Changer d'édition

La justice belge enquête sur la gestion des inondations
Grande Région 28.07.2021
Intempéries

La justice belge enquête sur la gestion des inondations

Les dégâts matériels sont à ce jour estimés à plus de 350 millions d'euros.
Intempéries

La justice belge enquête sur la gestion des inondations

Les dégâts matériels sont à ce jour estimés à plus de 350 millions d'euros.
Photo: AFP
Grande Région 28.07.2021
Intempéries

La justice belge enquête sur la gestion des inondations

Marie DEDEBAN
Marie DEDEBAN
Le parquet de Liège a ouvert ce mercredi une instruction pour «homicides involontaires» suite aux intempéries qui ont fait 41 morts en Wallonie. L'objectif: éclaircir le déroulé des évènements précédant la catastrophe.

Alors que la Wallonie nettoie encore ses rues envahies par la boue et les gravats suite à de nouvelles inondations, l'heure est à l'enquête pour établir ou non les responsabilités de chacun. En ce sens, le parquet du procureur du Roi de Liège a ouvert mercredi une instruction pour «homicides involontaires» et «coups et blessures involontaires».


Polémique autour des barrages en Wallonie
Riverains, scientifiques et bourgmestres estiment que les inondations meurtrières sont le résultat d’une énorme erreur de gestion.

Dans un communiqué, le parquet précise que cette enquête portera sur «l'enchaînement des évènements ayant précédé les inondations» dans le but «d'identifier d'éventuels responsables». En effet, alors que les intempéries ont causé la mort de 41 personnes en Wallonie selon les derniers chiffres officiels, plusieurs voix s'élèvent pour dénoncer la gestion en amont de la catastrophe.

Selon Muriel Targnion, bourgmestre de la commune de Verviers, la perte de vies humaines «aurait pu être évitée» si le barrage d'Eupen avait été délesté du trop-plein d'eau plus tôt. Un avis partagé par Damien Ernst, professeur en sciences appliquées au sein de l'Université de Liège, qui affirme que l'eau aurait dû être relâchée «dès le samedi 10 juillet», date où les autorités wallonnes auraient reçu un premier avertissement du système d’alerte européen de risques de crues (Efas).


This picture taken in Namur on July 25, 2021 shows the mud covering a street after the heavy rainfall of July 24. - In mid-July western Europe was hit by devastating floods after torrential rains that ravaged entire villages and left at least 209 people dead in Germany and Belgium, as well as dozens missing. The flooding also caused damage in Luxembourg, the Netherlands and Switzerland. (Photo by NICOLAS MAETERLINCK / BELGA / AFP) / Belgium OUT
L’administration wallonne rejette toute faute
Après deux épisodes diluviens, les autorités affirment que les avertissements reçus étaient trop imprécis pour augurer de la catastrophe qui se préparait en région liégeoise.

L'administration wallonne, de son côté, se retranche derrière le manque de précision des messages de l’Efas. Pour elle, «les indications fournies permettent difficilement d’anticiper avec un degré de précision suffisant des phénomènes d’inondations rapides et localisés». Il reviendra à la justice de trancher.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Après deux épisodes diluviens, les autorités affirment que les avertissements reçus étaient trop imprécis pour augurer de la catastrophe qui se préparait en région liégeoise.
This picture taken in Namur on July 25, 2021 shows the mud covering a street after the heavy rainfall of July 24. - In mid-July western Europe was hit by devastating floods after torrential rains that ravaged entire villages and left at least 209 people dead in Germany and Belgium, as well as dozens missing. The flooding also caused damage in Luxembourg, the Netherlands and Switzerland. (Photo by NICOLAS MAETERLINCK / BELGA / AFP) / Belgium OUT
Dix jours après les inondations qui ont fait 36 morts dans le pays, la province de Namur a subi, samedi, des averses torrentielles. Une nouvelle calamité qui a causé bien des dégâts au sud du royaume.
A picture taken on July 15, 2021 shows a view of a flooded street  in the Belgian city of Verviers, near Liege, after heavy rains and floods lashed western Europe. - The provincial disaster plan has been declared in Liege, Luxembourg and Namur provinces after large amounts of rainfall. Water in several rivers has reached alarming levels. (Photo by ANTHONY DEHEZ / BELGA / AFP) / Belgium OUT