Changer d'édition

Fin des bus de substitution, place aux changements de train
Grande Région 3 min. 07.08.2022
Barrage à Bettembourg

Fin des bus de substitution, place aux changements de train

Pour effectuer la liaison Bettembourg-Luxembourg, les usagers du sillon lorrain devront emprunter les trains de la ligne CFL Rodange-Luxembourg à partir de ce lundi 8 août, pour cinq semaines.
Barrage à Bettembourg

Fin des bus de substitution, place aux changements de train

Pour effectuer la liaison Bettembourg-Luxembourg, les usagers du sillon lorrain devront emprunter les trains de la ligne CFL Rodange-Luxembourg à partir de ce lundi 8 août, pour cinq semaines.
Photo : Chris Karaba
Grande Région 3 min. 07.08.2022
Barrage à Bettembourg

Fin des bus de substitution, place aux changements de train

Pascal MITTELBERGER
Pascal MITTELBERGER
Après trois semaines rythmées par les bus de substitution entre Bettembourg et Luxembourg-Ville, ce lundi 8 août marque la deuxième phase des perturbations liées aux travaux estivaux.

Depuis le lundi 16 juillet, tous les trains des lignes ferroviaires régionales L60 (Rodange-Luxembourg) et L90 (Nancy-Metz-Luxembourg) avaient pour origine ou destination la gare de Bettembourg. En raison de travaux estivaux menés sur le tronçon Bettembourg-Luxembourg, un barrage a, en effet, été mis en place. Conséquence: ces trois dernières semaines, les usagers des trains de ces lignes ont dû emprunter soit des bus de substitution, soit les lignes régulières du réseau RGTR.


Bettembourg, «terminus tout le monde descend!»
Les travaux de modernisation et d'extension de la gare de Luxembourg ont débuté ce lundi. Tout comme la galère de plusieurs milliers de frontaliers contraints de descendre de leur TER plus tôt que d'ordinaire.

Cette phase s'achève ce dimanche soir, pour laisser la place à une nouvelle à partir de ce lundi 8 août. Les plus chanceux sont les voyageurs de la ligne L60 Rodange-Luxembourg: le trafic y reprend jusqu'à la gare centrale, avec des horaires adaptés et des arrêts possibles à Berchem ou Howald selon les trains empruntés. 

Des perturbations jusqu'en novembre

Néanmoins, les rames de la ligne L60 vont voir affluer un nombre conséquent de voyageurs sur le tronçon entre Bettembourg et Luxembourg. En effet, les trains de la ligne Nancy-Metz-Luxembourg, eux, continuent à avoir pour origine la gare de Bettembourg. Les usagers du sillon lorrain doivent donc changer de train (et de quai et de voie) et emprunter ceux de la ligne L60 pour effectuer le trajet entre Bettembourg et la gare centrale, ou inversement.

Cette deuxième phase va durer cinq semaines, jusqu'au week-end des 10 et 11 septembre. C'est à cette date qu'auraient dû se terminer les travaux initialement. Malheureusement, ils ont pris du retard: le chantier de modernisation et d'extension de la partie sud de la gare de la capitale va se prolonger... jusqu'au 20 novembre.

À partir du lundi 12 septembre, donc, et pendant un peu plus de deux mois, des horaires adaptés seront mis en place par les CFL, en collaboration avec la SNCF, pour ainsi réduire le nombre de trains impactés par les travaux, et favoriser les rames circulant en heures de pointe.

Trafic normal uniquement aux heures de pointe

Concrètement, du 12 septembre au 29 octobre puis du 7 au 20 novembre, aucun changement n'est à prévoir du côté des TER avant 9h et après 16h, le trafic sera normal. En revanche, entre 9h et 16h, l'ensemble des trains du sillon lorrain (L90) auront Bettembourg comme gare d'origine ou de destination, obligeant encore les usagers à compléter leur voyage avec un train de la ligne L60.

Les bus de substitution, ce n'est pas fini : ils seront de retour lors des vacances de la Toussaint.
Les bus de substitution, ce n'est pas fini : ils seront de retour lors des vacances de la Toussaint.
Photo: Pascal Mittelberger

Enfin, histoire de se rappeler aux doux souvenirs de ces trois dernières semaines, il est à noter que durant les vacances de la Toussaint, du 29 octobre au 6 novembre, le trafic ferroviaire sera, à nouveau, totalement interrompu entre Bettembourg et Luxembourg. Ce sera donc le retour des bus de substitution pour cette semaine de congés scolaires, avec un arrêt d'ores et déjà prévu à Howald.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Une semaine après la mise en place des bus de substitution entre Bettembourg et la gare centrale de Luxembourg, il a enfin été décidé de mettre en place un arrêt à la Cloche d'Or.
Le barrage à Bettembourg oblige les usagers des lignes L60 et L90 à emprunter des bus de substitution entre Bettembourg et Luxembourg depuis le 16 juillet. Mais ceux-ci ne marquent pas d'arrêt à Howald... alors qu'ils y passent.
Du 16 juillet au 7 août, en raison de travaux, aucun train ne circulera sur le tronçon Bettembourg-Luxembourg. Des bus de substitution seront mis en place entre Bettembourg et la gare centrale. Ils ne s'arrêteront pas à Howald ou à la Cloche d'Or.
Si les TER seront de nouveau opérationnels ce mardi, les TGV devront attendre mercredi avant de circuler à nouveau entre les deux gares.
Alors que les frontaliers s'apprêtent à reprendre massivement le chemin du bureau, la ligne Nancy-Metz-Luxembourg est toujours en proie à des dysfonctionnements, qui ont valu une suspension des paiements à la SNCF de la part de la région Grand Est.
Thionville Gare
Une liaison ferroviaire Sarrebruck-Luxembourg par la Sarre étant impossible, le Land allemand souhaiterait proposer une alternative via la Moselle. Une ligne existe, utilisée uniquement pour du fret. Mais sa mise en service pour les voyageurs paraît compliquée.