Changer d'édition

En Lorraine, les voix se partagent entre Macron et Le Pen
Grande Région 3 min. 25.04.2022
Election présidentielle française

En Lorraine, les voix se partagent entre Macron et Le Pen

Malgré sa défaite, Marine Le Pen a estimé que son score de 42% était «une éclatante victoire».
Election présidentielle française

En Lorraine, les voix se partagent entre Macron et Le Pen

Malgré sa défaite, Marine Le Pen a estimé que son score de 42% était «une éclatante victoire».
Photo: AFP
Grande Région 3 min. 25.04.2022
Election présidentielle française

En Lorraine, les voix se partagent entre Macron et Le Pen

Laura BANNIER
Laura BANNIER
Alors qu'ils avaient unanimement placé Marine Le Pen en tête lors du premier tour, les quatre départements lorrains ont, lors du second tour, été plus partagés.

Emmanuel Macron ou Marine Le Pen? Ce dimanche 24 avril, les Français se sont rendus aux urnes pour choisir leur nouveau chef d'Etat. Comme l'avaient prédit les sondages, le président sortant a remporté la manche, avec, cependant, une avance moins confortable qu'en 2017. Zoom sur les quatre départements lorrains, qui sont résolument plus partagés entre les deux candidats, que les Français du Luxembourg. Ces derniers ont en effet largement plébiscité Macron, lui accordant 82,7% des suffrages exprimés.


French President and La Republique en Marche (LREM) party candidate for re-election Emmanuel Macron celebrates after his victory in France's presidential election, at the Champ de Mars in Paris, on April 24, 2022. (Photo by Thomas COEX / AFP)
Macron largement plébiscité au Luxembourg
Les Français du Grand-Duché ont placé Emmanuel Macron en tête ce dimanche face à Marine Le Pen.

Direction la Moselle, d'abord, où le président sortant n'arrive en tête que d'une courte avance. Emmanuel Macron a remporté 50,46% des suffrages exprimés, et laisse ainsi Marine Le Pen avec 49,54% des voix. L'abstention, elle, se situe à 28,53%. Le premier s'impose principalement dans les grandes villes du département, à Metz (67,19%), Thionville (63,93%), ou encore Montigny-lès-Metz (60,41%), mais aussi dans les communes proches de la frontière luxembourgeoise, et celles situées le long de l'A31. A Forbach (51,09 %) et à Sarreguemines, son avance est plus modérée.

La candidate du Rassemblement national s'est en revanche imposée à Hayange, ville dirigée par Fabien Engelmann, en y remportant 58,74% des voix. Marine Le Pen est également en tête à Amnéville (60,34%), Stiring-Wendel (60,71%), ou encore Florange (50,6%). Pour rappel, la candidate d'extrême droite avait engrangé 30,37% des suffrages exprimés lors du premier tour en Moselle, devant Emmanuel Macron (26,01%).

Macron en tête dans les villes

La Meurthe-et-Moselle a également exprimé sa préférence envers le président sortant, qui récolte 54,42%, contre 45,58% pour sa rivale, tandis que l'abstention se chiffre à 27,08%. Un score nettement moins élevé qu'il y a cinq ans, puisqu'au second tour en 2017, Emmanuel Macron avait réuni 60,66% des voix. 


Un vote «par dépit» pour Macron ce dimanche à Longwy
Sur le marché de Longwy ce jeudi matin, les électeurs de gauche indiquent qu'ils choisiront pour la plupart de voter Macron lors du deuxième tour de l'élection présidentielle, par défaut. D'autres préféreront s'abstenir, ou voter blanc.

En Meurthe-et-Moselle, le candidat La République en Marche a été particulièrement plébiscité à Nancy (76,18% des voix), Mont-Saint-Martin (61,11%), à Longwy (59,37%) ou encore Villers-lès-Nancy (71,63%), mais également près de la frontière luxembourgeoise. Marine Le Pen, elle, arrive en tête à Neufmaisons (69,84%), Trondes (66,14%), mais également Lunéville (51,43%).

