Changer d'édition

Forte hausse des infections dans l'est de la France
Grande Région 12.06.2020

Forte hausse des infections dans l'est de la France

 La hausse des infections en Meuse et Meurthe-et-Moselle serait due à la multiplication des tests, selon les autorités sanitaires régionales.

Forte hausse des infections dans l'est de la France

La hausse des infections en Meuse et Meurthe-et-Moselle serait due à la multiplication des tests, selon les autorités sanitaires régionales.
Photo: AFP
Grande Région 12.06.2020

Forte hausse des infections dans l'est de la France

Les cas de coronavirus ont triplé ces derniers jours en Meurthe-et-Moselle et en Meuse.

(AFP) - Si les cas de coronavirus se sont multipliés dernièrement dans certains départements du Grand Est, les autorités de santé ne s'alarment pas. «La Meurthe-et-Moselle et la Meuse sont des départements qui testent beaucoup» leur population, ce qui engendre mécaniquement une plus forte détection de nouveaux cas sur ces territoires, a expliqué l'Agence régionale de santé (ARS).

De quoi expliquer en partie les «taux d'incidence» élevés dans ces deux départements, qui ont plus que triplé en quelques jours. En Meuse, il a bondi de 7,7 nouveaux cas pour 100.000 habitants le 2 juin à 27 le 7 juin. En Meurthe-et-Moselle, le taux est passé de 7 nouveaux cas le 1er juin à 22,2 le 7 juin. Des chiffres cinq à six fois supérieurs à la moyenne nationale (4,3), et presque trois fois supérieurs à la moyenne régionale (8,8).

«Ces chiffres doivent être analysés au regard des autres indicateurs de surveillance épidémiologiques (...) qui ne montrent pas de signes de reprise épidémique», nuance encore l'ARS. La «circulation active» du virus est «contrôlée» et «à ce stade, il n'y a pas d'incidences sur les services hospitaliers des départements concernés», assure-t-elle.

Selon les derniers chiffres communiqués par l'agence, 98 personnes sont mortes du covid-19 dans les établissements sanitaires de Meuse depuis début mars et 31 personnes y étaient encore hospitalisées mardi, dont trois en réanimation ou en soins intensifs. En Meurthe-et-Moselle, plus touchée, 356 personnes sont décédées du virus et 119 malades étaient encore hospitalisés en début de semaine, dont neuf en réanimation.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le liveticker «covid-19» se referme ici
La fin de l'état de crise mercredi à minuit marque par la même occasion le terme de notre suivi en continu de l'actualité liée au coronavirus au Luxembourg et dans la Grande Région. Merci de nous avoir rejoints nombreux et nombreuses depuis la mise en place de ce fil abondant à la mi-mars.
«Voir le dépistage comme une contribution à la société»
Le testing à large échelle est actuellement le moyen le plus sûr de pouvoir contenir le virus, selon Ulf Nehrbass, directeur de l'Institut luxembourgeois de la santé. Car si une chaîne d'infection devait apparaître, il serait alors possible de la détecter et d'intervenir rapidement.
Lokales, Covid-19 Test, P&R Belval, large scale testing,  Esch Alzette, Foto: Guy Wolff/ Luxemburger Wort
Le dépistage massif cherche son rythme de croisière
Si le lancement de la vaste campagne de testing à grande échelle a connu quelques retards à l'allumage, tout est désormais en ordre. Que ce soit les centres, les invitations ou encore le matériel, il n'y a pas de problème selon le Luxembourg Institute of Health.
Lok , Bascharage , Coronavirus , Drive In Test Coronavirus  , Sars-CoV-2 , Covid-19 , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
Un test covid-19 offert à tout arrivant au Findel
Alors que les premiers vols Luxair redécollaient de l'aéroport national, le gouvernement a annoncé proposer un dépistage pour chaque voyageur qui descendra d'un avion. Une opération basée sur le volontariat.
Wi , Konsequenzen Lux-Airport und Luxair nach Coronakrise , Flughafen Luxemburg , Sars-Cov-2 , Covid-19 , Foto:Guy Jallay/Luxemburger wort
Objectif 20.000 tests par jour au Luxembourg
Du 27 mai au 28 juillet, 20 stations de dépistage du coronavirus fonctionneront sur l'ensemble du Grand-Duché. Comme ces tests reposent sur une base volontaire, le gouvernement lance un appel à la solidarité tant chez les résidents que parmi les frontaliers.
Lokales,Laboratoires Réunis-Corona-Test Drive-In.Junglinster. Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
L'Uni aide à prévoir le sort des patients covid-19
Des chercheurs chinois et de l'université luxembourgeoise ont développé un modèle permettant d’évaluer la gravité du covid-19, selon les patients. Une méthode qui vise ainsi à améliorer leur traitement et augmenter leurs chances de survie.