Changer d'édition

L'avenir de l'abattoir de Bastogne assuré
Grande Région 09.12.2019

L'avenir de l'abattoir de Bastogne assuré

Une nouvelle société devrait voir le jour sur le site de Bastogne.

L'avenir de l'abattoir de Bastogne assuré

Une nouvelle société devrait voir le jour sur le site de Bastogne.
© NDR/heidefilm
Grande Région 09.12.2019

L'avenir de l'abattoir de Bastogne assuré

En acceptant vendredi l'offre de reprise de la société Swaegers, Idélux offre une nouvelle vie au site. Les activités devraient reprendre durant le premier trimestre 2020.

(ER) - Le dossier Qualibeef, ex-Veviba, est en passe d'être réglé. Il y a un peu plus de deux mois, Idélux et les curateurs annonçaient l'intérêt d'un candidat repreneur. Vendredi, Jan Swaegers et sa fille Charlotte ont reçu le feu vert des responsables pour reprendre les activités de l'abattoir de Bastogne. 

Idélux et les curateurs ont été séduits par l'ambitieux plan de relance de l'activité de production. Un programme qui repose sur l'emploi local et sur un partenariat privilégié avec le tissu agricole de proximité. Les Swaegers ambitionnent de relancer l'abattoir le plus rapidement possible, probablement dans le courant du premier trimestre 2020. Une nouvelle société devrait être créée lorsque toutes les garanties auront été obtenues.


Scandale de la viande: Vevibalux et Activa Meat dans la tourmente
Deux sociétés luxembourgeoises, Vevibalux, implantée à Oberwampach, et Activa Meat, basée à Bech-Kleinmacher, sont impactées par le scandale sanitaire liée à la commercialisation de viande par l'entreprise belge Veviba de Bastogne. «Il n'y a, à l'heure actuelle, pas de risque identifié pour la santé des consommateurs luxembourgeois», assure le ministre luxembourgeois de la Protection des consommateurs.

Plombée financièrement par les pertes et les dettes, Qualibeef – l'ancienne société Veviba emportée par le scandale sanitaire qui a touché la filière bovine au printemps 2018 – avait été déclarée en faillite le 20 août dernier par le tribunal de l'entreprise de Liège, division Neufchâteau. Un jugement qui avait entraîné la mise au chômage des 54 membres du personnel.  


Sur le même sujet

Idelux à la rescousse de Qualibeef
Deux semaines après l'annonce du licenciement de 54 personnes au sein de la société de découpe de viande à Bastogne, le groupe intercommunal Idelux entend relancer l'outil et sauver l'emploi.
L'intercommunale Idelux espère sauver les 54 emplois de la société Qualibeef à Bastogen
54 emplois supprimés à Bastogne
L'entreprise Qualibeef (ex-Veviba) et sa filiale AMB (Abattoir et Marché de Bastogne) ont été déclarées en faillite mardi par le tribunal de l'entreprise de Liège, division de Neufchâteau.