu'au 31 août, de 18 centimes.

Jusqu'à 50 centimes dans certaines stations

Cette aide atteindra même 50 centimes à la rentrée dans les stations-service TotalEnergies, puisque le groupe pétrolier français, qui vient d'annoncer des bénéfices records au 1er semestre 2022, a annoncé un rabais de 20 centimes du 1er septembre au 1er novembre, cumulable avec les 30 centimes des mesures d'aide au pouvoir d'achat. En septembre et en octobre, la France pourrait donc bien s'apparenter à un nouvel eldorado pour les usagers de la route, et cela devrait avoir des conséquences dans la Grande Région.

En effet, au Luxembourg, la ristourne étatique s'élève à 7,5 centimes. Elle vient d'être prolongée d'un mois, jusqu'au 31 août. En Belgique, l'aide est de 17,5 centimes, jusqu'à la fin de l'année. Mais, petite complication (sinon ça ne serait pas belge...), un système de cliquet sera mis en place dès que les prix retomberont à 1,70 euro par litre. C'est-à-dire que le taux d'accises sera à nouveau progressivement augmenté lorsque le prix atteindra donc cette barre de 1,70 euro le litre...  Enfin, en Allemagne, elle est de 30 centimes sur le litre de Super 95 et 98 et de 14 centimes sur le litre de Diesel. Entrée en vigueur le 1er juin dernier, elle n'est, pour l'heure, pas limitée dans le temps.

Au Luxembourg, où la manne des revenus liés au tourisme à la pompe s'est considérablement tarie depuis le début de l'année et la flambée des prix des carburants, l'annonce de la nouvelle aide étatique française provoque des sueurs froides. «On craint bien sûr une baisse des volumes de vente à la frontière française similaire à ce qui s’est passé à la frontière allemande ces derniers mois. En mai et juin, les volumes y ont baissé de 30% à 40%», explique Jean-Marc Zahlen, secrétaire général du Groupement pétrolier luxembourgeois, à nos confrères de L'Essentiel. Le responsable craint même des fermetures de stations.

TotalEnergies généreux en France, pas au Luxembourg

Coup dur supplémentaire pour le Grand-Duché : la ristourne promise par TotalEnergies devrait être appliquée dans les stations-service du groupe en France, mais pas au Luxembourg.


Benzin wird am Samstag günstiger, Diesel und Heizöl werden teurer.
La ristourne à la pompe bel et bien prolongée jusqu'en août
Après les rumeurs, place à l'officialisation de la prolongation de cette mesure qui doit permettre de soulager le pouvoir d'achat des citoyens.

Côté politique, cette actualité française aux répercussions sur l'économie luxembourgeoise fait forcément réagir. Gilles Roth, coprésident du groupe CSV à la Chambre, souhaite que la remise carburant de 7,5 centimes soit d'ores et déjà prolongée après le 31 août. «Ce qui est possible pour 60 millions de Français doit aussi l'être pour 650.000 Luxembourgeois», affirme-t-il sur les ondes de 100.7, qui a également recueilli les propos d'autres partis d'opposition.

Ainsi, l'ADR, fervent défenseur du tourisme à la pompe, revendique un taux d'accises encore plus bas afin que les stations grand-ducales restent attractives. Le Parti pirate et Déi Gréng sont, quant à eux, réticents voire opposés au principe même de ces aides à la pompe.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Tandis que le Luxembourg a abandonné la ristourne de 7,5 centimes, la France a augmenté son coup de pouce aux usagers de la route : le rabais est de 30 centimes par litre de carburant. De quoi inverser le tourisme à la pompe? Pas vraiment...
Fin du rabais à la pompe ce mercredi
Ce mercredi 31 août, le rabais à la pompe prend officiellement fin au Luxembourg, alors qu'à partir du 1er septembre la remise carburant passera à 30 centimes en France. De quoi faire craindre la fin du tourisme à la pompe au Grand-Duché?
16.10.2018 Luxembourg, ville, Tanken, Tanktourismus, Benzin, Diesel, pollution, Umwelt, Neue Aufkleber, Bezeichnung B7 et E5, Auto, Autos, Schmutz, Verbot   photo Anouk Antony
Pour leurs vacances, les résidents ne semblent pas bouder la voiture, malgré la hausse record des prix des carburants enregistrée ces derniers mois. L'ACL note au contraire un certain engouement pour ce mode de transport.
Vehicles sit in traffic along the A7 highway around Chasse-sur-Rhone, southeastern France on July 2, 2022. (Photo by JEFF PACHOUD / AFP)
Le Luxembourg, la France, la Belgique et l'Allemagne appliquent tous des aides financières à la pompe pour les usagers de la route. Au Grand-Duché, ce sujet doit être débattu à la Chambre des députés ce mardi 28 juin.
ARCHIV - 06.09.2020, Bayern, München: Eine Frau hält an einer Tankstelle an einer Zapfsäule eine Zapfpistole in der Hand und betankt ein Auto. (zu dpa: «Wenig Öl aus Russland in Bayern - IHK warnt vor Folgen eines Embargos») Foto: Sven Hoppe/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Une forte baisse en Allemagne, une nouvelle hausse au Luxembourg : cette fin de semaine a, une nouvelle fois, été marquée par une importante fluctuation des prix des carburants à la pompe. Ce qui conduit les frontaliers à y regarder à deux fois pour choisir le pays où faire le plein.