Changer d'édition

L'usine Ferrero à Arlon relance sa production
Grande Région 2 min. 05.07.2022
Scandale sanitaire

L'usine Ferrero à Arlon relance sa production

C'est bel et bien en ce début de semaine que la production a pu être relancée.
Scandale sanitaire

L'usine Ferrero à Arlon relance sa production

C'est bel et bien en ce début de semaine que la production a pu être relancée.
Photo: AFP
Grande Région 2 min. 05.07.2022
Scandale sanitaire

L'usine Ferrero à Arlon relance sa production

Simon MARTIN
Simon MARTIN
Après un nettoyage de l'usine de fond en comble, les lignes de production arlonaises se sont remises à produire des chocolats en ce début de semaine.

Le scandale sanitaire lié à l'usine Ferrero Ardennes à Arlon (Belgique), juste à côté de la frontière luxembourgeoise, aura décidément fait couler beaucoup d'encre. Rappelons que début avril, à l'approche de la fête de Pâques, le groupe avait procédé à un immense rappel des produits fabriqués à Arlon après le signalement de dizaines de cas de salmonellose possiblement liés à la consommation de ses produits chocolatés dans plusieurs pays d'Europe. Étaient concernés les Kinder Surprise, Kinder Mini Eggs, Kinder Surprise Maxi 100 g et Kinder Schoko-Bons, dans tous les pays où ils sont distribués, et quelle que soit leur date de péremption.


Das Bakterium Salmonella Typhimurium soll im Dezember 2021 in einem Buttermilch-Tank in Arlon entdeckt worden sein.
Un second cas de salmonellose lié à Ferrero au Grand-Duché
La ministre de la Santé a confirmé un second cas de salmonellose lié au scandale sanitaire de Ferrero au Grand-Duché de Luxembourg. D'autres cas suspects se poursuivent.

D'après la direction de Ferrero, la contamination sur le site d'Arlon proviendrait «d'un filtre situé dans une cuve à beurre laitier» et y serait arrivée «soit par des matières premières contaminées, soit par des personnes». L'enquête, reprise en main par le parquet fédéral, devra permettre d'en savoir plus sur les circonstances de ce scandale aux gros remous.

De grands travaux de nettoyage se sont opérés au sein de l'usine en vue d'une réouverture qui, au départ, était espérée pour le mois de juin, les autorités sanitaires belges ayant donné leur feu vert au redémarrage pour une période test de trois mois. 

Finalement, c'est bel et bien en ce début de semaine que la production a pu être relancée. En effet, nos confrères de La Meuse Luxembourg informent que les lignes de production se sont remises en route ce mardi. «Pour le moment, nous avons lancé la production des produits de fête. Nous sommes en train de produire des Kinder Maxi ainsi que des Kinder Schoko-Bons», explique la porte-parole de Ferrero à nos confrères, tout en expliquant qu'il faudra encore se montrer un peu patient avant de revoir ces produits dans les rayons de nos supermarchés. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Alerté mi-décembre de la présence de salmonelles dans son usine Kinder en Belgique, Ferrero se défend d'avoir tardé à réagir, comme l'en accuse l'ONG Foodwatch, alors que 150 cas de contamination ont été déclarés en Europe.
Die belgische Staatsanwaltschaft ermittelt nach einem Salmonellen-Ausbruch beim Süßwarenriesen gegen das Unternehmen.