Changer d'édition

L'Europe sollicitée pour la ligne Bruxelles-Luxembourg
Grande Région 3 min. 19.01.2021

L'Europe sollicitée pour la ligne Bruxelles-Luxembourg

Les 214 km de liaison entre la capitale belge et sa voisine luxembourgeoise doivent faire l'objet d'importants travaux.

L'Europe sollicitée pour la ligne Bruxelles-Luxembourg

Les 214 km de liaison entre la capitale belge et sa voisine luxembourgeoise doivent faire l'objet d'importants travaux.
Photo : AFP
Grande Région 3 min. 19.01.2021

L'Europe sollicitée pour la ligne Bruxelles-Luxembourg

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Les ministres de la Mobilité belge et luxembourgeois viennent de cosigner une demande pour que la Commission européenne mobilise des fonds pour la réfection de cette voie ferrée.

Et si tous les feux étaient au vert pour que Belgique et Grand-Duché soient soutenus par plus d'aides européennes dans les travaux à mener sur la voie qui relie les deux capitales? François Bausch (Déi Greng) et son homologue belge  Georges Gilkinet (Ecolo) y croient. Aussi les deux ministres de la Mobilité viennent-ils d'adresser un courrier au vice-président de la Commission européenne chargé du «Pacte vert» de l'UE pour que celui-ci réserve quelques euros pour des travaux qui bénéficieraient à la liaison entre les deux capitales.


Les liaisons par bus vers la Belgique s'intensifient
Le Luxembourg participera à l'ouverture de sept nouvelles lignes de cars entre le Grand-Duché et la Wallonie à la rentrée prochaine. L'une fera un crochet en Belgique avant de rejoindre la Lorraine.

Et si les deux politiques estiment fermement avoir des chances d'être entendus, ce n'est pas seulement parce que 2021 a été déclarée comme l’année européenne du rail. Les deux responsables verts misent surtout sur le programme Next Generation. Autrement dit le plan de relance exceptionnel (voté l'été dernier) par la Commission européenne et qui débloquera quelque 750 milliards d'euros à la relance économique des Etats membres, avec un accent mis sur les projets environnementalement susceptibles de faire baisser les émissions polluantes dans l'UE. 

Une montée en puissance du rail pourrait contribuer à cet objectif, d'où le souhait exprimé par les deux ministres de part et d'autre de la frontière. Il est  vrai que cette liaison n'est pas la mieux lotie. Les navetteurs belges, usagers des lignes 161 et 162 de la SNCB, en savent quelque chose. De fréquentes perturbations venant perturber les relations quotidiennes sur le trajet entre les deux villes, avec ses arrêts (notamment) à Namur, Libramont ou Arlon.

300 millions pour 175 km   

Dans leur courrier commun, les deux vice-Premier ministres ont la délicatesse de ne pas mentionner la relative lenteur qu'il faut encore aujourd'hui pour venir en train de Bruxelles à Luxembourg (de l'ordre de 3h), par contre ils ne manquent pas de rappeler que les chantiers ne manquent pas sur cet axe international. Georges Gilkinet ne cache pas qu'au moins 300 millions d'euros d'investissements seraient à réaliser sur la voie ferrée côté belge, «des travaux qui touchent en Belgique un tronçon d’une longueur de 175 km d’une haute complexité technique et concernent tous les types de travaux (génie civil, voies, caténaires, signalisation et changement de tension)»


Chantier d’un nouveau tunnel ferroviaire à Athus
Bientôt de la concurrence pour le hub de Bettembourg
Imaginée en vue d'escamoter une boucle via le Grand-Duché, une liaison ferroviaire réservée au transport de fret entre Athus (BE) et Mont-Saint-Martin (FR) verra le jour en 2021. Un premier jalon important a été posé ce vendredi.

Côté luxembourgeois, François Bausch insiste en soulignant qu' «il s’agit d’un projet s’inscrivant parfaitement dans la logique d’investissements transfrontaliers financés par la Commission (...) :  investir dans le rail pour une mobilité durable et performante, au service de ses usagers mais aussi de notre économie, de nos emplois et de notre environnement».

Car la ligne constitue non seulement un axe passagers utile aux deux économies, mais aussi une ligne de fret faisant partie du corridor de fret ferroviaire Mer du Nord-Méditerranée. Autrement dit, pour convaincre la Commission de délier sa bourse, d'un axe répondant «à la priorité européenne de déplacer vers le rail une part substantielle des 75% du fret passant actuellement par la route». 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Les convois chinois boudent Bettembourg
Ce devait être une des liaisons les plus prometteuses, mais après un essai fin 2019 aucun convoi de fret ferroviaire n'est venu de la province du Sichuan vers le Luxembourg. En attendant, les CFL misent sur leurs relations avec l'Europe du Nord.
Besichtigung der Qingbaijiang Railway Freight Station, Chengdu,Güterbahnhof Verbindung Bettembourg-Chengdu,China.
Le bus préféré au rail entre Esch et Audun
La future liaison en tram rapide entre Luxembourg et Esch-sur-Alzette sera prolongée par une connexion en autocar vers Audun-le-Tiche et le futur quartier de Micheville. Oui, mais quand?
16.10. Esch / Alzette / Gare , Bahnhof , CFL / TICE  Foto:Guy Jallay
Les trains privés de wifi jusqu'en 2022
Si les CFL équipent les gares du pays du système de connexion internet, les passagers devront être patients avant de se brancher au réseau libre depuis leur wagon. Il faudra en effet attendre les nouvelles rames qui ne sont attendues que d'ici deux ans.
Arlon-Bruxelles en 2h, pas avant 2027
Le ministre fédéral wallon de la Mobilité a confirmé que l'amélioration des temps de parcours entre les deux villes n'allait pas être aussi rapide qu'espéré. De quoi sérieusement entamer la promesse de Xavier Bettel qui, en 2016, annonçait une liaison entre Luxembourg et la capitale belge en 2h07, d'ici 2023.
A Eurostar train arrives in Northern French town Coquelles after coming out the Channel Tunnel on September 13, 2008 as traffic resumes today in fire-hit tunnel between France and Britain with "a reduced service", operator Eurostar announced.  A statement issued in Paris late yesterday said trains would use the south tunnel which was not affected by a 1,000-degree inferno that shut down the busy dual-tunnel link between Britain and mainland Europe on Thursday. 
AFP PHOTO PHILIPPE HUGUEN