Changer d'édition

Hausse des hospitalisations en Luxembourg belge
Grande Région 2 min. 20.10.2020 Cet article est archivé

Hausse des hospitalisations en Luxembourg belge

86 patients sont hospitalisés en province de Luxembourg.

Hausse des hospitalisations en Luxembourg belge

86 patients sont hospitalisés en province de Luxembourg.
Photo: AFP
Grande Région 2 min. 20.10.2020 Cet article est archivé

Hausse des hospitalisations en Luxembourg belge

Relativement épargnée depuis le début de la pandémie, la Verte province est confrontée à une inquiétante hausse des cas de covid. Les centres hospitaliers craignent de devoir faire face à une saturation.

(ER) - Alors que 59 patients sont actuellement dans les hôpitaux du pays, dont quatre en soins intensifs, la situation est complètement différente chez nos voisins. Et notamment du côté belge, les admissions dans les hôpitaux de la province de Luxembourg sont en forte hausse et surprennent les responsables. 

«Le nombre de patients covid admis en soins intensifs a été multiplié par 2,4 par rapport au 9 octobre dernier et par 3,5 dans les ailes covid», annoncent nos confrères de l'Avenir. Ce mardi, 86 personnes sont hospitalisées dans les hôpitaux de Vivalia (Libramont, Arlon, Marche, Bastogne), soit 60 de plus que le 9 octobre dernier.   

Des chiffres qui font craindre le pire et de nouvelles mesures pourraient être prises par les responsables. Si la tendance se confirme, les responsables devront réserver 50% de leurs lits des soins intensifs aux malades frappés par le covid. Une telle pratique pourrait amener les différents services à reporter les interventions chirurgicales non urgentes.

Du côté de nos voisins français, 146 personnes sont mortes en 24 heures alors que les grandes métropoles, dont Paris, sont soumises à un couvre-feu de 21 à 6h  depuis ce week-end. Le nombre des malades du covid-19 en réanimation a dépassé lundi les 2.000 personnes, un seuil jamais atteint depuis mai.  

En ce qui concerne le Grand Est, l'Agence régionale de santé fait état de 417 personnes actuellement hospitalisées et de 65 patients en réanimation ou en soins intensifs. Par ailleurs, une campagne de dépistage au coronavirus a débuté depuis ce lundi à l'université de Lorraine grâce à des tests antigéniques. En cas de résultat positif, ce dernier devra être confirmé avec un test PCR. 

Enfin en Allemagne, les applications de traçage des cas de coronavirus sont désormais interconnectées avec l'Irlande, l'Italie dans le cadre d'un système qui pourrait concerner au total 20 pays européens. Un projet qui, pour l'instant, n'a pas les faveurs du gouvernement luxembourgeois.


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Trois nouvelles victimes viennent s'ajouter au bilan du covid au Grand-Duché au dernier bilan officiel. Plus réconfortant : moins de 200 malades infectés sont actuellement pris en charge.
Healthcare workers listen as Chief of Staff Doctor Joseph Varon talks to them in the Covid-19 ward at United Memorial Medical Center in Houston, Texas on December 4, 2020. - Joseph Varon, a doctor treating coronavirus patients at a Texas hospital, was working his 252nd day in a row when he spotted a distraught elderly man in the Covid-19 intensive care unit (ICU). Varon's comforting embrace of the white-haired man on Thanksgiving Day was captured by a photographer for Getty Images and has gone viral around the world. (Photo by Mark Felix / AFP)
Avec des chiffres en progression préoccupante, l'épidémie de covid-19 vient à nouveau bouleverser les prises en charge hospitalières. Jusqu'à présent les services font face.
A patient infected with COVID-19 is transferred back to intensive care from an especially created Post Resuscitation Unit (Unité Post Réanimation Respiratoire) after his condition went worse on April 17, 2020 at the Emile Muller hospital in Mulhouse, eastern France, as France is on the 32nd day of a strict lockdown aimed at curbing the spread of the COVID-19 pandemic caused by the novel coronavirus. (Photo by PATRICK HERTZOG / AFP)
Sur les onze patients du Grand Est atteints du coronavirus et héliportés dans un état critique vers les hôpitaux luxembourgeois au plus fort de la crise, seuls trois restent hospitalisés au CHEM. Dont deux en soins intensifs.
Lokales, Corona-Virus Covid19,  Air Rescue fliegt französischen Patienten zurück nach Colmar, CHDN Ettelbrück, Foto: Guy Wolff/Luxemburger Wort