Changer d'édition

Encore des perturbations sur les TER vendredi
Grande Région 05.12.2019

Encore des perturbations sur les TER vendredi

Vendredi, la plupart des lignes du réseau ferré lorrain ressembleront encore à cela.

Encore des perturbations sur les TER vendredi

Vendredi, la plupart des lignes du réseau ferré lorrain ressembleront encore à cela.
AFP
Grande Région 05.12.2019

Encore des perturbations sur les TER vendredi

Poursuite de la grève interprofessionnelle oblige, la circulation des trains en Lorraine sera fortement perturbée. Les navetteurs frontaliers auront 38 express régionaux et 108 bus à disposition pour circuler entre France et Grand-Duché.

Les frontaliers lorrains seront plus gâtés demain que le reste des autres usagers de la région. En effet, les seuls TER à circuler sur le territoire des quatre départements leur seront réservés. En raison de la poursuite de la grève interprofessionnelle qui a débuté jeudi, la SNCF prévoit donc ce plan de transports:

• Ligne Nancy-Metz-Thionville-Luxembourg : 38 trains seront assurés en heure de pointe le matin et le soir.

• Ligne Longwy-Rodange-Luxembourg: service normal.


Neuf rames TER disposant de l'ERTMS sont actuellement en service sur le réseau franco-luxembourgeois, mais la SNCF en promet bien 12 pour le 1er janvier.
Toutes les rames TER sécurisées... en juin 2020
13 rames sur 25 n'étant toujours pas équipées de l'indispensable système ERTMS, une grande partie des passagers des trains express transfrontaliers devront changer de wagons sur le quai de gare à Thionville. Une bascule qui devrait durer jusqu'aux vacances de Pâques.

Par ailleurs, la SNCF assure avoir commandé près de 108 cars. Ces bus seront essentiellement mis en service en matinée et soirée, pour assurer la desserte de certaines lignes régionales avec un accès non garanti et un nombre de places limité.

• Plus de détails ici



Sur le même sujet

Le ticket transfrontalier (bien) moins coûteux
Les tarifs transfrontaliers des bus et trains seront revus à la baisse au 1er mars 2020. Conséquence directe de la gratuité des transports au Grand-Duché, annonce le Verkéiersverbond, lundi. Si l'attractivité des transports en commun grimpe, elle fait craindre une saturation.
Une foule sur les quais où passent les trains transfrontaliers n'est pas une rareté, mais elle pourrait se multiplier en cas d'afflux de nouveaux voyageurs.
Toutes les rames TER sécurisées... en juin 2020
13 rames sur 25 n'étant toujours pas équipées de l'indispensable système ERTMS, une grande partie des passagers des trains express transfrontaliers devront changer de wagons sur le quai de gare à Thionville. Une bascule qui devrait durer jusqu'aux vacances de Pâques.
Neuf rames TER disposant de l'ERTMS sont actuellement en service sur le réseau franco-luxembourgeois, mais la SNCF en promet bien 12 pour le 1er janvier.
Plus de policiers dans les trains CFL
Il faudra encore attendre avant la mise en place d'une unité de police ferroviaire au Luxembourg. Pour assurer la sécurité des passagers du rail, le ministère de la Mobilité s'appuie pour l'heure sur la police «classique». Mais l'idée d'une brigade spécialisée à l'ensemble des moyens de transports n'est pas abandonnée.
L'an dernier, 28 cas de violences physiques ont été signalés au CFL pour 23 millions de passagers.