Changer d'édition

La plateforme Amazon Metz-Frescaty ouvre ses portes
Grande Région 2 min. 30.08.2021
Economie

La plateforme Amazon Metz-Frescaty ouvre ses portes

Les riverains dénoncent la pollution sonore, lumineuse et carbone qu'ils devraient subir à cause du site.
Economie

La plateforme Amazon Metz-Frescaty ouvre ses portes

Les riverains dénoncent la pollution sonore, lumineuse et carbone qu'ils devraient subir à cause du site.
Photo: AFP
Grande Région 2 min. 30.08.2021
Economie

La plateforme Amazon Metz-Frescaty ouvre ses portes

Marie DEDEBAN
Marie DEDEBAN
Le centre de distribution du géant américain a expédié ses premiers colis ce lundi depuis la Moselle. La campagne de recrutement se poursuit quant à elle, sous les critiques de certains riverains.

Des années après le lancement du projet, les premiers colis siglés Amazon ont été expédiés ce lundi depuis les locaux flambant neufs du spécialiste de la logistique. Situé sur l'ancienne base aérienne de Metz-Frescaty, le centre de distribution est le huitième du genre en France et surtout le plus grand à ce jour. L'entrepôt d'Augny s'étend ainsi sur 185.000 m², pour une réalisation dont la facture a approché les 300 millions d'euros.


(FILES) In this file photo taken on February 02, 2021, an Amazon delivery driver carries boxes into a van outside of a distribution facility in Hawthorne, California. - A week of blockbuster earnings reports from Big Tech culminates Thursday with Amazon revealing profits from pandemic-revved online shopping and growing reliance on internet-hosted services. The e-commerce colossus is among the internet giants whose businesses thrived as precautions against Covid-19 led people around the world to go online for work, school, shopping and socializing. (Photo by Patrick T. FALLON / AFP)
Amazon rapproche ses dépôts du Luxembourg
Le géant de l'e-commerce vient de confirmer son implantation à Metz. Un investissement de près de 300 millions pour mettre en service ce huitième entrepôt français qui pourrait entraîner près de 1.000 embauches. Mais il n'y a pas que des vivats après cette annonce.

Un investissement qui doit notamment permettre de redynamiser l'emploi au niveau local. Le centre doit en effet permettre la création de 1.000 postes en CDI «d'ici trois ans», une première dans le département mosellan depuis l'arrivée de l'usine automobile PSA à  Trémery, il y a plus de 40 ans. 

«Plusieurs centaines de personnes travaillent déjà sur site», rapporte Angeline Bilodeau au micro de France Bleu Lorraine Nord. La directrice de la plateforme de distribution souligne également que les embauches se poursuivent, un «pic d'activité» étant attendu pour les fêtes de fin d'année. «Des postes d'agents d'exploitation logistique, des profils de techniciens de maintenance, un cadre de ressources humaines, un infirmier du travail», sont notamment à pourvoir.


(FILES) In this file photograph taken on January 24, 2020, protesters hold banners and placards during a demonstration against the installation of a warehouse of the online retailer Amazon on the former military air base of Frescaty, at Augny, north-eastern France. - From Metz to Belfort, giant warehouse projects are multiplying in the north-east of France, in the heart of Western Europe, but their opponents are brandishing the name Amazon like a scarecrow and are betting on the recent green wave to stand in their way. 185,000 m2 on a former airbase near Metz, 76,000 m2 on another near Belfort, 150,000 m2 in Dambach-la-Ville (Bas-Rhin), 190,000 m2 in Ensisheim (Haut-Rhin): while logistics platform projects are flourishing throughout France, those in the north-eastern quarter are particularly dizzying. (Photo by JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)
Face à l'appétit d'Amazon, l'espoir de la vague verte
De Metz à Belfort, les projets d'entrepôts se multiplient dans le nord-est de la France. Mais leurs opposants brandissent le nom du géant américain comme un épouvantail et misent sur le renouveau des dernières élections municipales pour leur faire obstacle.

Malgré le potentiel vivier que représente ce centre Amazon, son implantation ne s'est pas faite sans heurts. «C’était vraiment le parcours du combattant et je ne m’attendais pas avoir autant de difficultés pour ouvrir un site comme celui-ci», indique le maire d'Augny, François Henrion. Et bien qu'il se soit engagé à ce «qu'il n'y ait pas de nuisances», l'élu mosellan continue de faire face à la méfiance et à l'opposition de certains riverains. 

L'une d'entre eux se dit «inquiète et en colère» quant aux chassés-croisés que vont opérer les poids lourds au sein de la petite commune de moins de 2.000 habitants. Elle s'attend notamment à voir circuler «un camion toutes les cinq minutes, 7 jours sur 7, 24 h/24». Réunis en collectif, les riverains dénoncent également sur leur page Facebook la pollution lumineuse du bâtiment en lui-même, et carbone générée par les allers-retours des transporteurs.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

L'entrée en vigueur au 1er juillet de nouvelles règles liées au commerce en ligne impacte la totalité de la chaîne de distribution. Particulièrement pour les colis expédiés depuis des pays hors UE qui peuvent être livrés avec un délai supplémentaire de deux semaines.
Centre de tri Bettembourg Amazon, Post, Bettembourg, le 11 Juillet 2017. Photo: Chris Karaba
Le géant de l'e-commerce vient de confirmer son implantation à Metz. Un investissement de près de 300 millions pour mettre en service ce huitième entrepôt français qui pourrait entraîner près de 1.000 embauches. Mais il n'y a pas que des vivats après cette annonce.
(FILES) In this file photo taken on February 02, 2021, an Amazon delivery driver carries boxes into a van outside of a distribution facility in Hawthorne, California. - A week of blockbuster earnings reports from Big Tech culminates Thursday with Amazon revealing profits from pandemic-revved online shopping and growing reliance on internet-hosted services. The e-commerce colossus is among the internet giants whose businesses thrived as precautions against Covid-19 led people around the world to go online for work, school, shopping and socializing. (Photo by Patrick T. FALLON / AFP)
Conséquence directe de la pandémie, les commerçants du Luxembourg ont mis un coup d'accélérateur sur les ventes en ligne. Mais cet intérêt soudain se heurte, pour l'heure, à un manque de main-d'œuvre «formée et compétente». Une lacune amenée à être comblée.
People using and looking at mockup laptop computer on wooden table together
De Metz à Belfort, les projets d'entrepôts se multiplient dans le nord-est de la France. Mais leurs opposants brandissent le nom du géant américain comme un épouvantail et misent sur le renouveau des dernières élections municipales pour leur faire obstacle.
(FILES) In this file photograph taken on January 24, 2020, protesters hold banners and placards during a demonstration against the installation of a warehouse of the online retailer Amazon on the former military air base of Frescaty, at Augny, north-eastern France. - From Metz to Belfort, giant warehouse projects are multiplying in the north-east of France, in the heart of Western Europe, but their opponents are brandishing the name Amazon like a scarecrow and are betting on the recent green wave to stand in their way. 185,000 m2 on a former airbase near Metz, 76,000 m2 on another near Belfort, 150,000 m2 in Dambach-la-Ville (Bas-Rhin), 190,000 m2 in Ensisheim (Haut-Rhin): while logistics platform projects are flourishing throughout France, those in the north-eastern quarter are particularly dizzying. (Photo by JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)