Les Vosges, en revanche, ont préféré Marine Le Pen, qui y devance Emmanuel Macron, en remportant 52,41%, contre 47,59% des voix pour son adversaire. Pour rappel, le rapport de force était inversé lors du second tour de 2017, puisque la candidate RN avait été distancée par Macron avec 44,74% des voix. En cinq ans, elle est passée de 86.000 voix à plus de 100.000 voix, tandis que le président sortant en a perdu environ 15.000.

Le Pen préférée dans les campagnes

Là aussi, Macron conserve les plus grandes agglomérations en l'emportant à Saint-Dié-des-Vosges, où il récolte 55% des voix, ou à Epinal (64%). La fracture entre les villes et les campagnes semble d'autant plus prononcée dans ce département rural où Marine Le Pen remporte la majorité des suffrages dans les villages. La candidate d'extrême droite est également en tête dans des villes, comme Thaon-les-Vosges (55,94%), ou Golbey (50,61%).


This photograph taken on April 21, 2022 in Paris shows of French far-right Rassemblement National (RN) party and presidential candidate Marine Le Pen with a sticker depicting a veiled woman. (Photo by JOEL SAGET / AFP)
Les partis luxembourgeois alertent sur le danger Le Pen
Dans une lettre ouverte le LSAP appelle les électeurs du Grand Est à voter Emmanuel Macron. Les politiciens luxembourgeois des autres partis alertent aussi sur le danger d'une victoire de Marine Le Pen pour le Grand-Duché.

Marine Le Pen réussit encore mieux dans la Meuse, où elle remporte 55,61% des suffrages exprimés, contre 44,39% pour le président sortant. L'abstention se chiffre, pour sa part, à 24,09%. A l'image de trois autres départements lorrains, Emmanuel Macron conserve son avance dans les villes, à savoir Verdun (53,13%) et Bar-le-Duc (57,42%).

La candidate RN fait, de son côté, carton plein dans les villes moyennes et les campagnes. Ainsi, elle remporte 56,58% des voix à Stenay, 54,32% à Montmédy, ou encore 62,47% des voix à Etain. 

Pour retrouver le détail des résultats commune par commune, consultez notre page dédiée au second tour du scrutin présidentiel.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le soulagement est de mise dans la classe politique luxembourgeoise. Certains responsables ont fait part de leurs émotions sur les réseaux sociaux, suite aux résultats du second tour de l'élection présidentielle française.
French President and La Republique en Marche (LREM) party candidate for re-election Emmanuel Macron celebrates after his victory in France's presidential election, at the Champ de Mars in Paris, on April 24, 2022. (Photo by Ludovic MARIN / AFP)
Election présidentielle française
«Une victoire, mille défis» à la une du Télégramme, voire «Tout reste à faire» à celle de La Croix: pour les quotidiens de lundi, Emmanuel Macron reconduit président doit désormais se porter au chevet d'une France aux fractures béantes.
French President and La Republique en Marche (LREM) party candidate for re-election Emmanuel Macron (R) closes his eyes as he holds Brigitte Macron's hand while celebrating his victory in the second round of France's presidential election, at the Champ de Mars, in Paris, on April 24, 2022. (Photo by Ludovic MARIN / AFP)
Election présidentielle française
Emmanuel Macron a été réélu dimanche à la présidence de la République avec 57,6 à 58,5% des voix selon les premières estimations, une nette victoire tempérée par l'écart notablement serré avec l'extrême droite et une abstention élevée (28%).
TOPSHOT - Supporters react after the victory of French President and La Republique en Marche (LREM) party candidate for re-election Emmanuel Macron in France's presidential election, at the Champ de Mars, in Paris, on April 24, 2022. (Photo by Ludovic MARIN / AFP)
Les Français ont commencé à voter dimanche pour élire leur prochain président et choisir, comme en 2017, entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen. Le premier est favori, mais jamais l'extrême droite n'a paru si proche des portes du pouvoir.
A dog named Lou does tricks at the command of Delphine Lafont for a smart phone portrait as French citizens que to vote in the French presidential runoff election in Burbank, California on April 23, 2022. - France on Saturday prepared to choose between centrist President Emmanuel Macron and far-right challenger Marine Le Pen to rule the country for the next five years after a bitterly contested and polarizing election campaign. (Photo by DAVID MCNEW / AFP)