Changer d'édition

Du plomb dans l'aile pour le P+R de Viville
Grande Région 2 min. 13.02.2020

Du plomb dans l'aile pour le P+R de Viville

Le Park & Ride de Viville ne fait pas partie des priorités de la SNCB.

Du plomb dans l'aile pour le P+R de Viville

Le Park & Ride de Viville ne fait pas partie des priorités de la SNCB.
Photo: Nadia Lallemant
Grande Région 2 min. 13.02.2020

Du plomb dans l'aile pour le P+R de Viville

(ER) - «Selon la SNCB, une extension de l'offre de parking à la gare de Viville ne se justifie pas actuellement.» C'est la réponse du ministre de la Mobilité François Belot (MR) à la question posée par le député fédéral Josy Arens (cdh) sur la possible extension du P+R situé aux abords du chef-lieu de la province de Luxembourg.

En d'autres termes, le projet de P+R à Viville n'est pas encore près de voir le jour. Annoncé pour après 2017 puis pour 2023, la date de 2026 a même été avancée pour investir sur ce site. Lassé d'attendre une réponse concrète dans le  dossier, le bourgmestre d'Attert a donc demandé des éclaircissements sur ce sujet. 


Des réductions seront appliquées sur les abonnements de train entre Arlon et Luxembourg.
Le P+R de Viville reste un sujet de discorde
Alors que le bourgmestre d'Arlon, Vincent Magnus, souhaite étendre le parking situé sur les anciens ateliers de la SNCB, la compagnie des chemins de fer belges continue de s'y opposer.

Dans sa réponse, le ministre insiste sur la gratuité du parking de la gare d'Arlon dont la capacité totale a été portée à 765 emplacements. François Belot rappelle également l'accord conclu entre la commune et la province afin de permettre aux usagers d'utiliser le parking de la maison de la culture, situé à moins de 10 minutes à pied de la gare. «Ce parking n'est actuellement utilisé que par une dizaine de navetteurs, il y a encore des places disponibles.»

Et le ministre de conclure que la «SNCB ne peut mettre en oeuvre une offre qui soit suffisamment attrayante pour le navetteur en direction du Luxembourg en comparaison de l'offre ferroviaire disponible à Arlon» où circulent quotidiennement plus de 4.700 navetteurs

Pas certain que cette réponse calme les ardeurs de Josy Arens. Le P+R de Viville  fait l'objet d'un accord de coopération entre la région wallonne et l'Etat fédéral (octobre 2018). Interrogé par nos confrères de La Meuse, l'élu cdh a prévenu: «Dès la constitution du gouvernement fédéral, je défendrai la nécessité de cet investissement à Viville jusqu'à son obtention. Il faut que le fédéral investisse en province de Luxembourg!». 


13.9. Belgique /Poste Frontiere  Sterpenich  Foto: Guy Jallay
L'idée de créer des parkings le long de la E411 avance
L'association «Effet-Frontière» s'est positionnée en faveur de l'aménagement d'un P+R sur l'ancien site de la frontière à Sterpenich ou sur l'aire de Hondelange. Une initiative qui ambitionne de désengorger le centre-ville d'Arlon et l'autoroute vers le Luxembourg.

Ce dossier risque de faire encore couler beaucoup d'encre et de salive. Mi-janvier, l'association «Effet-Frontière» avait mis en avant l'idée de créer des parkings de délestage le long de la E411 à Sterpenich ou Hondelange comme alternative au site de Viville.  


Sur le même sujet

Viville attendra encore son P+R
La création d’un vaste P+R à Arlon-Viville, est à nouveau reportée côté belge. La SNCB n’en fait pas une de ses priorités pour les années 2020-23.
Park & Ride P&R Rodange - 24.03.2016 - © claude piscitelli